» » L’histoire du PEPS et du Service des activités sportives

L’histoire du PEPS et du Service des activités sportives

HISTOIRE DU PEPS

Longtemps confinée dans les locaux du Séminaire de Québec, l’Université Laval fait le choix à la fin des années 1940 de s’établir à Sainte-Foy sur un campus qu’elle veut « à l’américaine ». Cette décision permettra à l’Université de regrouper aussi ses autres installations disséminées aux quatre coins de la ville.

C’est le cas notamment pour les lieux de pratique sportive des étudiants. Rappelons que, jusque dans les années 60, des endroits comme l’Académie de Québec (le Cégep de Sainte-Foy), le centre Saint-Sacrement, le Québec High School, l’aréna de l’OTJ du Parc Victoria, le club de tennis Saint-Thomas d’Aquin et celui de Sillery, le Collège des Jésuites et le Juvénat des Frères des écoles chrétiennes étaient utilisés par les sportifs lavallois.

Dès 1948, le professeur Philibert L’Écuyer, alors ardent défenseur de la cause sportive à l’Université, ramène sur la table un rêve des années 30 visant à doter l’Université Laval d’un gymnase. Un comité sportif universitaire est alors formé pour superviser les différentes sections consacrées à chaque sport en particulier en vue de la construction d’un gymnase sur le futur campus de Sainte-Foy.

Les discussions aboutissent finalement en 1969 à la mise en chantier d’un Centre d’éducation physique. Ce n’était pas un luxe si on considère le développement que la pratique du sport a pris à l’Université Laval à partir des années 1950, sous l’impulsion de la Commission athlétique, une création conjointe de la Direction de l’Université, des Anciens et de l’AGEL et du fait également que l’Université Laval allait dorénavant assurer la formation de maîtres en éducation physique avec la création d’une Faculté des sciences de l’éducation et d’un Département d’éducation physique.

En septembre 1970, le Centre d’éducation physique ouvrait des portes pour la rentrée et complétait ainsi la première phase du nouveau campus.


Le PEPS prend forme

Après l’étude de multiples scénarii, la formule retenue pour la gestion du nouveau centre d’éducation physique prévoit une structure non reliée aux facultés pour régir les sports, laissant au Département d’éducation physique le rôle de pourvoir à l’enseignement et à la recherche. Le Centre sportif fournissant ainsi les installations, les équipements et les services requis pour l’enseignement et la récréation.

Le 30 janvier 1969, l’Université Laval annonce officiellement la construction d’un Centre d’éducation physique dont le coût final est évalué à sept millions de dollars. Le financement obtenu après une longue négociation menée par l’administrateur-trésorier de l’Université, Fernand Gingras, est assuré par l’Université qui y investira 3 millions de dollars pris à même les revenus de la campagne de souscription en cours et par le Gouvernement du Québec qui a finalement autorisé une subvention de 4 millions de dollars.

Retardés par une grève, les travaux d’excavation ne débutent que le 14 juillet 1969 et se terminent juste à temps pour la rentrée de l’automne 1970. L’inauguration officielle aura lieu le 22 janvier 1971. Le Centre d’éducation physique devient le PEPS, le Pavillon d’éducation physique et des sports. Le rêve de plusieurs générations de sportifs lavallois devient ainsi réalité. Grâce à la collaboration et à la détermination des Anciens et de la Direction de l’Université, un nouveau départ est donné à l’éducation physique et aux sports dans la plus vieille université de l’Amérique française.

Au moment de l’inauguration le 22 janvier 1971, le recteur, Monsieur Louis-Albert Vachon, déclarait sans ambages : « l’ouverture officielle de ce pavillon marque un moment historique dans la vie et l’évolution de l’Université Laval ». Quelques décennies plus tard, c’est toujours le cas.

Construit finalement au coût de 7,5 millions de dollars, ce véritable « palais des sports « dispose de 300 000 pieds carrés de locaux pour répondre aux besoins des étudiants, du personnel de l’Université. On y trouvait notamment à l’époque un stade couvert d’athlétisme, un gymnase triple, une piscine de dimensions olympiques et plusieurs autres plateaux complémentaires. Avec les années, d’autres installations s’y ajouteront.

Le mandat administratif est confié à une jeune équipe de gestionnaire dès juin 1970. L’équipe de direction est alors composée du directeur Gaston Marcotte qui a des projets plein la vue : il veut que le Centre soit la plus formidable institution du genre en Amérique du Nord. Il veut servir à la fois les étudiants, les professeurs, les employés de l’Université et le public en général. Il considère avoir en main deux outils incroyables : un pavillon tout neuf et une équipe compétente. Il entend jouer un rôle -clé dans le développement des sports non seulement à la Cité universitaire, mais au Québec.

Monsieur Marcotte est entouré d’une jeune équipe de dévoués aux sports : Jacques Loiselle sera le responsable du sport intramural et de la récréation physique; Jean Lemieux verra aux installations et aux aménagements; Jean-Charles Gravel sera le responsable du sport interuniversitaire tout en demeurant l’entraîneur de l’équipe de hockey du Rouge et Or; Paul Geoffrion, qui a géré la Commission athlétique depuis 1953, sera l’adjoint administratif du centre et assurera le lien avec le passé sportif de l’Université.


Un succès au-delà du campus

La participation de masse est certes un motif de fierté pour le PEPS. Dès la première inscription en 1971, l’adhésion comme membre grimpait à près de 6 000 personnes. Dix ans plus tard, le PEPS accueillait son 250 000e membre.

Jusque-là accessible aux étudiants de l’Université, au personnel et aux diplômés, le PEPS s’ouvre à toute la population en 1980. On y offre un grand choix de cours et d’activités récréatives ou éducatives par la pratique de nombreux sports : racquetball, squash, tennis, plongée, natation, plongeon, alpinisme, danse, golf, karaté, badminton, défense personnelle, patinage, hockey. Et on peut bénéficier du système de prêt et de location de diverses pièces d’équipements sportifs, telles que raquettes, vêtements, hockey, patins, etc.

Tout au long de son histoire, le personnel du Service des activités sportives aura développé des activités pour plaire à tous les goûts et pour tous les groupes d’âge. C’est pour cette raison qu’apparaissent assez tôt les camps d’été connus alors sous l’appellation École des sports. Le programme jeunesse lui-même connaîtra un essor incroyable alors que près de 1000 jeunes par session profitent des installations du PEPS.

Les aînés, les femmes enceintes, les adeptes de conditionnement physique sur musique, de plein air, de sports intérieurs ou extérieurs, chacun y trouvera éventuellement son compte. Et à chaque génération, la programmation évolue pour répondre aux nouveaux besoins et pour abandonner des activités qui seraient pour un temps moins populaires.

Le volet des ligues intra-muros s’est aussi vite imposé comme un morceau important de la programmation réunissant de multiples sportifs de tous les horizons dans des ligues axées et organisées selon le principe du fairplay.

La célèbre salle d’entraînement du PEPS n’a pas tardé à acquérir ses lettres de noblesse. Le PEPS est devenu un incontournable dans la région en matière de conditionnement physique.

Que dire finalement du programme Rouge et Or qui comptait déjà, à l’ouverture du PEPS, une expérience de plus de 20 ans. Dès 1949, l’équipe de hockey portait les couleurs d’un programme qui allait connaître beaucoup de succès. L’inauguration du PEPS en 1971 allait donner un nouveau souffle au programme interuniversitaire. Les équipes d’excellence sportive avaient maintenant des installations facilitant la pratique de leur sport, de leurs entraînements et des compétitions. Au fil du temps, des équipes ont disparu et d’autres se sont ajoutées au programme. L’arrivée du football en 1995 et les succès de l’équipe qui ont suivi sont sûrement les plus connus et les plus suivis de la population. Une partie du site historique du PEPS est d’ailleurs consacrée uniquement à l’histoire du programme Rouge et Or.


Le PEPS se développe

Qualifié par certains de possible éléphant blanc dès son ouverture, il aura fallu malgré tout ajouter au fil des ans plusieurs installations à celles qui existaient aux débuts du PEPS. Certaines étaient prévues dans les plans initiaux, mais d’autres se sont imposées d’elles-mêmes avec la popularité grandissante que connaissait la pratique sportive dans la région.

Parmi les installations les plus marquantes, notons :

  • La piste extérieure d’athlétisme de 400m, décrétée la meilleure au Canada à l’occasion d’une rencontre internationale en 1974
  • L’aréna à deux patinoires inauguré en 1976
  • Le Golf Campus, centre d’enseignement et de pratique du golf
  • Le sentier de santé et divers terrains de pratique sportive
  • Les parois d’escalade à l’intérieur et la caverne
  • Le stade de football doté de la première surface synthétique infilled au Canada et de gradins pour spectateurs offrant 10 900 places en 2001

Malgré tout, le PEPS ne suffisait plus à la demande. L’effectif des membres croissait sans cesse et le volet des événements spéciaux prenait de plus en plus de place. Trente ans après son ouverture, on parlait déjà de la nécessité d’ajouter encore plus de plateaux.

C’est donc sur un coin de table au tournant du millénaire que le directeur du Service des activités sportives de l’époque, Gilles D’Amboise, et l’ancien directeur des installations et des équipements sportifs et ancien vice-recteur, Jean Lemieux, allaient jeter les bases d’un projet d’agrandissement qui allait accroître la superficie du PEPS de plus de 50%.

Le projet était plus modeste au départ, mais les besoins criants de la Ville de Québec en infrastructures sportives ont incité les acteurs du projet à reconsidérer les plans initiaux pour faire de la nouvelle partie du PEPS un équipement régional.

Les travaux du projet d’agrandissement ont débuté durant l’automne 2010. Le stade de soccer-football (aujourd’hui appelé Stade TELUS-Université Laval) fut la première phase du projet terminé. Le stade a été inauguré le 17 janvier 2012. La seconde phase, l’agrandissement du PEPS à proprement parler, a ouvert ses portes à la clientèle 18 mois plus tard. C’est en août 2013, un peu avant la rentrée, que les premiers usagers ont pu utiliser les nouvelles installations qui comprenaient entre autres une nouvelle piscine de dimensions olympiques, un amphithéâtre-gymnase de 3 100 places et une salle d’entraînement moderne. L’ouverture de ces installations aura permis de fermer pour une période de huit mois la piscine originelle afin d’y effectuer des rénovations majeures.

La construction de l’agrandissement s’est avérée une bonne occasion pour redonner un peu de lustre aux accès nord et sud du PEPS afin de faciliter la transition vers le campus des étudiants habitant les appartements de Sainte-Foy. Les terrains de volleyball de plage longtemps confinés à une enclave derrière le PEPS et les estrades du terrain de football occupent désormais une place de choix sur le terrain en façade

Avec tous les ajouts et toutes les améliorations apportées au fil des années, le PEPS, c’est aujourd’hui :

  • Le plus grand centre sportif universitaire de l’est du Canada :
  • Un amphithéâtre-gymnase de 3 100 places
  • Une salle d’entraînement fenêtrée de près de 13 000 pi2 sur deux étages
  • Le Centre régional d’entraînement de haute performance
  • Deux piscines de dimensions olympiques
  • Tour pour le plongeon avec tremplins de 1m, 3m, 5m, 7,5m et 10m
  • Deux patinoires
  • Un grand gymnase divisible en trois
  • Deux autres gymnases auxiliaires
  • Un stade de soccer-football couvert
  • Une piste d’athlétisme intérieure de 200 m
  • Quatre terrains de tennis intérieurs
  • Un centre d’escalade avec 4 parois, surplomb et caverne
  • Quatre courts de squash et quatre de racquetball
  • Une salle d’entraînement d’appoint
  • Un dojo
  • Une salle de cardio-vélo
  • Un centre de yoga
  • Un espace trampoline
  • Un centre intérieur de pratique de golf
  • Trois immenses vestiaires, dont un familial
  • Une salle d’expression corporelle
  • Un stade de football de près de 13 000 places assises
  • Quatre terrains synthétiques de soccer extérieurs éclairés
  • Une piste d’athlétisme extérieure de 400m
  • Six terrains de volleyball de plage éclairés
  • Trois terrains de softball éclairés
  • Six terrains de tennis extérieurs éclairés
  • Un champ de pratique de golf éclairé
  • Une clinique de médecine sportive, de physiothérapie, d’acupuncture, de kinésiologie, de nutrition et de massothérapie
    • Plus de 30 000 membres durant les sessions d’automne et d’hiver.
    • Plus de 8 000 personnes inscrites à la salle d’entraînement.
    • 1,2 million d’entrées annuellement, moyenne de 3 300 par jour.
    • Plus de 100 activités différentes offertes.
    • Un centre ouvert à toute la collectivité régionale.
    • Un site Internet avec 150 000 visiteurs uniques chaque année (peps.ulaval.ca).

Si le PEPS se démarquait de tout ce qui existait lors de son ouverture en 1970, la donne est encore et toujours plus vraie à ce jour.


Un carrefour sportif international

Avec ses installations avant-gardistes, le PEPS, a attiré dès le début des athlètes des quatre coins du monde. Il suffit de mentionner (toutes disciplines confondues) les représentants de la République populaire de Chine, d’Angleterre, de Russie, du Japon, d’Indonésie, de France, de Suède, de Cuba, de Hollande, de Californie, du Kazakhstan, sans compter les 14 pays qui ont participé au tournoi préliminaire de handball à l’occasion des Jeux olympiques de Montréal, les huit qui se sont affrontés à la Classique internationale de sauts de barils, tenue sous la présidence d’honneur du Premier ministre Robert Bourassa et les 15 autres pays qui ont envoyé des porte-couleurs au Grand prix FINA de plongeon, l’une des onze épreuves en vue de la Coupe du monde. Le PEPS est vite devenu un incontournable des événements sportifs importants de toute la région, mais aussi de tout l’Est canadien. De grandes vedettes ont foulé les parquets au grand plaisir de la foule locale. Quelques décennies après son ouverture, la liste des événements s’allonge sans cesse. Citons-en au passage quelques-uns.

  • Le tournoi de tennis Rothmans avec des vedettes comme Rod Laver, Roy Emerson, Arthur Ashe et Jimmy Connors;
  • La Superfrancofête;
  • Le championnat mondial junior de curling;
  • La « Sélection des Amériques » en athlétisme;
  • La Coupe Air Canada au hockey midget pour désigner la meilleure formation au pays;
  • Rendez-vous 87 : entraînement des équipes de l’Union soviétique et de la LNH, présentation d’un gigantesque Show mode et présence au PEPS de grands athlètes comme Greg Louganis (plongeon), Alex Bauman (natation), Tracy Austin (tennis), Wilt Chamberlain (basketball) et autres;
  • Le premier record du monde réalisé à la piscine du PEPS par Misty Hyman, 17 ans, au 100m papillon;
  • Depuis 1970, le 10km de l’Université Laval, le plus vieil événement de course à pied dans la région;
  • Les Jeux mondiaux des policiers et pompiers;
  • Le Challenge Bell de tennis de la WTA devenu la Coupe Banque Nationale;
  • La Fed Cup de tennis de la WTA
  • Le Championnat du monde de nage synchronisée;
  • Des matchs professionnels de football (LCF-Alouettes) et de soccer (Manic, Impact);
  • La Coupe Vanier à quelques reprises et d’innombrables autres championnats canadiens universitaires (volleyball, basketball, natation, soccer, rugby, badminton, plongeon).

Des visiteurs uniques

Au-delà de sa vocation sportive, le PEPS a aussi été le théâtre d’événements majeurs. Plusieurs grandes personnalités de renommée mondiale ont fait un passage remarqué. Les deux plus célèbres sont sans doute Mère Teresa et le pape Jean-Paul II. L’Université Lava a remis à la première en 1986 un doctorat honoris causa dans l’enceinte du stade couvert devant un parterre de plusieurs milliers de personnes. Mais la visite de Sa Sainteté a sans doute été l’événement le plus spectaculaire de tous. Les terrains extérieurs du PEPS ont été transformés en un immense lieu de rassemblement pour 300 000 fidèles venus assister à une messe pontificale extérieure. Le pape Jean-Paul II était le premier pape à visiter le Canada.

L’Université Laval a d’ailleurs profité des grands plateaux du PEPS pour accueillir plusieurs événements d’envergure telles plusieurs autres remises de doctorat honoris causa et la traditionnelle collation des grades de milliers de diplômés.

Le Prince Albert de Monaco et quelques membres du CIO ont visité les installations du PEPS au moment où la Ville de Québec posait sa candidature pour les Jeux olympiques d’hiver de 2002. Certains conférenciers notables ont aussi profité des facilités du PEPS comme David Suzuki et le lieutenant-général à la retraite Roméo Dallaire. Finalement, des politiciens de premier plan ont fait de courtes visites comme les premiers ministres Paul Martin en 2004 et Stephen Harpen en 2009.

Au fil des ans, plusieurs salons et expositions ont aussi occupé les locaux du PEPS dont le réputé Salon de l’Auto, des téléthons et même, à quelques occasions, des cirques ou des animaux exotiques!


CONCLUSION

La décision de l’Université Laval de construire le Pavillon de l’éducation physique et des sports (PEPS) a été à la fois audacieuse et clairvoyante. Très vite, le PEPS a confondu ceux et celles qui lui prédisaient un succès mitigé.

Au contraire, il a bien servi les fins de l’enseignement et de la recherche et il a répondu aux besoins et aux intérêts sportifs et événementiels des membres de la communauté universitaire tout en s’ouvrant de plus en plus à la population en général.

De fait, la notoriété du PEPS est telle que son nom est connu d’un océan à l’autre.

Une façon plutôt originale de nous faire voyager dans le temps. Lors de leurs recherches pour l’élaboration du logiciel 150 ans d’histoire du sport à l’Université Laval, André Bélanger et Yvan Breault ont retracé à travers les journaux de l’époque, plusieurs traces du volet sportif de l’Université Laval. André Bélanger a poursuivi le travail par la suite.


1854

18 mai
L’Université Laval construit un édifice pour la faculté de Médecine.
On va commencer à bâtir un édifice pour la faculté de médecine, sur un terrain acheté dernièrement sur la rue S. George, en arrière des écuries actuelles qui vont être transportées ailleurs. L’école de médecine ouvrira d’un côté sur la rue S. George et de l’autre sur une nouvelle rue parallèle, que le Séminaire se propose d’ouvrir sur son propre terrain depuis les remparts jusqu’à la côte de Léry (ou rue Ste-Famille) afin d’y construire plus tard les autres bâtiments nécessaires à l’Université, tel que le pensionnat des élèves universitaires, la bibliothèque, le musée, les salles de lecture… Cette rue, qui sera à l’usage exclusif de l’Université et fermée de grilles aux deux extrémités, présentera un développement de 600 pieds pour les constructions que l’on voudra y faire.

Source : Journal L’Abeille du Séminaire de Québec, vol. 6, no. 32.

1856

L’annuaire de l’Université Laval pour l’année académique 1856-1857 donne les informations suivantes :
Le recteur : M. Louis-Jacques Casault, supérieur du Séminaire de Québec. (Il faut comprendre que le Quartier Latin incluait le Grand Séminaire, le Petit Séminaire et l’Université Laval.) Les facultés : Droit, Médecine et Arts. Celle de Théologie n’est pas encore organisée; on note deux professeurs en 1858.

1857

Population étudiante en 1857-1858 : 45

1861

Les pensionnaires ou internes universitaires étaient astreints à un horaire rigoureux. Le Séminaire ferma le pensionnat en 1895 pour des raisons financières. Toutefois, le Recteur se réservait un droit sur les maisons de pensions des étudiants en ville.

Recteur : M. Elzéar-Alexandre Taschereau, supérieur du Séminaire de Québec.

1872

22 décembre
Un journal annonce que l’érection de la glissade est terminée.
Source : Fonds du Séminaire de Québec
Recteur : M. Thomas-Étienne Hamel, supérieur du Séminaire de Québec

1875

13 décembre
On vote 6,00 $ pour aider les patineurs de la grande salle à entretenir leur glace.
Source : Fonds du Séminaire de Québec

1878

À l’automne 1878, la succursale de l’Université Laval à Montréal ouvre ses portes avec des cours en théologie et en droit(1).

(1) Jean Hamelin, « Histoire de l’Université Laval », page 78

1879

18 septembre
On annonça que le Séminaire acquiert « des appareils de gymnase ».
Source : Journal L’Abeille du Séminaire de Québec, vol. 13, no. 1.

2 octobre
Éloge de gymnastes dans la cour de récréation.
Le vent est à la gymnastique. Jetez un regard dans les salles ou les cours durant les récréations, et vos yeux seront frappés des courbes gracieuses, élégantes, décrites par les mils persans. Les bras se remuent à qui mieux mieux; leurs muscles se tendent et se détendent, communiquant souvent à leurs confrères de la figure des contractions qui trahissent d’héroïques efforts.

Évidemment, si cela continue, l’Infirmerie va devenir un simple souvenir, une inutilité, une nuisance. Plus de maladie; plus de faces pâles et étiolées, plus de ces mines étiques qui font toujours le désespoir de l’Économe. Au contraire, des visages roses, vermeilles joufflus; de vraies pommes d’amour élevées à la troisième ou quatrième puissance. Nous ne parlerons pas des membres qui vont prendre du corps, de la carrure, sous le stimulant de semblables exercices. Nous entrons dans un monde nouveau.

Si la gymnastique étourdit et déroute la maladie, elle favorise d’autant les études. Nul doute que le développement du système musculaire ne provoque un déploiement correspondant les facultés intellectuelles. Chaque tour de force se trahira, n’en doutez pas, par une phrase d’amplication mieux tournée, un vers latin plus élégant, une pensée plus juste et plus délicate.

C’est nécessaire. Pectus disertos facit a dit, je ne sais plus quel auteur. Les productions de gens maladifs, dont l’âme gémit sans cesse sous les étreintes d’un corps éreinté, sentent toujours la misère. Au contraire un style fort, vigoureux est le fruit de facultés puissantes, herculéennes. Rira qui voudra de nos principes en fait de littérature, nous n’en démordrons pas d’un cheveu. – En avant les mils, les échelles, les trapèzes, les barres horizontales, verticales, tous les aimables casse-cou, tous les appareils disloquants des gymnases. Pourquoi craindrions-nous de nous défaire temporairement si le résultat doit être une amélioration notable de notre individu. Peut-on sérieusement mettre en ligne de compte une couple de nez cassés, autant de tibias meurtris, une demi-douzaine de chapeaux bossés, etc…, lorsqu’il s’agit d’assurer une santé générale et perpétuelle une constitution athlétique et des muscles d’acier?

 Source : Journal L’Abeille du Séminaire de Québec, vol. 13, no. 3.

1880

9 décembre
Article décrivant une salle de jeux qu’ont découverte les écoliers du Séminaire.

 Nos amusements ou deux heures de plaisir
La vieillesse …

Toujours plaint le présent et vante le passé.

Ma foi, Boileau n’a jamais dit plus grande vérité. S’il fallait en croire les mauvaises langues, les écoliers d’aujourd’hui ne savent plus s’amuser : graves magistrats, au front sévère, à l’œil rêveur et dont le seul délassement est une solennelle promenade dans notre bosquet académique. Détrompez-vous. À l’étude, j’accepte l’épithète de grave magistrat, mais pour le jour de congé, nenni. Cette année surtout, l’écolier a pris la devise de son journal : « Je suis chose légère et vais de fleur en fleur. » Chaque semaine, chaque congé ménage une joie d’autant plus agréable qu’elle est imprévue. Preuve, l’excursion de jeudi dernier.

Vers deux heures, nous étions en route pour l’Hôpital du Sacré-Cœur, au grand contentement de tous; nous allions respirer l’air pur de la campagne, si cher aux étudiants. La marche accélérée durait depuis une demi-heure, et nous longions encore les curieuses rues de St-Sauveur. Tout à coup, la nouvelle chapelle Notre-Dame de Lourdes se dresse devant nous. En vrais touristes, il fallait visiter ce grand édifice dont le coup d’œil est si beau. L’intérieur est encore à l’état de charpente brute, mais il y a au-dessous de l’Église une salle qui est bien comme il faut, croyez-moi; spacieuse, bien éclairée et surtout fournie de toute espèce de jeux; billard, trou-madame, croquet, table-damier, table à cartes, roue de fortune, etc., etc. Une vraie salle de collège, préparée par les Révérends PP. Oblats pour l’amusement journalier de leurs jeunes gens.

Quelle tentation pour nous d’y passer un bon quart d’heure! Nos désirs étaient prévenus, et le Révérend P. Dazé accourut en toute hâte mettre cordialement tous les jeux à notre disposition. C’eût été manquer aux convenances que de refuser. Peu après, la joie bruyante, les éclats de rire, les bons mots annonçaient le bonheur de tous. Inutile de vanter l’habileté des uns, d’avouer l’ignorance des autres. Chose certaine c’est que les boules du billard ont un centre de gravité très difficile à trouver.

J’oubliais de mentionner le plus intéressant selon moi, sauf à dévoiler mes goûts violents. Quelques athlètes se provoquaient à l’extrémité de la salle pour le combat du ceste, avec les gants de boxe, bien entendu. Des luttes acharnées s’engagèrent et plus d’un paya cher sa hardiesse au concours.

Il y eut cependant des héros, et cela en hauts lieux. Après deux heures de plaisir qui en parurent une, la règle nous appelait de son doigt inflexible et nous reprenions le chemin du séminaire, où bientôt nos confrères, émerveillés de notre récit, formaient des vœux indiscrets pour l’avenir.

Le Rév. P. Dazé permettra bien à l’Abeille de lui offrir l’humble témoignage de la reconnaissance bien vive que nous lui devons pour un si beau congé. Et dire que tout cela pourrait peut-être se renouveler encore!

 Source : Journal du Séminaire de Québec, L’Abeille, vol. 14, no. 10.

1882

16 janvier

On souscrit 2,00 $ pour l’achat d’un ballon de football(1).

Source : Fonds du Séminaire de Québec

(1) On peut interpréter qu’il s’agit d’un ballon de soccer à cette époque de la culture française du Séminaire.

Recteur : M. Michel-Édouard Méthot, supérieur du Séminaire de Québec.

La succursale de Montréal était dirigée par un vice-recteur, M. M.L. Beaudet.

1884

8 septembre

Lettre de M. Georges Gellé à la direction du Séminaire offrant ses services pour l’enseignement de la gymnastique et de l’escrime.

Québec, 8 septembre 1884

Monsieur,

J’ai l’honneur de vous adresser ci-joint le résumé des propositions soumises samedi à votre attention au sujet de l’enseignement de la gymnastique et de l’escrime. Afin de donner à ces propositions qui doivent être présentées au conseil un petit air de rapport, je me suis permis d’y ajouter quelques mots sur l’utilité des exercices du corps et de l’avantage des leçons proposés.

Source : Fonds du Séminaire de Québec

1894

10 mai

Un journal rapporte un tournoi de baseball entre les séminaristes et les élèves de Lévis.

Source : Fonds du Séminaire de Québec

Recteur : Mgr. J.-C.K-Laflamme, supérieur du Séminaire de Québec

1895

18 janvier            

Un journal titre une « Grande lutte de hockey entre les grands pensionnaires et les externes ».

Source : Fonds du Séminaire de Québec

Printemps

Fermeture du pensionnat logeant les universitaires.

Remarque importante : Comme le Pensionnat universitaire, vu le changement de circonstance depuis plusieurs années, non seulement ne rencontre pas ses dépenses, ce qu’il n’a jamais fait, mais n’atteint plus le but qu’il l’avait fait ériger, le Séminaire de Québec a dû se résoudre à le fermer. Les élèves et les étudiants dont les parents ne résident pas à Québec devront néanmoins faire connaître leur maison de pension au Recteur, qui aura toujours le droit d’exiger qu’ils en changent s’il apprenait que quelques-unes de ces maisons ne tiennent pas bonnes règles.

1897

3 décembre

Le Soleil annonce la formation d’un club de hockey de l’Université Laval à Québec composé d’étudiants et de non-étudiants.

Club de hockey Laval

Un nouveau club de hockey vient d’être formé à Québec. Il s’appelle le club Laval et est composé de jeunes joueurs bien connus de cette ville, parmi lesquels on y compte plusieurs étudiants de l’université Laval. Le team ne manquera pas de remporter de brillants succès. Voici les noms des officiers élus : Président honoraire, hon. G.M. Marchand, premier; 1er vice-président honoraire, hon. Juge F.X. Lemieux; 2e vice-président honoraire, Roger Larue, écr; président, Ernest Lapointe, E.E.D.; 1er vice-président, Eugène Fiset, E.E.M.; 2e vice-président, A. Lanctot, E.E.D.; secrétaire-trésorier, Art. St-Jacques. Comité – A. Charlebois, jr; L. Demers, F.X. Lemieux, jr; F. Gauvin, Eud. Vézina.

(Source) Le Soleil, 3 décembre 1897

1899

Il semble que ce soit en cette année que des étudiants des facultés de Droit, de Médecine et des Arts formèrent le premier club de hockey pour défendre les couleurs de l’Université Laval de Québec (voir article du Soleil du 21 janvier 1988).

Il faut savoir que la conception du sport chez les francophones du 19e siècle n’était pas la même que celle des Anglo-canadiens. « Les dirigeants de l’Université Laval, membres du clergé catholique, n’ont pas la même conception du sport que les Anglo-canadiens de l’Université McGill. Ils pensent cependant qu’un peu d’exercice entre deux examens est ce qu’il y a de mieux pour reposer l’esprit et développer le corps »(2).

Le sport est tout au plus un dérivatif, une distraction, il n’est pas alors considéré comme un moyen d’éducation et de formation par les dirigeants universitaires et scolaires canadiens-français qui sont des religieux catholiques(1).

(1) L’histoire du hockey au Québec, par Donald Guay, édition JCL, 1990, p. 128.

(2) « Le chat sort du sac », Le Devoir, 4 mars 1911, p. 7.

Le premier club de hockey à l’Université Laval

Il semble bien que ce soit en 1899 que des étudiants des facultés de droit, de médecine et des arts formèrent le premier club de hockey pour défendre les couleurs et l’honneur de l’Université Laval de Québec.

Les premiers étudiants à faire partie de cette équipe étaient : Henri Boivin, gardien de buts; Éral Languedoc, point ; Wilfrid Laberge, cover point; Arthur Saint-Jacques, Chs. Stanley, Fred Gauvin et Louis Demers, avants. À ce jour, les clubs sont ordinairement composés de sept joueurs.

(Source) Le Soleil, 21 janvier 1988 et le livre de Donald Guay sur l’histoire du hockey.

1900

16 janvier

Le Soleil annonce une rencontre à Québec entre les deux Laval.

29 janvier

Le club de hockey de l’Université Laval de Québec va jouer contre celui de l’Université Laval de Montréal.

Février

Le club de hockey de l’Université Laval de Québec rencontre celui du Bishop’s College de Lennoxville.

Université Laval vs Bishop’s College

En février 1900, le club de Québec réussit à battre l’équipe anglophone de Bishop’s College de Lennoxville au compte de 3 à 0. C’est la première joute de hockey entre universitaires anglophones et francophones à être disputée au Canada. Le rédacteur sportif du journal La Patrie, Jos Marier, estime que « cette victoire fait honneur aux étudiants de Québec qui, débutant dans la carrière du sport, ont vaincu l’équipe d’une université initiée depuis longtemps aux secrets du jeu de hockey ». En effet, on sait que les anglophones du Québec, notamment de Montréal, pratiquent ce sport depuis au moins 1875.

(Source) Le Soleil, 21 janvier 1988 et le livre de Donald Guay sur l’histoire du hockey.

22 février

Le Soleil publie les résultats d’une partie de hockey entre les deux Laval.

24 février

La Presse publie la photo des joueurs du club de Laval de Québec.

7 juin

Un article du journal Le Soleil donne un résumé d’une rencontre de soccer(1) du Laval.

19 juin

Un article du Soleil donne l’alignement des équipes de soccer du Laval et du YMCA. Les deux autres équipes de la ligue civile sont le Montmagny et le R.C.A..

7 septembre, 15 septembre, 25 septembre, 1ER octobre, 16 octobre

Autres reportages sur la ligue de soccer.

(1) Le terme soccer est désigné dans les articles par celui de football

1901

28 octobre

Les étudiants de médecine de Laval à Montréal participent à un concours d’athlétisme.

2 novembre

Le journal La Patrie titre que les étudiants en médecine organisent une salle de billard et un gymnase.

Recteur : M. Olivier-E. Mathieu

1903

6 février 

Un journal questionne la pertinence de l’embauche d’un professeur de gymnastique protestant qui voudrait augmenter ses honoraires en donnant des leçons aux grands séminaristes. 

Professeur de culture physique

Il y a quelques jours, le curé protestant Scott présentait par lettre à Mgr Mathieu, un anglais d’Angleterre, prof. de gymnastique au High School, et qui voudrait augmenter ses honoraires en donnant des leçons à nos grands séminaristes. À première vue, l’idée de cet enseignement nouveau, dans notre faculté de théologie, est de nature à paraître étrange, mais, dans notre siècle, les choses vont vite, et l’on en arrive bientôt à n’être plus surpris de rien.

Source : Fonds du Séminaire de Québec, Journal du Séminaire, 6 février 1903

1904

Le bulletin de livraison d’octobre 1955 de l’Association des Anciens relate un règlement de « moralité sportive » en vigueur en 1904 dans la cour du Séminaire. 

Jeu de balle du Séminaire, 5 décembre 1904

Les étudiants de l’Université pourront désormais se servir du nouveau jeu de balle du Séminaire, une fois par semaine, le dimanche après-midi, pourvu qu’ils n’amènent pas d’autres jeunes gens et qu’ils soient accompagnés par un prêtre du séminaire.

(source) Le Vieil Escollier, octobre 1955

1905

20 mars

La Presse publie la photo du club de hockey des étudiants en Droit. Malheureusement la qualité du microfilm nous empêche de reproduire cette photo prise par la maison A.J. Rice, Laprés et Lavigne de Montréal.

1907

Automne

Le club de hockey de Laval est officiellement admis dans la ligue interuniversitaire qui est composée des universités McGill, Toronto et Laval de Québec. Le gérant du club de Laval est alors H. Archambault.

16 novembre

La Presse publie un article sur l’intérêt des universitaires de Laval envers la gymnastique.

Une rumeur

En 1907, le club de hockey de Québec est officiellement admis dans la Ligue Interuniversitaire qui est composée des clubs des universités McGill, de Toronto et Laval de Québec. Le gérant du club de Laval est alors H. Archambault.

Les couleurs du club sont le noir et le blanc. « Noir parce que c’est la couleur commune à toutes les facultés, et blanc signe de l’union ».

(Source) Le Soleil, 21 janvier 1988, p. S-7 et le livre de Donald Guay sur l’histoire du hockey

1908

19 octobre

La revue La Semaine Religieuse, en page 305, extrait un texte d’un rapport de l’année académique 1907-1908 du vice-recteur : « Les saines récréations, jeux de toutes sortes, exercices physiques, constituant aussi, et dans une large mesure un instrument de culture générale et de moralisation ». 

1910

18 mars

Le journal La Patrie publie les résultats de la saison de hockey à laquelle participe le Laval de Québec.

Recteur : M. Amédée-E. Gosselin 

1912

23 août

L’Université Laval de Montréal est représentée par une équipe de baseball. 

1915

Un premier journal étudiant

Directeurs et propriétaires : Ewart E. Donovan, lieutenant et Paul Taschereau, lieutenant

Coût : Cinq sous par unité; abonnement 1,00 $
1er numéro le 20 novembre, hebdomadaire

Bureau de contrôle du journal : Un représentant par faculté. Les directeurs du journal : Donovan, Taschereau, Desgagnés, E.E. A; Maher, E.E.G.; Mayrand, E.E.E.P.A.; Sirois, E.E.M.; P.H. Bouffard, secrétaire.

18 mars

Souhait de ressusciter Le Laval et de s’assurer une franchise dans la ligue de la Cité comme il y a deux ans (1913).

Novembre

Une ligue de quilles (début le 15 novembre) est mise sur pied : Droit, Médecine et Arts.
Hockey : La ligue de la Cité* a accepté la demande du Laval. Paul Drouin nommé aviseur légal. Les étudiants sont invités à souscrire au gérant : Paul-E. Parent.
*Quebec City League ou Quebec City Hockey Association, Regd

19 novembre

Pendant ce temps, l’Université Laval de Montréal* était représentée par une équipe dans la ligue de Pool Amateur de Montréal.

11 décembre

Il y aura une « ligue de gouret » à l’Université Laval sur la glace de l’aréna (glace naturelle) à l’hiver. Il y eut une ligue interfaculté dans les années antérieures; l’École forestière suprématie annuelle. 

Équipes : Confédération sportive des écoles des Arts formée des trois écoles sœurs qui sont reliées à l’Arpentage, des Arts et du Génie forestier. Un comité de régie fut formé pour diriger l’équipe. La ligue des étudiants composée de : Faculté des Arts (Arpentage, Génie forestier, Arts), Droit, Médecine. Transport en « petits chars », circuit « La Couronne », correspondance St-Sauveur. Saison : janvier, février, mars. Le Droit est champion.
Classement :

G         P        Pour                 Contre                       Moy.

Droit                                         4          0        15                     5                                 1000

Arts                                          2          2        10                     10                               500

Médecine                               0          4        5                        14                               000

 

*Les facultés de l’Université de Laval de Montréal obtiennent leur indépendance le 8 mai 1919. 

1916     

Janvier

Rencontre hockey Laval 3 vs St-Grégoire 1; St-Grégoire était champion de la Côté-de-Beaupré. Projet de lancer un défi aux meilleurs clubs de la ligue de la Cité.

10 novembre

Journal L’Universitaire, 1er numéro.

Direction : L.E. Gauthier, Jos-C. Dugal, Oscar Degagné, J-Théodore Mercier, Robert Taschereau.

Comité de sports formé : Henri-Paul Drouin, président, Georges-Henri Courchesne, secrétaire-trésorier.

18 décembre

1er match, 600 spectateurs. Laval 3 VS St-Patrick 5. Patinoire de la Grande-Allée. 2e match, 1 200 spectateurs. Laval 1 VS Sons of Ireland 7. 

1917

20 octobre

1er numéro de « L’Écho de Laval » organe réuni de L’Universitaire et de L’Étudiant, 22 000 exemplaires.

22 décembre

1er numéro du journal « Chanteclerc » publié par la Société Anonyme de Publication du « Chanteclerc ». 

1918

Janvier
Reportage du Chanteclerc: « Ligue universitaire de hockey »
Équipes : Droit, Arts, Médecine, École Technique
Prix d’entrée : 15 sous; dames et jeunes filles = gratuit

4 février

L’Université Laval de Montréal est représentée par une équipe de hockey dans la ligue de la Cité de Montréal.

9 février

Reportage sur la ligue de quilles : Laval et Lévis.
Sites : Salles Brochu et Club de Réforme

1919

9 janvier

Le club de hockey Laval évolue dans la ligue de la Cité.

8 mai

Le pape autorise la transition de la Succursale de l’Université Laval de Montréal au rang d’université indépendante(1).

L’Université de Montréal

Le pape Benoît XV signe le rescrit « Quum Illmi » qui prévoit l’élévation des facultés et de la Succursale de l’Université Laval à Montréal au rang d’université indépendante, pour autant que celles-ci reçoivent d’abord une charte civile. Mgr Gosselin revient bredouille à Québec. Ni lui ni le Séminaire ne reconnaissent l’à-propos de la décision de Rome. On se soumet davantage par obéissance que par conviction. Les Montréalais triomphent à leur tour. Ils préparent un projet de charte civile qui confie au clergé l’intégrité de la doctrine et des mœurs, mais remet à une commission administrative composée en majorité de laïcs la gestion des biens matériels de la nouvelle université. Dans l’euphorie du moment, ils mettent sur pied une campagne de souscription et laissent entendre qu’ils vont fonder quatre nouvelles facultés : lettres, sciences sociales, sciences, philosophie. Mais les Montréalais ne sont pas des ingrats pour autant. Ils le déclarent sans ambages : « Elle (l’Université de Montréal) tiendra à honneur de considérer Laval comme sa mère. Ses maîtres voudront continuer les traditions de zèle pieux, d’intégrité doctrinale, de patriotisme éclairé et de compétence pédagogique qui sont la gloire de Québec « .

(source) Jean Hamelin, « Histoire de l’Université Laval », page 138 

12 décembre

Journal « Le Bérêt », organe officiel de la Fédération de l’Université Laval, Québec, 1er numéro.

Invitation aux étudiants : patinage à l’aréna

(1) Jean Hamelin, « Histoire de l’Université Laval », page 138

1920

Janvier

Rumeur du changement du nom de l’équipe de hockey pour « Montagnais Athletic ».

14 février

La législature de la province de Québec donnait l’existence civile à l’Université de Montréal(1).

31 juillet

Une publicité dans le journal L’Événement annonce une campagne de souscription pour aider le développement de l’Université Laval.

(1) Annuaire général de l’Université Laval

1922

26 janvier

Le club de hockey Laval est toujours actif dans la ligue de la Cité.

4 décembre

Un journal met en garde la direction du Séminaire de permettre l’entrée des universitaires à la salle de gymnastique.

Recteur : Mgr. Charles-Napoléon Gariépy 

1924

5 mars

Le club de hockey Laval participait la veille au championnat du circuit Egan.

1925

10 octobre

Lettre au recteur de l’Université Laval Mgr. Camille Roy de Frédéric T. Hechker, secrétaire du comité sportif de la faculté de Droit demandant de leur faire l’honneur d’accepter le titre de Patron de leur comité. 

Comité sportif de la Faculté de Droit

Québec, le 10 octobre 1925

À Monseigneur Camille Roy, recteur de l’Université Laval

Monseigneur, c’est au nom des étudiants de la Faculté de Droit que j’ai l’honneur de vous adresser ces lignes. Vous êtes au courant du mouvement lancé par vos étudiants en faveur des organisations sportives. Nous croyons que c’est le meilleur moyen de propager les récréations de bon aloi parmi nous et nous avons fondé une organisation sportive connue sous le nom officiel de Comité sportif de la Faculté de Droit.

Mais nous n’avons pas voulu entreprendre une telle œuvre sans vous y associer, et voilà pourquoi nous vous demandons de vous joindre à vos élèves et de leur faire l’honneur d’accepter le titre de Patron de notre comité.

Nous sommes assurés par avance de votre bienveillance, convaincus que vous assisterez ceux de vos étudiants qui veulent s’assurer des récréations saines et agréables, et qui désirent faire estimer le nom de Laval aussi bien dans le domaine des sports, que sur le terrain plus intellectuel des sciences.

Nous demeurons, Monseigneur, vos élèves les plus respectueux.

Source : Fonds du Séminaire de Québec

1926

Équipe de basketball, Laval, dans la ligue de la Cité de Québec.

Hockey : L’Université de Princeton visite Laval. Rencontre à Edmundston (Tigers) et à Boston (Harvard)

Ski : Participation à un concours de ski interuniversitaire.

1927

18 janvier

Chronique philosophique sur le sport par Louis-Joseph Gagnon, E.E.D.

Billet de la semaine : « Esprit et Sport »

19 janvier

Ouverture de la ligue de hockey interfaculté, à l’aréna. Droit vs Médecine 1, Architecture vs Génie forestier.

Aréna O.T.J, Parc Victoria

18 novembre

L’Association sportive de l’Université Laval a élu son conseil pour 1927-1928. Association fondée en 1925. On parle d’une ligue de basketball interfaculté en 1925. Rencontre entre Laval et Université de Montréal en hockey.

Décembre

Basketball, ligue de la Cité.
Équipes : Shamrock, Army, LaSalle, Laval
Site : Gymnase du Séminaire

1928

« Le Bérêt » J-31. 41 627 lecteurs. Administrateur : Wilbrod Bhérer, E.E.D. et rédacteur en chef : Charles Bilodeau, E.E.D. 

Janvier

Ligue interfaculté hockey, Droit, Génie forestier, Médecine 1, Médecine 2.

10 février

Laval (hockey) 3, le Bachelor d’Edmundston 2

17 février

Hockey à Montréal. Les deux facultés de Droit. Patinoire de l’Académie Roussin, 3 à 3.

25 février

  1. Droit de l’Université de Montréal 1 vs Droit de l’Université Laval 6, à la patinoire du Parc Victoria.

9 mars

Droit est champion de la ligue interfaculté en hockey en finale contre Génie chimique.

16 mars

Le Club de Laval des étudiants en Architecture lance un défi au Droit, champion à l’aréna.

27 avril

Bilan : on dit que l’équipe de l’Université Laval n’a pu rester dans la Ligue Nationale (hockey) faute de support des étudiants. « Le Bérêt », J-32.

9 novembre

Jacques Lapointe est élu président de l’Association athlétique des étudiants en Droit. Damase Côté en sera le gérant des sports.

30 novembre

Texte littéraire sur la raquette, le ski et le patin « Je ne sache pas que l’usage intelligent du sport, ce splendide tempérament à la fougue du cerveau, soit à incriminer »…

Réunion, la semaine précédente, de la Fédération sportive de l’Université Laval composée des associations facultaires, président, Viateur Couture, E.E.C.

Objet : L’organisation de la prochaine saison existera depuis deux ans. On déplore qu’en dépit des initiatives louables, seuls les élèves de l’École d’arpentage et de chimie assistent aux parties des ligues. Il y aura une équipe (hockey) dans la ligue « Nationale » qui porte le nom de Laval. La gérance a été confiée à M. Maurice Lessard, E.E.D. La ligue interfaculté fonctionnera aussi.

  1. Philippe Simard, E.E.M. en est l’organisateur. « Étudiant de Laval, vous aurez du bon gouret cette année; encouragez-le, c’est le moins que vous pouvez faire« . Le publiciste des sports.

14 décembre

Victoire du Laval dans la « Ligue Nationale » (ligue civile). On ne dit pas le nom de l’équipe, ni l’adresse, ni le pointage final.

Prochaine partie le 14 décembre à l’aréna vs la Voirie. « Mesdemoiselles, qu’on se le dise, les athlètes de Laval ont l’air de jeunes dieux ». Le publiciste.

1929

25 janvier

Chronique sur la ligue universitaire de hockey.
4 équipes : Médecine, Droit, Génie forestier, Architecture.

Février

Philippe Poliquin, E.E.M., nouveau président de la Fédération sportive de l’Université Laval en succession de Viateur Couture.

Équipes de la Ligue Nationale : Le Laval, Le Red Diamond, La Voirie, Le 2-2000, Le Marois. Violence signalée tout en cours de la saison.

8 février

Visite en hockey des étudiants en Droit de l’Université de Montréal samedi le 9 février. Victoire du Droit de Laval. Rencontre à Montréal, à l’aréna Mont-Royal,
victoire de 3 à 1.

15 mars

La direction du Laval : Poliquin, Lessard et Laberge, instructeur.

On parle du dévoué secrétaire de l’Université Laval, M. L’Abbé Cannon  » le père de nos sports ».

On signale encore le manque d’assistance des étudiants aux parties, à l’exception des étudiants en Génie et en Architecture; Louis-J Gagnon, chroniqueur des sports.

22 mars

Yvan Bayard, étudiant en droit, écrit un texte sur la psychologie des patineurs dans le journal étudiant Le Bérêt. Il parle d’histoire, de vol d’aéroplane, de signes de vitalité, du balancement des jambes et de la jeune fille qui se distingue.  » Jusqu’ici il est établi que c’est la demoiselle qui s’est le mieux adaptée à ce sport. Elle y intéresse tous ses muscles. « 

4 octobre

Succès du tournoi de tennis du 20 septembre, Rolland Bergeron et Émile Pelletier, E.E.M, président et secrétaire du Club de tennis de Laval. Terrains des employés civils sur la Grande-Allée. 50 joueurs inscrits au tournoi, coupe offerte par la maison Livernois. Le frère d’Émile, Antonio Pelletier l’emporte sur Louis Godbout et devient champion de tennis de l’Université Laval.

18 octobre

Volonté de fonder une Association générale des étudiants de Laval (future AGEL) en novembre.

Le mardi 15 octobre, tournoi en double au tennis pour la coupe « Quebec Sporting Goods » les frères Émile et Antonio Pelletier champions sur Louis Godbout et Roland Bergeron. Arbitre : Pierre Jobin.

Les étudiants en Droit ont formé une ligue de quilles évoluant dans les salles du Palace. Une ligue universitaire est aussi formée : Médecine, Droit, Chimie, Arpentage, Génie forestier.

6 décembre

Interview de M. Philippe Poliquin président de l’A.S.U.L. par Fernand Lizotte, E.E.M. secrétaire.

Activités de la saison : Le Laval dans la « Ligue Nationale », la ligue universitaire (interfaculté) avec six équipes présidées par Maurice Beaucharme. Idée de former une équipe junior de hockey.

13 décembre

Début d’une biographie des joueurs de hockey du Laval avec celle de Roméo Banville E.E.M..

1930

17 janvier

Chronique de « Le Bérêt » sur le ski et le patin, des sports féminins!
Classement du circuit Dugal (hockey) :

G    P    N    Points

Laval                     4    2    0    8

St-Charles            2    2    2    6

Hardy                   2    2    2    6

Limoilou              2    4    0    4

Annonce de la visite de la faculté de Droit de l’Université de Montréal en hockey à l’aréna.

31 janvier

Description par Weeler Dupont, E.E.D. de la visite des étudiants en Droit de Montréal.

21 février

Succès remporté par Laurent Patry, E.E.M., qui s’est classé 2e dans la course de ski pour le championnat de Québec. Représenté à la veille du championnat canadien à Externa les 22 et 23 février.

28 février

À propos d’une Association athlétique canadienne-française.

3 octobre

Le championnat de tennis a ses trois trophées : la coupe Jean-M. Clément (marchant d’habits) et deux coupes offertes par la compagnie Capital Jewellers.
L’Université Laval recevra l’Université de Montréal à un tournoi de tennis le 4 octobre.

10 octobre

Laval sort victorieux de la rencontre de tennis avec l’Université de Montréal.

Sites : Sur les « courts » du Club Québec. La rencontre est sous l’hôte, Lionel Côté, E.E.D., président de la Fédération sportive de l’Université Laval.
On y lit que le trophée Charles Rondeau, emblème du championnat en simple du tennis, district de Québec, est détenu par l’étudiant Antonio Pelletier, E.E.D.

31 octobre

Le 10 octobre, s’ouvrit la saison de la ligue des grosses quilles : Médecine, Génie, Architecture, Arts, Droit, Chimie.

5 décembre

Le premier bal annuel du Club de ski « Aéro » aura lieu au Château Frontenac le 12 décembre sous le distingué patronage de son honneur le Maire de Québec, le lieutenant-colonel H.-E. Lavigueur et de Mme Lavigueur.

12 décembre

Le 29 novembre avait lieu à l’Université d’Ottawa une assemblée dans le but de former une ligne de gouret intermédiaire et interuniversitaire canadienne.

Recteur : Mgr. Philéas-J. Fillion

1931

23 janvier

Éloge du dynamisme de l’Université Laval par ses représentants sportifs au tennis, au billard, aux quilles, au hockey dont la première partie avec Ottawa, cette semaine, victoire de Laval 4 à 1.

Description de la joute contre Ottawa le 22 janvier.

30 janvier

Laval évolue aussi dans la ligue de la Cité au hockey. Équipes : Laval, les Owles, le Tammany Tigers, le Ace.

27 mars

La question se pose : Pourquoi pas un gymnase ? 

Pourquoi pas un gymnase ?

Sans vivre au temps des romains, où une discipline militaire et des exercices physiques de violence inouïe rendaient un peuple fort et même barbare, n’est-il pas à propos, aujourd’hui de passer en revue nos étudiants universitaires ?

Nous sommes à une époque où notre génération tend un peu au rachitisme.

Jamais, sur terre, on ne vit autant d’experts en physiologie et en bactériologie qu’en notre siècle.

Qu’est-ce à dire ? Nous reconnaissons, hélas ! que notre vie est de plus en plus difficile à conserver. Elle veut s’envoler, elle veut quitter ces lieux infestés de la terre pour tendre vers les régions idéales …, et les médecins essaient de la retenir.

À travers tout ce spectacle hideux des maux de la terre, ne nous semble-t-il pas ridicule de s’adresser à ceux qui nous ont procédé dans la marche de la vie ?

C’est donc vers nous, jeunes gens de vingt ans, qu’il faut se tourner. Depuis quelques années, il y a un grand progrès, tant chez nos collèges classiques qu’académies, pour le développement physique des élèves.

Régulièrement, ces écoliers reçoivent environ une demi-heure de gymnastique par jour. Un professeur compétent leur donne des exercices appropriés à leur constitution; il leur fait faire un peu de discipline militaire à la fin de l’année, il y a concours entre les différents collèges et académies dans le but d’encourager les écoliers, qui, d’ordinaire, n’aiment pas la discipline, à suivre ces exercices du corps.

Voilà, déjà, un noble exemple et un bel encouragement de la part des supérieurs et directeurs de ces maisons d’éducation. Mais, qu’advient-il de ces élèves lorsqu’ils quittent, définitivement, leur Alma Mater, pour étudier soit dans un Grand Séminaire, une Université ou une école quelconque ?

Négligeant, pour la plupart, ces exercices habituels, nous les voyons contraints d’accepter tous les maux et vicissitudes propres chaque saison.

Nous ne pouvons pas, cependant, les rendre responsables de cet état de choses. En effet, la majeure partie des étudiants, croyons-nous, désirent un gymnase, un stadium, etc. Nous avons, il est vrai, Le Y.M.C.A., mais, allez donc faire partie d’une association d’Irlandais et d’Anglais qui semblent nous voir d’un mauvais œil.

Ce qu’il nous faut, c’est une salle universitaire, établie et dirigée par des Canadiens, où l’on pourra se divertir soit par la natation, la gymnastique et d’autres jeux sportifs destinés à développer le jeune homme.

La meilleure solution à ce problème, pourquoi ne serait-elle pas dans un appel à notre Université ? N’est-ce pas à eux qu’incombe ce devoir ? Le vieux Laval ne peut atteindre son but : former des hommes intellectuels capables de défendre les intérêts sociaux de son pays, sans donner l’éducation physique à ses sujets.

Que remarquons-nous, d’abord, chez nos confrères d’université ou du grand séminaire ? Quatre-vingt-dix pour cent semblent souffrir d’anémie. Vous jetez un coup d’œil, le matin, sur nos confrères de la classe : vous ^tes surpris de l’état débile que chaque visage essaie de cacher. Chacun se plaint de sa fatigue, de sa lassitude et de son ennui, autant de conséquences du manque d’exercices.

Toutes les universités, excepté la nôtre, je regrette de le dire, ont favorisé leurs adeptes d’une salle aménagée pour exercices physiques et sportifs. Je veux bien croire que la chose n’est établie que récemment; et c’est en quoi, nous devons nous faire un devoir de suivre ce généreux mouvement en faveur de la jeunesse canadienne-française, dirigé par nos sœurs les plus jeunes.

Le McGill possède depuis un assez long temps tout ce qu’il faut pour favoriser le développement corporel chez les siens.

L’Université de Montréal suivit. Aujourd’hui elle a mis à la disposition de ses élèves de grandes salles sportives et physiques. Un examen médical est subi par chacun d’eux au début de l’année. Il y aura les capables et les incapables. Les capables ne sont pour aucune raison, exemptés des leçons de leur professeur, spécialement nommé pour ces cours. Ces exercices ont lieu deux fois par semaine à raison d’une heure chaque fois. Je me plais à raconter la remarque que me faisait, à cette occasion, un professeur, heureux de voir la bonne initiative de son université dans ce domaine. Il disait donc : « Pour ma part, je sais distinguer, à première vue, un étudiant du McGill d’avec un des nôtres. Le premier marchera droit, la tête haute, il sera rougeaud, il portera la souplesse et sèmera l’envie. Le nôtre, nous le distinguons trop bien pour en parler. »

Dans deux ans, ce vieux professeur sera-t-il à même de distinguer aussi facilement? L’espace d’une année saura, je crois, le faire mentir. Pourquoi n’en serait-il pas de même chez nous. L’Université Laval doterait son pays d’hommes non seulement à intelligence brillante et profonde, mais en plus, d’hommes à santé robuste et saine.

N’oublions pas que la population sans cesse croissante fait la puissance d’une nation.

(Source) Le Bérêt, 27 mars 1931, p. 5

24 avril

Article de fond sur « Le sport et la vie » par Henri Perrault, E.E.F.A.

16 octobre

Les étudiants en chimie tiennent un tournoi de tennis sur les courts St-Louis et du Dr. Houle.

20 novembre

La ligue de quilles réunit : Droit, Arts, Médecine, Génie et Arpentage, Architecture, Chimie.

4 décembre

Annonce de l’ouverture de la saison de la ligue de ballon-panier dans la salle de gymnastique du Petit Séminaire.

1932

15 janvier

Ouverture à l’aréna devant 300 spectateurs, de la ligue interfaculté. Mgr. le recteur fait la mise au jeu officielle. Arbitres : Dr. Gustave Ratté et le notaire Alfred Matte. 

Équipes de la ligue : Droit, Médecine 2, Génie forestier, École commerciale, Chimie, Architecture, Médecine 1.

Trophée à l’enjeu : « Côté », de la maison de sports de Gérard Côté.

22 janvier

La ligue de ballon-panier se poursuit dans la salle de gymnastique du Petit Séminaire. Équipes : Génie forestier, Chimie, Médecine. 

Anecdote : Étant donné le mauvais état de la glace causé par la douce température de la semaine dernière, les parties de la ligue interfaculté n’ont pu être jouées samedi dernier.

L’équipe de hockey Laval rend visite à l’Université de Montréal et à l’Université d’Ottawa. L’instructeur est le Dr. Corrigan. font le voyage avec le Club : le président de l’A.G.E.L., Roland Cardinal, le président de la Commission sportive, Georges Pelletier et le gérant de l’équipe Maurice St-Armand. Une ligue interuniversitaire est formée.

Une chronique couvre les activités de la ligue provinciale de hockey regroupant les équipes civiles : La Tuque, Trois-Rivières, Québec, Chicoutimi. Une autre ligue opère, la Railway-Paper : le C.P.R., l’Angle Pulp, le C.N.R., le Soleil.

On s’intéresse aussi…à la lutte au Colisée.

4 mars

Visite annuelle de l’équipe de hockey des étudiants en Droit de l’Université de Montréal. Le président du comité sportif de Droit de l’Université Laval est Maurice Dussault.

30 septembre

Le tournoi annuel de tennis a lieu.

11 novembre

Le comité exécutif de l’A.G.E.L. a nommé les membres de la Commission sportive, Gérard Venne, E.E.A., président, Roland Bergeron, E.E.M. vice-président, Jacques Miquelon, E.E.D., secrétaire-trésorier, André Samson, chroniqueur.

18 novembre

Éditorial « Sport et vie mentale » par Louis Dugal, E.E.D. directeur du journal.

La Commission sportive a décidé d’organiser un festival de natation pour le mois de janvier.

Nominations : Pete Aucoin, coach de l’équipe de Balle-au-Panier de Laval.

Décisions lors de l’assemblée générale du conseil général de la Commission sportive, formé des représentants des facultés :

  1. La ligue de quilles aura sept clubs;
  2. La ligue de hockey jouera à la patinoire du Séminaire;
  3. Ratification de l’entrée de l’Université Laval dans la ligue de Balle-au-Panier de la Cité;
  4. Grand gala sportif à l’aréna durant le Carnaval.

2 décembre

Le Laval (hockey) entreprend la saison dans la Ligue Nationale à l’aréna. Équipes : Laval, St-Grégoire, les Granites, Gignac. Coupe Allen.

9 décembre

L’abbé Arthur Maheux, modérateur des étudiants, signe une chronique Parlons de sport.  » Eh! Oui, parlons-en! Je sais que certains étudiants se demandent qu’elle est mon opinion sur les sports, et cela signifie qu’ils me croient opposé aux sports. Je suis d’avis que les jeunes gens peuvent difficilement se passer d’exercice physique : il faut un exécutoire à leur excès d’énergie; il faut entretenir la santé, garder la vigueur… « 

20 décembre

La Commission sportive de l’A.G.E.L. remercie le Séminaire de Québec pour l’avoir gratifiée d’un coffre et de tableaux.

Ski : Période de recrutement pour représenter Laval dans les différents concours de Québec.

Patinage à la patinoire de l’Association des employés civils sur Grande-Allée, abonnement de saison : 2,00 $.

1933

20 janvier

Laval gagne à Edmundston, N.B., Jos Hamel, coach du Laval (hockey) a conduit ses hommes à une victoire de 3 à 2 sur le Bachelor Club le vendredi précédent.

2 février

On rapporte qu’un étudiant a décroché la 1re position au championnat provincial en plongeon. Il s’agit de Harry Griffith, étudiant du McGill.

Ski : Gérard Côté, E.E.D. président du comité de ski de l’A.G.E.L. le 12 février, 150,00 $ en prix. Le président du Quebec Ski Club, le lieutenant-colonel Ernest Blondeau, donnera une affiliation à tous les étudiants et à leurs amis.

16 février

Succès de la course de six milles en skis pour étudiants. Guy Fortier, E.E.M., premier avec un temps de 47 minutes et 20 secondes. Hugues Lapointe, E.E.D., deuxième en 52 minutes et 5 secondes.

23 février

Tournoi de ping-pong chez les étudiants en Arpentage et Génie forestier.

2 mars

Deuxième course de ski le 5 mars.

Depuis la parution du Bérêt du 9 février, le sport bénéficie d’une page entière dans le journal.

23 mars

Bilan de l’année sportive et terminologie : hockey ou gouret. 

Hockey ou gouret

Nous accusons réception du Vocabulaire français-anglais du Jeu de hockey, préparé par la Société du parler français. En feuilletant ce pamphlet, nous constatons avec une certaine satisfaction que la Société du parler français veuille bien appeler notre jeu national Hockey et non « gouret », c’est d’ailleurs son véritable nom. Il a été prouvé que le gouret est un tout autre jeu que notre sport d’hiver.

C’est à souhaiter qu’on fasse usage de ce vocabulaire dans nos centres sportifs.

(Source) Le Bérêt, 23 mars 1933, p. 6 

30 mars

Le rugby. Un article signé par Aimé Dérape, E.E.L. fait l’éloge du sport de rugby et souhaite son introduction à l’Université. Une réunion est prévue au Cercle universitaire le 22 août avec Jack Gamas, étudiant en chimie.

4 mai

Le journal étudiant Le Bérêt publie les noms des membres étudiants de la Commission sportive de l’année qui s’achève. Gérard Venne (Arts) président, Roland Bergeron (Médecine) vice-président, Jacques Miquelon (Droit) secrétaire, André Samson (Médecine) publiciste-chroniqueur.

12 septembre

« L’Hebdo-Laval », succède à « Le Bérêt ».

29 septembre

Philibert L’Écuyer, L.Sc., M.A., boursier Rhodes, est parti samedi pour Oxford où il passera trois ans.

Le tournoi de golf annuel des étudiants de Laval a eu lieu sur les links du Quebec Golf Club. Maurice Keiffer, E.E.D. a gagné le tournoi avec un score net de 75. Maurice Huot, frère de Jules, professeur du Kent Golf Links a enregistré le même score brut, soit 91.

Jean de St-Victor est le président de la Commission sportive.

Tournoi annuel de tennis des étudiants de Laval. R. Bernard, E.E.C. champion. Jean-Louis Létourneau et L.P. Brousseau champions en double sur Charles Stein et Ed. Angers.

Club du hockey Laval. Jules Rousseau, E.E.M. est confirmé dans la fonction de gérant. La Ligue Nationale comptera quatre équipes : Laval, Acc A.A.A., Québec Amateur et Gignac.

13 octobre

Article philosophique sur la valeur du sport par Mr. Quick.

31 octobre

34 étudiants participent au camp d’entraînement de l’équipe de hockey Laval.

Ballon-au-panier, H. Lapointe, E.E.D. est le gérant de l’équipe Laval dans la ligue de la Cité. Clarke Ready est le président de la ligue. 

Hockey : On discute de l’opportunité d’avoir un club junior pour alimenter le club senior de l’Université.

10 novembre

L’équipe senior de hockey est entrée dans la ligue Railway-Paper. Il semble que l’on parle ici d’une équipe du journal Hebdo-Laval. Les autres équipes sont : l’Anglo Pulp, Le Soleil et le C.P.R.

1934

27 janvier

Le festival sportif annuel aura lieu le 12 février à l’aréna.

12 février

Moyennant un abonnement de saison de 2,00 $, les étudiants ont accès à la piscine du Séminaire. 

Festival : 3 000 spectateurs. La course des patins fut remportée par Geoffrion avec le record de 1 minute et 2 secondes pour cinq tours.
Boucher se classa 2e et Samson 3e.

5 octobre

Tennis : 40 étudiants sont inscrits au tournoi d’automne annuel. 

Balle-molle : Rencontre entre les étudiants du Droit et des Sciences commerciales.

19 octobre

Balle-au-camp : Rencontre entre les étudiants du Collège de Lévis et ceux de l’Université.

1935     

8 novembre

Hockey : Ouverture de la saison de la ligue de la Cité. L’hymne national est joué par le Royal 22e Régiment. Jacques Chalout est président de la Commission sportive.

Équipes : 22e Régiment, Laval, Québec Amateur et ACC. 

Ligue interfaculté de hockey : Médecine, Droit, Génie-Forestier. Paul Gagnon, E.E.M. est le secrétaire de la ligue.

 

1936

1er mai

Hockey : Une ligue interuniversitaire opérera avec huit équipes en 1936-1937 dont quatre universités canadiennes (McGill, Toronto, Queens et Montréal) et quatre Américaines (Havard, Yale, Darmouth et Princeton)(1).

2 octobre

La saison s’amorcera avec le traditionnel tournoi de tennis.
Il est question d’un cours de culture physique de 20 à 30 leçons de ¾h chacune, deux fois la semaine dans le gymnase du Séminaire. Ce cours serait sous la direction d’un instructeur militaire.

Une ligue de ballon-panier interfaculté sera au programme durant l’année.

Les appareils de gymnastique (barres parallèles et trampolines) seront disponibles au gymnase. La piscine sera ouverte aux étudiants. La boxe est pratiquée. 

Commission sportive : Fernand Forgues est le président.

19 décembre

Un club de ski est fondé. Les concours prévoient des courses, sauts, slaloms et dowhills. Les meilleurs étudiants prendront part aux concours de l’Intercollegiate Ski Union à Ste-Marguerite, nord de Montréal, les 26 et 27 février. Les skieurs pourront obtenir l’écusson de l’Université pour mettre sur leur gilet pour la modique somme d’un dollar chez J-M Clément, rue St-Jean.

(1) L’Hebdo-Laval, 1er mai 1936, p. 8

 

1937

12 février 

Des concours de ski interfaculté eurent lieu le 7 février. Le slalom sur le versant de la Citadelle. D’autres concours se sont tenus à Notre-Dame-des-Laurentides. Le « cross-contry » était de cinq milles.

5 mars

Le journal étudiant L’Hebdo-Laval publie un reportage sur le tournoi annuel interuniversitaire en ski de l’Intercollegiate Ski Union.  » C’est alternativement au Canada et aux États-Unis qu’ont lieu les épreuves : lac Placide, Lucerne-en-Québec, Ste-Marguerite à 60 milles au nord de Montréal….Représentaient Laval sous la gérance de Fernand Forgues, président de la Commission sportive : Roger Vallée dans la course (cross-country ou langlauf), Jack Ganas dans le slalom et la descente et Jean Terrien dans les sauts.  »

19 mars

Un article de Pierre Cliche, M. IV coiffé du titre « La philosophie du sport ». On souhaite que l’esprit sportif conduise à la formation d’une amicale des Anciens de Laval.

L’équipe championne au hockey interfaculté est Médecine.

2 mars

On rapporte dans une chronique du journal étudiant L’Hebdo-Laval que l’équipe victorieuse de la ligue interfaculté en hockey est celle de la Médecine.

« L’Hebdo » : Directeurs : Jacques Flynn et Amiot Jolicoeur.
Rédacteur en chef : Jean-Charles Falardeau

15 octobre

Composition de la Commission sportive : Jean Lafond, E.E.M., président, en remplacement de F. Forgue, Edmour Simard, E.E.D., et G. Alther, E.G.F., vice-présidents, P.E. Langlois, G.F., secrétaire, J.C. Thibault, comm, administrateur Pierre Cliche, aviseur. 

Lutte et boxe : Roger Moffat en sera le promoteur. Le gymnase du Séminaire sera le site. Messieurs Dupont et le sergent Iréné Roy, champion du monde à la lutte, classe 135 livres, ont promis leur concours bénévole.

5 novembre

Un club de ski est formé.

Président, Roger Vallée, M; 2e vice-président, Kenneth Savard, C; 1er vice-président, Claude Bigué, D; secrétaire, Grégoire Aubé, A.G.F.; trésorier, Marc Fillion, S.C.

Le programme sera celui de la zone de ski. Excursion au Lac-Beauport à chaque dimanche. Des concours interfacultés et des réceptions.

19 novembre

Un club de ballon-au-panier représentera l’Université Laval dans la ligue de la Cité. Les parties auront lieu au Séminaire, au YMCA et à l’école St-Patrick, Jos Voget en est le responsable.

 

1938

4 février

L’équipe de hockey de la faculté des Arts s’est rendue à Montréal en fin de semaine pour y rencontrer celle de la Polytechnique. Gain de la Polytechnique par 5 à 2.

11 février

L’École de chimie organisait une partie de hockey entre professeurs et élèves. Le professeur Adrien Pouliot, mathématicien, était gardien de but. « Il faut croire que pour cette fois, ses angles étaient mal calculés puisqu’on réussit à lui glisser quatre points. Gagnants et perdants se réunirent ensuite chez M. Pouliot qui leur fit une belle réception ».

18 février

Hockey : Le Droit de l’Université de Montréal rend visite au Droit de l’Université de Laval à l’aréna le 19 février. Tandis que Médecine allait visiter Edmundston.

29 avril

Dans la foulée des articles philosophiques de la première moitié du 20e siècle, l’étudiant Yves Bernier écrit un article dans le journal L’Hebdo-Laval.  » Le sport étudiant, c’est le sport amateur joué avec science et conscience… Nous ne sommes pas peureux, ni physiquement, ni intellectuellement, ni moralement… « 

15 octobre

Élection à la Commission des sports : Gaston Duclos, E.E.M., président; Gilles Tremblay, E.E.M., aviseur.

L’équipe de hockey, Le Laval, jouera dans la ligue intermédiaire de hockey (civil). Instructeur, Léo Bourgault. Basketball : Jim Kelly sera le responsable de l’équipe Laval.

25 novembre

La ligue intermédiaire de hockey se saborde. Les étudiants sont indignés et veulent mettre sur pied une ligue interuniversitaire.

2 décembre

On lui donne un sursis, la ligue serait composée de quatre clubs: Le Laval, Le Red Indian, Le Castor, Le Dom Bosco

 

1939

3 mars

L’étudiant André Piché décrit dans L’Hebdo-Laval une excursion de ski regroupant des étudiants dans deux autobus. Départ de la Jonction de Sillery, passage par le Cercle universitaire et arrivée au mont St-Castin du Lac Beauport. « … Puis aux dépens du paternel on s’amuse. Vivant d’eau claire et d’examens, le gousset vide et l’âme fière, on voit la vie en Rouge et Or… « 

10 mars

L’étudiant Yves Bernier signe une nouvelle chronique cette fois intitulée Sport et culture.  » Le sport n’entre pas dans l’activité des gens intelligents.  »  » Cette phrase n’est pas de moi, Dieu merci! Mais croyez-m’en, elle a été dite dans notre Université, et très sérieusement je vous l’assure. Pie X1 était alpiniste…Mais quelle règle n’a pas ses exceptions. L’intelligence, nous diraient les philosophes, est la faculté la plus noble de l’homme. Et  » un être doit vivre par son sommet « . « , Mais à quoi sert la plus brillante intelligence, si à vingt ans on doit mourir dans un sanatorium? L’esprit comme le corps a besoin de repos, l’un se repose quand l’autre se fatigue…le sport, le vrai, c’est ce qui pour nous étudiants sait détendre nos esprits fatigués par les veilles, qui redonne la vigueur à nos membres engourdis par l’inaction. C’est ce qui maintient l’équilibre, l’harmonie. C’est l’école où la volonté se forge, la présence d’esprit s’acquiert, et où se gagne la maîtrise de soi, la précision et la sûreté du geste… «  

29 septembre

Le président de la Commission des sports est Darius Albert.

24 novembre

L’étudiant André Piché n’a pas dit son dernier mot et il relance le débat avec un texte Culture et sport.  » Culture et sport ne sont pas, comme le prétendent certaines gens, diamétralement opposés. Le sportif ne limitera pas nécessairement son champ d’action à la pratique de tel ou tel sport : à preuve, observez les étudiants qui se mêlent aux cercles d’études de la manière la plus active et travaillent aux organisations universitaires de toutes sortes. Ce sont pour la plupart des jeunes qui s’adonnent au jeu… facile à expliquer. L’existence n’écrase pas le sportif. Il apprend dans les luttes à combattre l’inertie, à dominer sa paresse inhérente à sa nature humaine. Plus encore, il sait la discipline nécessaire. Il accepte, sans se formalise, la critique. Il arrive à temps aux rendez-vous, car au jeu, il s’est habitué. Que de sources pour casser le caractère et lui donner une tournure facile… «  

 

1940

21 octobre

Lettre de M. Arthur Maheux, prêtre, archiviste de l’Université Laval, à M. K.P.R. Neville, secrétaire de la Conférence nationale des Universités canadiennes, Université Western Ontario. Rappel de la décision de la conférence quant à la pratique sportive interuniversitaire durant la guerre.

Source : Fonds du Séminaire de Québec

Recteur : M. le chanoine Cyrille Gagnon

 

1941

Discussion entre les universités pour la formation d’une ligue de hockey interuniversitaire.

27 septembre

Idée d’une ligue interuniversitaire. Suggestion aux étudiants de faire pression auprès de la Commission sportive pour une ligue de hockey entre Laval, McGill, Montréal et une autre équipe pour compter au moins quatre clubs (Jean-Paul Janelle).

On assiste à du sport interfacultaire uniquement et à des rencontres occasionnelles en hockey (genre invitation) entre Laval et une autre université. Exemple, joute du 15 février 1940 contre l’Université de Montréal lors du gala sportif 1939-40 à l’aréna local. Un concours de ski est organisé entre Dartmouth, McGill, Montréal et Laval avec en vedette Georges Gauvreau. Un festival sportif annuel se tient à l’aréna en février.

11 octobre          

Montréal et Ottawa seraient intéressées dans la formation de la ligue interuniversitaire (Jean-Paul Janelle).

25 octobre          

Si Ottawa et Montréal sont intéressées au projet, Bishop College et McGill, par contre, ne peuvent faire partie d’une telle ligue durant la guerre. Une réunion est prévue le samedi 25 octobre à Montréal.

Un fait divers : Un chalet 40×27 est construit entre le Manoir St-Castin et le Relais pour le ski des étudiants de l’Université. Le président est Léo Gauvreau.

 

1942

7 février               

Richard Therrien est élu vice-président de la Commission sportive.

21 février

Maurice Descarreaux est le chroniqueur sportif au festival. Laval 9, Cataractes de Shawinigan 3 (équipe de la ligue senior B Montréal-District). Léo Bourgault est coach de Laval.

À la Commission sportive, Adélard Dugré est président et Ernest Maheux est administrateur.

21 mars

Championnat de ski de la Vallée du St-Laurent et rencontre de quatre skieurs de Laval avec Montréal à St-Sauveur pour le trophée Favreau.

3 octobre             

« Quant à la ligue interuniversitaire de hockey, je crois bien que pour tout le temps de la guerre, il faut y renoncer » (R.-Pierre Hubert, médecine 3, président de la Commission sportive).

Fait divers : Cri de ralliement des sportifs : « Carabin Ziska, Caraboum Zoska, Carabin, Caraboum, Ra Ra Ra ».

 

1945

Programme de culture physique pour les étudiants de la faculté des Sciences, à la demande de la faculté. Mandat confié à Philibert L’Écuyer par le recteur.

1re année : 1h / semaine
2e année : 1/2h / semaine
(durée de deux ans, abandon du projet en 1947)

Source : AGEL

Référence : Album-souvenir, inauguration du PEPS 1971

12 octobre                     

Nomination d’André Panneton à la présidence de la Commission des sports.

 

1946

30 octobre

Laval est représentée dans la ligue de la Cité de ballon-panier par une équipe pilotée par Gerry Wright. Une ligue interfacultés joue au Séminaire. On remarque parmi les joueurs Marc Lavigne, vice-président de la ligue (originaire de La Sarre) et Louis Chassé (il écrit aussi dans le journal, Le Carabin).

À la Commission des sports : président, Jean-Paul Landry (Méd); vice-président, Jean Roberge (Sc); secrétaire, Robert Daveluy (Dr); secrétaire adjoint, Raymond Martel (Phar); administrateur, Roger Tessier (Comm); hockey, Paul Geoffrion (Comm), Jacques Giguère (Sc); ballon-panier, Jean Couture (Md); Robert Garneau (Md); quilles, Guy Laroche (Sc); Marc Cinq-Mars (Comm); gala sportif (à être nommé).

15 novembre                

Rencontre-invitation en ballon-panier le 23 novembre entre le Bleu et Or de l’Université de Montréal et Laval.

 

1947

12 f.vrier

Adrien Pronovost et Charles Beaudry sont champions mondiaux de la course à la raquette à Manchester, N.H. (Louis Chassé).

19 mars

Jean-Paul Poulin est instructeur du hockey des Carabins, circuit de Paul-Émile Lapointe, calibre intermédiaire (ligne civile).

Automne             

Le recteur nomme Philibert L’Écuyer, directeur de la Commission des sports dans le but d’aider l’AGEL. (Il démissionna en 1964). Référence : Album-souvenir de l’inauguration du PEPS en 1971.

8 octobre

Un bureau de direction des sports, appelé aussi comité sportif universitaire, vient d’être formé avec comme représentant de l’Université le Dr. Philibert L’Écuyer, professeur aux Sciences, et promoteur de sports. Ce comité agira comme directeur des différentes sections organisées pour les besoins de chaque sport en particulier.

5 novembre        

Défi d’athlétisme lancé à l’Université de Montréal; tournoi intérieur.

Pierre Leclerc (Sc. sociales) écrit une chronique sur la nature du sport.

17 novembre                

Formation d’un comité d’aide financière aux étudiants-athlètes des équipes interuniversitaires.

 

1948

21 avril 

Choix par l’A.G.E.L. de Henri Geoffrion au poste de président de la Commission des sports pour 1947-1948. J-Charles Bouffard, E.E.C. est désigné secrétaire de l’A.G.E.L.

22 septembre

Laval se retire de la ligue de hockey intermédiaire de Québec pour une raison financière.

Novembre

Mémoire sur la culture physique à l’Université et l’esquisse d’un gymnase sur le campus à Ste-Foy; par Philibert L’Écuyer(1).

À la demande de Philibert L’Écuyer, Rosaire Gingras propose à l’exécutif de l’Association des Anciens que celle-ci fasse sienne l’organisation des sports à l’Université Laval.

Président de l’Association des Anciens, Jean-Baptiste Jobin.

4 décembre        

Concours de natation à Montréal; Laval VS McGill. Parmi les nageurs, François Bernier, École de musique.

Source  

« Le Vieil Escollier de Laval ». Publication de l’Association des Anciens de Laval, 50, rue Ste-Ursule.

1er numéro, septembre 1948

Les Anciens de Laval ont reçu leurs lettres patentes du gouvernement le 13 septembre 1948; bon d’enregistrement deux jours plus tard. Le 1er président du conseil exécutif fut le Dr. Jean-Baptiste Jobin.

Le recteur est Mgr. Ferdinand Vandry.

(1) Fonds Commission athlétique, U.594, 9631

 

1949

Source  

« Le Carabin », 23 novembre 1949.

Projet   

Formation de la Commission athlétique par les Anciens.

Mandat

Organiser et financer le sport interuniversitaire, trois activités au départ : hockey, ski et ballon-panier.

Composition

Trois représentants des Anciens (Gérard Lacroix, Paul Painchaud, Philibert L’Écuyer), l’abbé Lesage, deux étudiants (le président de l’A.G.E.L. et le directeur de la Commission des sports (C.S.L.).

Cet engagement des Anciens est une initiative de Philibert L’Écuyer.

Saison hors-concours en 1949-1950 du hockey RO dans la ligue de l’Ontario Quebec Athletic Association (OQAA); instructeur, Léo Bourgault.

Le juge Gérard Lacroix est le 1er président de la CAUL (Paul Painchaud lui succéda ultérieurement jusqu’en 1958.

5 octobre             

La Commission des sports nomme Gérard « Gerry » Cloutier (Comm) au poste de directeur.

23 novembre      

À la une du journal Le Carabin : « Les Anciens apporteront leur appui à la cause du sport à l’Université Laval ».

Formation d’une Commission athlétique composée de Gérard Lacroix, Paul Painchaud et Philibert L’Écuyer, de l’abbé Lesage et de deux étudiants, le président de l’A.G.E.L. et le directeur de la C.S.L. La nouvelle Commission ne s’occupera que des activités interuniversitaires. Note : La construction de la Cité universitaire à Ste-Foy est en cours…

21 décembre

Léo Bourgault est nommé pilote du club de hockey, qui jouera des parties hors-concours en 1949-1950.

 

1950

17 février            

Le programme général de « Les journées de Laval » annonce une soirée sportive au nouveau Colisée. Il est prévu une partie de hockey entre le club de l’Université Laval et celui de l’Université d’Ottawa. Cette soirée est une manifestation conjointe des Anciens avec les étudiants de Laval. La partie est suivie d’une danse au manège militaire de la Grande-Allée.

4 mars                            

André Bertrand, skieur de 17 ans de l’Université Laval remporte à Banff les deux titres junior et senior au championnat canadien réunissant l’élite mondiale.

6 mars  

Reportage du Soleil de la première rencontre en demi-finale avec le Séminaire au ballon-panier dans la ligue de la Cité.

10 mars

Lucien Beaumont représente l’Université sur l’équipe canadienne de natation aux jeux de l’Empire à Sydney, Australie.
13, 16, 20 mars  

Autres reportages du Soleil sur les skieurs de l’Université.

27 mars                          

L’équipe de hockey est acceptée dans la Ligue senior interuniversitaire de la Canadian Intercollegiate Athletic Union (CIAU). (Le Soleil).

Avril

Les Anciens de Laval publient dans leur bulletin Le Vieil Escollier un compte rendu de la saison 1949-1950. L’Université était représentée par ses équipes de ballon-au-panier, de hockey et de ski. Les étudiants André Bertrand et Raymond Houle ont participé au concours de ski pour le championnat du Canada à Banff. André Bertrand (Génie civil) un junior de 19 ans, s’est classé le premier de tous les concurrents juniors et séniors dans la descente et a même abaissé par deux secondes le record pour la piste du mont Norquay qui était alors détenu par Zéno Colo, le champion du monde.

23 septembre

Golf : 1er tournoi de l’Université Laval au club Orléans, Ste-Pétronille, I.O.

27 septembre

La ligue interuniversitaire de hockey est composée des équipes de l’Université de Montréal, McGill, Toronto et Laval.

25 octobre          

Paul Geoffrion est nommé pilote de l’équipe de ballon-panier.

Octobre

La Commission athlétique a tenu une réunion présidée par Me Gérard Lacroix, c.r., et dirigée par le Dr Philibert L’Écuyer, principal animateur sportif à Laval. Il est annoncé que Laval fera officiellement partie de la ligue interuniversitaire de hockey (enfin) avec les universités de Montréal, McGill et Toronto.

Novembre           

Fondation de la Commission athlétique de l’Université Laval.

Automne : 1re année du programme Rouge et Or dans un calendrier officiel de la C.I.A.U.

Jusqu’en 1953, Robert Morin, secrétaire des Anciens, est le gérant des sports.

Jean-Charles Bouffard est l’administrateur de l’A.G.E.L.

L’équipe de hockey adopte le nom de Rouge et Or.

Raymond Roy, sciences, est le responsable du squash pour les étudiants. Site : terrain (tout en bois), salle St-Jean-Baptiste, rue St-Jean

9 décembre        

1re rencontre au Colisée de l’équipe de hockey, Université de Montréal VS Rouge et Or.

Nomination pour l’année 1950-1951

À la Commission des sports :
Directeur : Gene Gosselin
Secrétaire : Jacqueline Pettigrew
Aviseur technique : Dr. Philibert L’Écuyer, professeur de chimie

Aux comités, les responsables sont:
Ski : Jean Hamel
Quilles : André Ringuet
Badminton : Roland Boisvert
Natation : Jean-Louis Cholette
Tennis : Claude Brunet
Ping-pong : Claude Bergeron
Hockey : Raymond Paradis
Ballon-panier : Frank Costro
Golf : Lucien Gauthier
Jean-Charles Bouffard est l’administrateur de l’A.G.E.L.

SOURCE : Le bottin des étudiants 1950-1951 de l’A.G.E.L.

Lucien Beaumont gagne à Sydney

Sydney, Australie, 10. (P.C .) Des compétiteurs canadiens aux Jeux de l’Empire, qui eurent lieu dernièrement en Nouvelle-Zélande, ont remporté trois courses, se sont classés deux fois en deuxième place et une fois en troisième position, dans des concours disputés hier, à Sydney.

Les Canadiens sont de passage dans cette ville australienne, au cours de leur voyage de retour au Canada.

Irene Strong, de Vancouver, a brisé un record des Galles du Sud vieux de 18 ans, quand elle triompha dans la course à la nage de 110 verges à la brasse, en une minute, et 29 secondes, soit 1 2-5 secondes plus vite que l’ancien record. L’ancien record avait été établi par Clare Dennis, ancienne représentante de l’Australie aux Jeux Olympiques.

Lucien Beaumont, de Québec, a remporté la course de 110 verges, style libre, en une minute et une seconde. Kay McNamee, de Victoria, a triomphé dans l’épreuve de 220 verges, en parcourant cette distance en deux minutes 48 2-5 secondes.

(Source) Le Soleil, 10 mars 1950

 

1951

Janvier

L’équipe de hockey Rouge et Or rencontre à Baie-Comeau l’équipe de la ville. Les joueurs sont accompagnés de leur entraîneur M. Léo Bourgault, le directeur de l’athlétisme de Laval, le Dr Philibert L’Écuyer, et son Honneur le maire J.-A. Duchesneau, de Baie-Comeau, qui était venu accueillir nos joueurs à l’aéroport. Nos joueurs ont remporté deux brillantes victoires. (Le Vieil Escolier)

Février-mars       

Note intéressante : on désignait l’équipe de ballon-panier le « Or et Rouge » pour la différencier de l’équipe de hockey le « Rouge et Or ». (Le Vieil Escolier)

2 mars  

Au ballon-panier, l’Université dispute la finale du championnat intermédiaire au Séminaire. (Le Vieil Escolier)

3 mars  

Titre du Soleil, « Les Carabins de Montréal contre le Rouge et Or. Dernière rencontre du hockey de la première saison au Colisée. (Le Vieil Escolier)

5 mars  

Le club de ballon-panier de l’Université a éliminé le Séminaire pour le championnat de la ligue. (Le Vieil Escolier)

6 mars  

Reportage du Soleil sur l’équipe de Médecine championne de la ligue de hockey interfaculté. (Le Vieil Escolier)

Décembre                      

On rend hommage à Jos Lachance, premier pilote de l’équipe de natation du Rouge et Or. Il est recommandé au poste de la future équipe olympique canadienne. (Le Vieil Escolier)

 

1952

14 février            

L’éditorial du Carabin se titre « Le problème sportif à Laval ».

Une commission d’enquête est formée sur la vie universitaire. Les étudiants réclament un centre récréatif.

L’équipe de basketball, pilotée par Paul Geoffrion, a fini en 1reposition de la ligue de la Cité. 2e Séminaire, 3e Loisirs Limoilou(Le Vieil Escolier)

Ligue de hockey interuniversitaire (CIAU).

Équipe : Laval, Université de Montréal, McGill, Toronto, Laval participe à un festival vs St-François-Xavier (ST-FX).

Instructeur : Léo Bourgault (1er instructeur)

Entraîneur : Roland Beaupré

Site : Colisée de Québec, capacité de 10 038 spectateurs (Le Vieil Escolier)

24 février            

Dans le cadre des journées annuelles de Laval, Le Rouge et Or hockey rencontre le Boston College au Colisée. Une centaine d’étudiants d’universités canadiennes et de la région de New-York sont présents.

Décembre           

L’équipe de ski a terminé la saison 1950-1951 avec le championnat interuniversitaire de la CIAU. Une première pour le Rouge et Or de l’Université Laval. (Le Vieil Escolier)

 

1953

13 février            

Le Rouge et Or hockey rencontre l’Université St-François-Xavier d’Antigonish au Festival sportif des étudiants, au Colisée et dans le cadre des journées des Anciens de Laval. Le festival annuel incluait à sa programmation le couronnement d’une reine. (Le Vieil Escolier)

4 mars  

Résolution du conseil de l’Université Laval qui reconnaît officiellement la CAUL pour la gestion des sports* de niveau interuniversitaire. Autorisation d’une cotisation de 5,00 $ par étudiant. (Le Vieil Escolier)
(*pour se conformer aux exigences de la CIAU)

Juin        

Le conseil universitaire officialise le mandat de l’Association des Anciens quant au support de la Commission athlétique depuis 1950. Des ressources financières accompagnent cette décision. (Le Vieil Escolier)

Septembre

L’équipe de natation, avec Jos Lachance pilote participera aux concours de l’Ottawa St-Lawrence Conference. (Le Vieil Escolier)

Décembre

Lu dans Le Vieil Escolier : La nouvelle Commission athlétique (C.A.U.L.) a fait connaître les noms des instructeurs qui piloteront les équipes Rouge et Or durant la saison 1953-1954. Au hockey Jean-Paul Poulin succède à Léo Bourgault. Art Scott remplace au ballon-panier Paul Geoffrion qui a été nommé gérant de la Commission athlétique. André Bertrand dirigera l’équipe de ski, tandis que Jos Lachance sera avec l’équipe de natation à la piscine municipale du Pavillon Montcalm. (Le Vieil Escolier) 

 

1954

Paul Geoffrion est gérant d’affaires de la CAUL; instructeur de hockey, Jean-Paul Poulin jusqu’en 1967-1968 (source CAUL).

21 janvier            

Reportage sur l’équipe de basketball féminin, « Les Castoriettes », qui visita celle de l’Université de Montréal(1).

Festival 1955-1956. On voit pour la première fois la participation d’une équipe féminine de ballon-panier.

1er avril 

Un article questionnant la popularité du sport interfaculté à l’Université Laval(2).

8 avril                              

L’Université Laval a sa Miss. Rouge et Or(3).

Mai        

Article sur les succès de la saison 1953-1954, dont le 1erchampionnat canadien du Rouge et Or hockey (C.I.A.U.).

8 Mars  

Titre canadien à André Bertrand lors du championnat canadien de ski au Mont Ste-Anne.

9 mars                            

Reportage du Soleil sur nos nageurs qui ont participé à Montréal au concours « Ottawa St-Lawrence Conference, à la piscine de l’Université McGill ».

13 mars

À sa troisième année seulement, le Rouge et Or hockey remporte le championnat canadien universitaire. L’instructeur Jean-Paul Poulin en était à sa première saison derrière le banc.

Novembre                     

On prépare le terrain pour une entrée prochaine de l’équipe de ballon-panier Rouge et Or dans la ligue interuniversitaire.

(1) Le Carabin, 21 janvier 1954, p. 5
(2) Le Carabin, 1er avril 1954, p. 3
(3) Le Carabin, 8 avril 1954, p. 9

 

1955

 

 

1956

Janvier  

Reportage sur les équipes Rouge et Or.

La commission athlétique de l’Université Laval, par son gérant Paul Geoffrion, fait le bilan de l’année. L’équipe de tennis est dirigée par Jacques Giguère. L’entraîneur de l’équipe de basketball masculin est Richard « Dick » Drouin, étudiant en droit. Jean-Paul Poulin dirige le hockey. Julien Chouinard entraîne les skieurs alpins. Jos A. Lachance, directeur de la piscine du Palais Montcalm, est l’instructeur des nageurs.

 

1957

 

 

1958

Les sports interuniversitaires sont : ski, hockey, basketball, natation (M, F), tennis (source : CAUL).

De 1958 à 1964, Philibert L’Écuyer, président de la CAUL.

Mars

Le Vieil Escolier publie une maquette de la cité universitaire d’après le plan directeur. La maquette est faite par M. Marcel Bouchard, mise à jour par M. Jean Arcand. Le complexe sportif était prévu sur le site actuel du pavillon de la faculté de Médecine dentaire près de l’autoroute du Vallon.

Septembre

Toujours dans Le Vieil Escolier, Jean-Charles Bouffard, comm.’49, directeur des étudiants, écrit un vibrant plaidoyer pour un programme de formation et d’éducation physiques. Il souligne le rôle et l’orientation de la Commission athlétique dont le Dr Paul Painchaud est le président, de l’importance de l’éducation physique dans la formation de l’étudiant, de l’évolution de la Canadian Intercollegiate Athletic Union (C.I.A.U.). « …Cette collaboration active des autorités universitaires, des Anciens de Laval et des étudiants par leur Association générale assurera l’harmonie de tous les efforts, forgera cet esprit universitaire que tous désirent voir se développer continuellement et contribuera à l’élaboration graduelle de ce centre sportif projeté.  »

 

1959

Année d’ouverture du Grand Séminaire sur le campus de Sainte-Foy. La piscine sera recouverte d’un plancher et la surface utilisée pour remiser les valises des séminaristes…

Janvier

Formation du premier comité chargé d’élaborer les plans du futur centre sportif. Représentants de la CAUL : Philibert L’Écuyer et Jean-Charles Bouffard.

 

1960

Avril

Michel Lagacé (no 12) a terminé sa cinquième et dernière année dans l’équipe de hockey Rouge et Or. Ses trois autres frères, Jean-Marc, Roger et Maurice ont aussi porté les couleurs du Rouge et Or au hockey, en 1955-1956. Et comme ses frères, plus âgés, Michel était étudiant en sciences. Les frères Lagacé auront donc marqué la décennie de 1950 à 1960.

26 octobre                     

Les directeurs des sports des universités veulent fonder une association canadienne qui gérera le sport interuniversitaire. Elle chapeautera les organisations actuelles des régions du pays(1).

(1) Le Soleil, 26 octobre 1960, p. 26 

 

1961

20 juin                            

Par Philibert L’Écuyer, président de la CAUL, dépôt du rapport d’une réunion du comité de construction d’un Centre d’éducation physique(1).

 

1963

25 octobre          

Rapport du Comité d’enquête sur les sports interfacultés. Comité présidé par l’abbé Anicet Greco mandaté par l’AGEL. Il recommande que l’Université prenne à sa charge les sports interfacultés par l’intermédiaire de la CAUL.

Que la CAUL soit autorisée à embaucher le gérant à plein temps.

Qu’elle assume le financement en permettant une cotisation des étudiants (source : CAUL).

Sports interuniversitaires : golf, tennis, basket (M), natation (M-F), ski, hockey, curling, escrime (source : CAUL).

 

1964

De 1964 à 1968, Jean-Charles Bouffard, président de la CAUL.

Paul Geoffrion devient administrateur permanent de la CAUL.

La CAUL prend sous sa responsabilité administrative et financière les sports interfacultés.

3 février

Raymond Cadieux (no 10) qui a joué pour l’équipe de hockey Rouge et Or en 1962-1963 est membre de l’équipe nationale du Canada. Il participe aux Jeux olympiques d’Innsbruck en Autriche(1).

(1) Le Soleil, 3 février 1964, p. 12

 

1966

Reconstitution d’un comité d’élaboration des plans d’un centre sportif. Aucun membre de la CAUL invité à y siéger. Les vice-recteurs Fernand Gingras et Louis-Philippe Bonneau ainsi que Jean Brunelle, directeur du Département d’éducation physique, font partie de ce deuxième comité qui sera plus sensibilisé aux besoins de l’enseignement et de la recherche.

4 novembre

Jacques Brodeur, président des étudiants en éducation physique, est sceptique quant à la construction du Centre sportif.

22 février            

Christian Roy signe une chronique du Carabin dont le titre est Distinction entre sport, éducation physique, culture physique, haltérophilie.

13 septembre    

Le Carabin publie un plan du campus de la cité universitaire à Sainte-Foy. 

 

1967

1er décembre

Le joueur de hockey Jacques Métras (no 2), défenseur de l’équipe Rouge et Or de 1963 à 1967 est membre de l’équipe nationale B. Il participe au tournoi du journal Izvestia à Moscou du 1er au 10 décembre à l’occasion des fêtes du cinquantième anniversaire de la Révolution d’octobre de 1917 (1).

 (1) Le Soleil, 1er décembre 1967, p. 11

11 au 19 février

Le Rouge et Or représente le Québec aux premiers Jeux du Canada qui se tiennent à Québec. Le tournoi se dispute au Colisée entre des équipes en grande majorité universitaires. L’équipe du Québec s’incline en quart de finale. L’Alberta est l’équipe championne. (Le Soleil)

 

 

1968

11 sports interuniversitaires : golf, tennis, basketball (M), natation (M-F), ski, hockey, gymnastique, curling, badminton, escrime, soccer (M).

Avril

Mémoire du DEP sur l’organisation des activités sportives à l’Université Laval. Il recommande la création d’un département de kinanthropologie regroupant, aux côtés de l’enseignement et de la recherche, la direction des activités sportives de l’Université Laval (DASUL). Le département en assume la direction générale tandis que la responsabilité directe des programmes est assumée par le directeur de la DASUL.

5 août   

Résolution du conseil de l’Université Laval : création d’une Commission des loisirs incluant la CAUL et la Société artistique (SAUL), suite au rapport de l’AGEL du 28 juin.

7 octobre             

Rapport et requête de la DGVE en réaction au mémoire du DEP concernant l’organisation des sports à l’Université Laval. Avis demandé à la DGVE par le recteur.

Le rapport recommande que la CAUL continue de régir les sports et que le DEP pourvoie à l’enseignement et à la recherche.

Que le Centre sportif fournisse à l’un et à l’autre les installations, les équipements et les services requis.

Rappel que la CAUL fait partie du secteur de la Vie étudiante; que sa constitution a été approuvée par le Conseil de l’Université Laval le 22 avril 1959.

Recommandation d’embaucher un directeur des sports.

De 1968 à 1970, Dr. Jacques Turcot, président de la CAUL (source : CAUL).

Novembre                     

Première édition du 10 kilomètres (6,5 milles) de l’Université Laval, réalisation du pionnier de la course sur route de la région de Québec, Laurent Bilodeau.

 

1969

30 janvier            

À la une, l’Université annonce la construction d’un Centre d’éducation physique de 6 000 000,00 $(1).

24 juillet              

Les travaux d’excavation du Centre d’éducation physique (PEPS) ont débuté le 14 juillet(2).

2 septembre

Article sur la structure et le mandat de la Commission athlétique (C.A.U.L.) (3).

10 septembre

Résolution no 373, le Conseil de l’Université Laval décide de la constitution d’un nouvel organisme pour régir les sports à compter du 31 mai 1970 et abolition de la CAUL. Cet organisme serait un instrument aux mains des autorités du DEP.

Sports interuniversitaires : basketball, badminton, curling, golf, gymnastique, hockey, natation, ski, soccer et tennis.

25 septembre

Un club de voile est en formation. Secrétaire, Diane Keating; gérant CAUL, Paul Geoffrion.

Local : 0327, au sous-sol du pavillon Pollack.

Location de voiliers au YCQ pour les activités(3).

2 octobre             

À la une du « Au fil des événements », une photo des travaux du Centre d’éducation physique (PEPS) (4).

23 octobre          

Un aperçu des activités du programme intra-muros(5).

4 décembre

Entrevue avec M. Fernand Gingras et M. Louis-Philippe Bonneau u sujet de la construction d’un Centre d’éducation physique (PEPS)(6).

9 décembre                              

Mémoire de la CAUL, approuvé par son conseil d’administration, présenté à la Commission des études, en réaction au mémoire du DEP. Le mémoire recommande la nécessité d’un organisme qui s’occupe des sports à l’Université Laval indépendant de tout département, faculté ou école.

 

1970

12 mars

Gaston Marcotte est nommé directeur du Centre d’éducation physique de l’Université Lava).

23 avril 

Dernière cérémonie du Mérite sportif avant l’ère du PEPS avec la nomination de Gabor Csepregi au titre d’athlète de l’année(2).

25 juin  

La première équipe de direction du Centre d’éducation physique.
20 août 

Le club de voile a sa base de dériveurs à la Plage du Lac-St-Joseph. Et le Centre d’éducation physique change son nom pour le Pavillon de l’éducation physique et des sports(4).

9 septembre

Ouverture du PEPS.

20 septembre

Ouverture de la piscine du PEPS.

 

1971

22 janvier

Inauguration officielle du PEPS.

Juin        

Essais canadiens de plongeon.

26 juillet au 1er août

Tournoi international de tennis Rothmans (le plus grand tournoi jamais disputé dans l’histoire du tennis au Canada). Arthur Ashe est la 1re tête de série et Rod Lover la 2e. Bourse au gagnant : 10 000 $ à Tom Okker de Hollande devant Rod Lover.

8 août   

Le directeur des sports Gaston Marcotte parle d’un projet d’aréna au coût de 2 millions (article Le Soleil).

Bilan de la première année d’opération du PEPS : 5649 usagers (article Journal de Québec).

18 septembre

Texte sur l’histoire incroyable de Gabor Csepregi, nageur du Rouge et Or.

7 octobre             

Pas d’aréna, pas de hockey à l’Université Laval. Annonce faite par le SAS.

8 novembre        

Premier match local de basketball du Rouge et Or dans l’ASUQ. Laval gagne 82-74 contre MacDonald College devant plus de 1000 personnes.

20 novembre

Rencontre de badminton Chine-Canada au PEPS devant une salle comble de 1500 personnes.

25 novembre

De la belle visite au PEPS. Tour à tour, les skieuses Nancy Greene et Marielle Goistschel viennent au PEPS.

9 décembre

Match d’exhibition au basketball masculin entre le Rouge et Or et les Expos de Montréal. Victoire des Expos 82-81.

 

1972

23 février            

Championnat universitaire canadien de volleyball masculin.

2 mars  

Championnat universitaire canadien de natation et de plongeon.

21 mars

Championnat canadien d’athlétisme pour séniors.

22 mars

Les étudiants organisent une conférence au PEPS avec le Géant Ferré et Edward Carpentier.

9 au 16 avril        

Tournoi international de tennis Rothmans. Marty Riessen est le vainqueur.

24 avril 

Visite du PEPS par le président et les membres de l’Association olympique canadienne.

7 juin

Le PEPS est l’hôte de l’Union sportive interuniversitaire canadienne pour sa réunion annuelle.

3 novembre                  

Rencontre de badminton Angleterre-Canada.

 

1973

10 mai

Le directeur du SAS Gaston Marcotte quitte son poste.

3 au 7 octobre

Tournoi international de tennis Rothmans. Le vainqueur est Jimmy Connors, 21 ans, sur Marty Riessen.

2 novembre

Rencontre de badminton Russie-Canada.

14 novembre

Match hors-concours en basketball masculin entre le Rouge et Or et les Harlem Stars.

 

1974

9 mars  

Championnat canadien d’athlétisme en salle.

18 avril 

Rencontre de volleyball masculin Japon-Canada.

6 juin

Érection de la piste d’athlétisme.

29 juin  

Championnat canadien de gymnastique.

2 novembre        

Rencontre de badminton Indonésie-Canada avec Johanne Falardeau en vedette.

4 novembre                  

Match de volleyball masculin Égypte-Canada.

 

1975

28 mai

Omnium international de tennis de table.

13 juin  

Rencontre de volleyball masculin Japon-Canada.

7 août   

Érection de la piste d’athlétisme.

8 août   

Championnat canadien de gymnastique.

20 août 

Rencontre de badminton Indonésie-Canada avec Johanne Falardeau en vedette.

16 octobre

Match de volleyball masculin Égypte-Canada.

30 octobre                     

En plus de briller au basketball, Monique Parent remporte le championnat canadien de racquetball.

 

1976

22 janvier            

Visite du patineur Donald Jackson, ancien champion mondial.

24 janvier            

Ouverture officielle de l’aréna du PEPS.

27 février            

Championnat canadien de gymnastique.

19 mars

Présentation de la Superfranglofête (10 universités du Québec).

7 mai

Rencontre de badminton Suède-Canada.

15 juillet              

Handball des Jeux olympiques de 1976 (14 pays). 

 

1977

25 février            

Championnat mondial de curling junior.

2 juin

Bernard Tremblay (Laval) remporte le 1er championnat des étudiants universitaires du Québec de courses sous-harnais.

26 septembre               

Match nul de 5-5 entre les Nordiques de Québec et le Rouge et Or. (Il fallait le voir pour comprendre).

 

1978

1er février            

Yves Pérusse du Rouge et Or hockey jouera avec l’équipe olympique canadienne contre les Russes.

Linda Marquis du Rouge et Or de basketball (F) ira aux Jeux du Canada avec l’équipe du Québec de même que l’entraîneur du club d’escrime Serge Hénault, Monique Parent et Danielle Shaienks en racquetball, Nicolas Duval (volleyball) Pierre Harvey et Louise Poirier en ski de fond, Yves Dion en gymnastique.

11 avril                           

Championnat canadien de badminton.

 

1979

10 août

Sélection des Amériques en athlétisme.

20 septembre

L’ex-arrière du Canadien et des Nordiques, Jean-Claude Tremblay, devient entraîneur adjoint avec le Rouge et Or hockey.

10 décembre

Le gymnaste du Rouge et Or, Yves Dion est choisi sur l’équipe nationale.

 

1980

Mars   

Championnat universitaire canadien de natation et de plongeon.

16 mai

Volleyball (F), deux Rouge et Or, Denise Guay et Andrée Ledoux, se joignent à l’équipe nationale.

9 octobre             

Pour la 12e année des 5-10 km U.L. : 1300 participants.

30 octobre                     

Richard Legendre est l’entraîneur de l’équipe de tennis Rouge et Or. Élu député de Blainville en 2001, il sera le ministre responsable de la Jeunesse, du Tourisme, du Loisir et du Sport du 13 novembre 2001 au 29 avril 2003.

 

1981

5 janvier                         

Volleyball (F) Cuba-Canada.

 

 

1982

Juin

Du Rouge et Or … à l’excellence.

La réforme de la structure de gestion des activités d’excellence a été amorcée en juin 1982 et est presque complétée. Des conseils d’administration composés parmi une centaine de bénévoles partagent avec le SAS des responsabilités de gestion et des tâches de réalisation des activités des clubs.

Le recrutement des nouveaux partenaires, l’organisation de ceux-ci en corporation et en cellules de travail, l’adoption de la programmation annuelle de chaque activité, la préparation en commun des prévisions budgétaires et l’animation de toute cette structure d’opération ont exigé beaucoup de temps et d’efforts des personnes concernées.

À part le hockey (dont on connaît désormais le sort), les activités des clubs d’excellence sont maintenant planifiées, organisées, dirigées, contrôlées et financées conjointement par le SAS et la corporation de chaque club. C’est dorénavant vers la consolidation et le raffinement du fonctionnement de ces clubs que les énergies sont orientées.

3 novembre                  

Omnium canadien de badminton. 

 

1983

17 avril 

Coupe de hockey midget Air Canada.

1er octobre

Coupe Canada en volleyball.

1er décembre                

Sylvie Bernier du Club Albatros est nommée athlète de l’année à Québec. 

 

1984

6 février               

Quatre patineurs du Norbec choisis sur l’équipe canadienne des Jeux olympiques de Sarajevo 84.

28 février            

Plus de 550 personnes au  » Je physi-danse au PEPS  » dans le stade.

19 juin  

Volleyball (F) – Hollande-Canada.

6 décembre                   

Dans le Journal de Québec on annonce la fondation de l’Opération Nez Rouge par Jean-Marie de Koninck, entraîneur-chef de l’équipe de natation de l’Université.

 

1985

13 juin                            

Assises annuelles de l’USIC. Au menu : discussions, softball et… danseuse du ventre.

 

1986

6 mars  

Championnat universitaire canadien de natation et plongeon, Claude Lamy excelle avec 5 médailles en natation.

14 août 

La marathonienne Odette Lapierre du Rouge et Or athlétisme remporte la médaille de bronze aux Jeux du Commonwealth à Édimbourg en Écosse.

 

1987

5 février               

Rendez-Vous 87 : entraînement des équipes de l’Union soviétique et de la LNH, présentation d’un gigantesque Show mode et présence au PEPS de grands athlètes Greg Louganis (plongeon), Alex Bauman (natation), Tracy Austin (tennis), Wilt Chamberlain (basketball), etc.
12 février            

Classique internationale de saut de barils.

5 mars  

Championnat universitaire canadien de basketball (F).

19 mars

Pierre Harvey remporte une étape de la Coupe du monde de ski de fond en Suède. Premier Canadien à réussir l’exploit.

14 mai

Handball (F) : L’Estran de l’Université Laval remporte un 4e titre canadien d’affilée. 

 

1988

24 mars

Volleyball : Gino Brousseau du Rouge et Or est nommé joueur par excellence au Canada.

15 septembre

Renée Bélanger (athlétisme), Odette Lapierre (athlétisme) et Marie-Huguette Cormier (escrime) participent aux Jeux olympiques de Séoul. Odette Lapierre a terminé au 11e rang. 

 

1989

8 juin     

L’entraîneure du Rouge et Or (basketball féminin), Linda Marquis, dirigera l’équipe du Québec aux Jeux de la francophonie au Maroc.

21 septembre

Le Musée canadien du ski accueille l’ex-Rouge et Or André Bertrand, olympien à Oslo (1952) et à Cortina d’Ampezzo (1956).

23 novembre                

Gerry Breton du SAS reçoit le prix  » Esprit sportif  » décerné par la Régie de la sécurité dans les sports du Québec.

 

1990

22 mars

Une équipe gagne un championnat canadien pour la 3e fois de l’histoire du Rouge et Or. Dirigé par Clément Lemieux, le Rouge et Or de volleyball masculin gagne 15-9, 15-9 et 15-10 contre les Bisons du Manitoba.

29 mars

Hockey F : Diane Michaud, ex-joueuse du Rouge et Or s’aligne avec l’équipe nationale du Canada qui remporte le Championnat du monde.

7 juin

Basketball (F) : Russie-Canada.

Le volleyeur du Rouge et Or Gino Brousseau signe un contrat professionnel avec l’équipe française de Fréjus.

16 août 

Toutes les équipes d’élite de l’Université Laval compétitionneront sous le même nom Rouge et Or.

4 octobre             

Temps record au 10 km de l’U.L. John Havorsen réussit 28 min. 55 s 16.

8 novembre                  

Gerry Breton du SAS honoré par le comité international pour le  » fair play « . Remise du prix à Paris.

 

1991

20 juin  

Inauguration du Centre d’enseignement et de pratique du golf.

1er août                                                                                                                                                  

Athlétisme : Louis Brault du Rouge et Or devient le premier québécois à enlever le titre canadien au lancer du javelot.

1er septembre

Fréjus, l’équipe de l’ex-Rouge et Or, Gino Brousseau, s’amène au PEPS.

3 octobre                       

L’entraîneur du Rouge et Or natation, Benoit Lebrun, est nommé avec l’équipe olympique du Canada. 

 

1992

30 janvier            

Le PEPS a maintenant son mur artificiel d’escalade.

12 mars

Volleyball M : Le Rouge et Or gagne le championnat canadien. Clément Lemieux est l’entraîneur.

9 juillet 

Volleyball : Clément Lemieux est nommé avec l’équipe nationale. Pascal Clément le remplace avec le Rouge et Or.

30 juillet              

Le 6e mondial de monocycle.

27 août 

Après une 11e place au marathon de Séoul 1988, Odette Lapierre termine 19e à Barcelone 1992.

12 novembre

On parle d’un projet d’une équipe de football à Laval.

19 novembre                

Volleyball M : Visite au PEPS des champions de la NCAA venant de Pepperdine. 

 

1993

4 mars  

Championnat universitaire canadien de volleyball féminin.

10 novembre                

C’est officiel : Il y aura du football à Laval en 1996.

 

1994

6 janvier               

Hockey au féminin au PEPS. Une quarantaine d’équipes féminines de hockey participent à un tournoi. L’événement attirera plusieurs formations du Québec, de l’Ontario
et du Nouveau-Brunswick.

10 février            

Du jamais vu à Laval. Six équipes du Rouge et Or de l’Université Laval sont présentement en tête dans les classements nationaux et provinciaux. 1re position de l’équipe masculine de volleyball et la 4e de l’équipe féminine de volleyball. En natation, le Rouge et Or se classe 2e du côté masculin et 5e chez les femmes. Laval domine enfin au Québec en ski alpin et en badminton.

6 mars  

Super victoire, super année, super équipe! L’équipe masculine de volleyball remporte le titre canadien à Halifax en vainquant les Bisons du Manitoba en trois sets consécutifs.

24 mars                          

Championnat canadien de plongeon. À l’occasion de cette compétition civile, cinq athlètes du Rouge et or rivaliseront avec une soixantaine de plongeurs en provenance des quatre coins du pays.

 

1995

27 avril 

Grand Prix FINA de plongeon. 75 plongeurs de 15 pays.

8 mai

Chantal Petitclerc, championne canadienne en fauteuil roulant. Chantal, deux fois médaillée d’or aux derniers championnats du monde. (Le Soleil)

25 mai

L’athlète handicapé visuel France Gagné est champion canadien de dynamophilie, catégorie des 100 kg. Il est champion mondial en titre au javelot et vice-champion au disque. (Le Soleil)

6 juin     

Quatre athlètes du Rouge et Or participeront aux Universiades à Frekuoto, au Japon, du 11 août au 4 septembre. (Journal de Québec)

13 juin  

Un nouveau logo pour les clubs du Rouge et Or avec l’ajout à l’automne de deux clubs au programme, soit le soccer féminin et le football. (Journal de Québec)

11 juillet              

Premier championnat mondial de water-polo junior féminin au PEPS. (Journal de Québec)

26 juillet              

Le Rouge et Or aura son équipe de baseball à l’automne. (Le Soleil)

Chantal Petitclerc a conquis le titre mondial aux 100 et 1500 m en athlétisme en Angleterre. (Journal de Québec)

31 juillet              

Alexandre Leduc remporte la 41e traversée du lac Saint-Jean à la nage; 40 km en 10h01 m, soit 18 minutes devant un Hongrois. (Le Soleil)

3 août   

Trois triathlètes iront à la Coupe du monde dont la quatrième étape sera présentée à Drummondville. (Le Soleil)

17 août 

Avec le lancement de sa programmation d’automne, le PEPS entame sa 25e année dont l’anniversaire de l’inauguration officielle sera souligné le 22 janvier 1996. (Le Soleil)

20 août 

L’équipe de football du Rouge et Or débutera son premier camp d’entraînement demain, lundi. (Le Soleil)

24 août 

Accessibilité du PEPS. Des ligues intra-universitaires seront ouvertes au public. (Journal de Québec)

6 septembre

6 000 spectateurs saluent l’entrée du Rouge et Or au football. Victoire du Rouge et Or, 35-18 contre McGill. (Impact Campus)

9 septembre

 » Play Ball!  » (Journal de Québec)

30 octobre                     

Le Rouge et Or est champion canadien au baseball à sa première saison. (Journal de Québec)

 

1996

15 janvier            

Les meilleures volleyeuses au Canada sont de l’équipe Rouge et Or pour la première fois en 25 ans. (Le Soleil)

19 janvier            

Les irréductibles. 22 personnes sont honorées à titre de membres du PEPS depuis les débuts, soit 25 ans. (Le Soleil)

31 janvier            

Iona Wynter rafle l’or en Jamaïque dans le triathlon pour la deuxième année d’affilée. (Le Soleil)

11 février

Le PEPS a 25 ans. 24 000 000 d’entrées enregistrées au tourniquet. Plusieurs événements spéciaux prestigieux ont réuni des célébrités … de Connors à Jean-Paul II. (Le Soleil)

28 février

14e titre provincial pour les femmes au volleyball du Rouge et Or. (Exemplaire)

10 mars

Caroline Olivier obtient une médaille d’argent en coupe du monde de ski acrobatique en Suède. (Journal de Québec)

30 mars

Dévoilement du tableau d’honneur à l’occasion du 25eanniversaire du PEPS. (Le Soleil)

11 avril 

Un survol des 25 années. (Au Fil des Événements)

14 avril 

Richard Crampon tentera de remporter une troisième victoire consécutive au marathon de Boston dans la catégorie des 50 ans et plus. Il est membre du Club de course à pied de l’Université Laval. (Actuel)

9 juin

Dany Boulanger dirige l’équipe de plongeon du Rouge et Or depuis 14 ans. (Le Soleil)

3 septembre

Début le 2 septembre de la première saison officielle du Rouge et Or au football universitaire devant 7 500 partisans. (Journal de Québec)

8 octobre             

L’équipe de badminton Rouge et Or compte à son actif les huit derniers championnats provinciaux et est invaincue en tournoi depuis quatre ans. (Impact Campus)

9 novembre        

Marie-Claude Dion est choisie la meilleure joueuse de soccer au pays en 1996. (Le Soleil)

2 décembre                   

Record du monde de la nageuse américaine Misty Hyman, une première au PEPS depuis 1970. (Journal de Québec)

 

1997

28 janvier            

Sophie Simard du club de natation Rouge et Or a remporté six médailles, dont trois d’or, à la Coupe Esso. (Impact Campus)

Février  

Le bulletin Affaires universitaires publie un article traitant du financement des sports universitaires.  » À voir fondre le financement public, qui peut encore penser que les sports universitaires ont droit à une part du peu qui reste? Il y a quelques années, on aurait même pu croire qu’ils étaient condamnés. Mais aujourd’hui, les départements de sports prennent le virage entrepreneurial. Des commandites d’entreprises, le soutien des partisans et des amis et l’augmentation du prix des billets ainsi que la mise en marché aident les sportifs des universités à demeurer dans la course et à atteindre leurs buts… « (Linda Châteauneuf)

4 février

Ils étaient 525 au Super Workout. (Impact Campus)

11 février            

Le Conseil universitaire adopte une politique d’appui à l’excellence sportive. (Impact Campus)

13 février            

Jean-Philippe Goyette s’est qualifié pour le Championnat du monde de badminton senior qui aura lieu à Glasgow, en Écosse. (Le Soleil)

18 mars

Les cliniques de médecine du sport et de physiothérapie au PEPS. (Impact Campus)

28 mai

Linda Marquis du club de basketball du Rouge et Or hérite du poste d’adjointe au sein de l’équipe nationale universitaire. (Le Soleil)

5 juin                                                                                                     

Place aux jeunes au PEPS. Plus de 500 jeunes sportifs de la région prendront part aux camps sport de l’Université Laval. (Au Fil des Événements)

14 juillet              

Le spécialiste du lancer du javelot, France Gagné, a remporté la médaille d’or au Championnat canadien, plus disque et poids. (Le Soleil)

31 août                                                                                                 

Une foule d’activités sont offertes au PEPS, plus de 70, dans des installations vastes et ultra-modernes. (L’Appel)

8 octobre             

L’équipe canadienne de volleyball féminin sera l’hôte de l’équipe nationale du Japon, un événement qui constitue une première dans l’histoire du PEPS. (L’Exemplaire)

21 octobre          

Isabelle Gagnon termine en première position dans sa catégorie de 18-24 ans à l’Ironman de Hawaï. (Journal de Québec)

11 novembre

La triathlète Guylaine Veilleux participera à son troisième championnat du monde junior en Australie. (Le Soleil)

13 novembre

Super Linda! L’entraîneure Linda Marquis entreprend une treizième saison à la barre de l’équipe féminine de basketball du Rouge et Or. (Au Fil des Événements)

16 décembre                

Colloque des entraîneurs : un succès populaire. Dany Boulanger propose une nouvelle méthode d’entraînement. (Journal de Québec) 

 

1998

Janvier

Le PEPS accessible à tous (voir pp. 69, 70, 71) (Le Journal Économique)

20 janvier            

Sauvetage aquatique. Jérôme Côté et Maud Jean au Championnat du monde, à Auckland, en Nouvelle-Zélande. (Le Soleil)

30 janvier            

Le soccer intérieur fait son entrée à l’Université Laval. (Journal de Québec)

5 février               

De Laval à Nagano avec Guido Visser, Isabelle Doucet, Patrick Bouchard, Sylvain Bouchard, François Drolet. (Au Fil des Événements)

6 mars  

Pascal Clément nommé entraîneur de l’équipe nationale junior. (Journal de Québec)

8 mars  

L’équipe féminine de volleyball du Rouge et Or mérite la médaille de bronze du Championnat canadien à Edmonton. (Journal de Québec)

11 mars

Un nouveau record Guinness d’escalade intérieure au PEPS. (L’Exemplaire)

12 mars

La volleyeuse Julie Morin a mérité le titre de joueuse universitaire par excellence. (Journal de Québec)

14 mars

Valérie Samson vient d’être déclarée meilleure joueuse de première année au basketball universitaire canadien. (Le Soleil)

19 mars

Isabelle Bisson en athlétisme fait l’histoire en devenant la première sprinteuse de Laval à prendre part à la finale du 60 mètres. (Au Fil des Événements)

26 avril 

Bernard Gravel et Pepe Esposito passent à l’histoire en devenant les deux premiers joueurs de football de l’Université Laval à être repêchés par une équipe professionnelle. (L’Appel)

29 avril

À sa dernière saison à la barre de l’équipe de volleyball féminin du Rouge et Or, France Vigneault est élue entraîneure de l’année. (Journal de Québec)

19 juillet              

Nadia Pelletier pulvérise deux records canadiens en plongeon, à Winnipeg. (Journal de Québec)

16 août 

La Commission d’évaluation des sites olympiques en visite à Laval. (Journal de Québec)

29 septembre

La triathlète du Rouge et Or, Isabelle Gagnon participera pour une deuxième fois à l’Ironman d’Hawaii. (Impact Campus)

15 octobre

La médaille du cinquantenaire à Jean-Marie De Koninck remise par l’Association des diplômés. (Au Fil des Événements)

5 novembre        

Patrice Plante, lanceur de l’équipe de baseball du Rouge et Or, nommé lanceur de l’année au Canada. (Au Fil des Événements)

Novembre et décembre  

Le théorème de Jean-Marie De Koninck, portrait de l’homme. (Interface)

23 décembre                

Record mondial pour France Gagné au lancer du javelot à Madrid. (Journal de Québec)

 

1999

Janvier

Offert au PEPS un programme tonifiant, kilo-santé. (Le Journal Économique)

11 janvier                                                                                             

Deux titres pour Jean-Philippe Goyette au Grand Prix Yonex de badminton à Toronto. (Journal de Québec)

1er février            

Ils étaient 3000 au PEPS pour regarder le Super Bowl. (Journal de Québec)

18 février            

Le Rouge et Or masculin sera l’hôte du Championnat canadien de volleyball à la fin du mois et au cours des deux prochaines années. (Le Soleil)

1er mars

L’équipe de volleyball masculine du Rouge et Or gagne la médaille d’argent face aux Huskies de la Saskatchewan gagnant l’or. (Journal de Québec)

25 avril 

La piscine du PEPS a son œuvre d’art. (Journal de Québec)

21 juin

Isabelle Gagnon et Sébastien Laflamme pulvérisent les records au Triathlon du Lac Beauport. (Le Soleil)

27 juin  

Pascal Clément dirigera l’équipe nationale junior de volleyball au Championnat du monde en Thaïlande et l’équipe nationale B aux Universiades, en Espagne. (Le Soleil)

11 juillet              

Au lancer du poids, France Gagné bat le record canadien d’athlétisme pour handicapés visuels. (Journal de Québec)

13 juillet              

De l’équipe de plongeon du Rouge et Or, Nadia Pelletier (15-16 ans) a établi un record canadien au tremplin de trois mètres lors du championnat canadien à Montréal. (Journal de Québec)

16 juillet              

Québec obtient les Jeux mondiaux des policiers et des pompiers de 2005. (Journal de Québec)

27 août 

Championnats Pan-Pacifiques de natation. Un record canadien pour Yannick Lupien. (Journal de Québec)

14 septembre

Championnat mondial de triathlon à Montréal. Victoire d’Isabelle Gagnon chez les 25-29 ans. (Impact Campus)

29 septembre

Les dimanches de football Rouge et Or, au stade du PEPS, sont devenus le meilleur spectacle en ville! (Au Fil des Événements)

7 octobre             

Affluence au PEPS. Plus de 25 000 personnes ont accès régulièrement au centre sportif cet automne. (Au Fil des Événements)

20 octobre

L’équipe de baseball du Rouge et Or participe à son cinquième championnat canadien en autant d’années. (L’Exemplaire)

7 novembre        

France Gagné a battu son propre record mondial au javelot, aux Jeux panaméricains qui se déroulent à Mexico (Journal de Québec) et a récolté 6 médailles d’or dans trois disciplines (Le Soleil, 10 nov.).

10 novembre

… et récolte 6 médailles d’or dans trois disciplines. (Le Soleil)

14 novembre

La magie du football dans la neige. 8126 spectateurs témoins du championnat de la ligue, coupe Dunsmore. (Le Soleil)

21 novembre

L’équipe de football du Rouge et Or, à la coupe Vanier en méritant les honneurs du Churchill Bowl devant 12 000 spectateurs. (La Presse)

23 novembre

Le football, toute une vitrine pour l’Université Laval. (Le Soleil)

28 novembre                

Dans La Presse le chroniqueur Réjean Tremblay signe un magnifique article décrivant l’aventure de la jeune équipe de football Rouge et Or depuis 1995 jusqu’à la conquête du championnat universitaire canadien et de sa coupe Vanier. Son titre est Le Sang et Or.

 

2000

8 janvier               

Sara Russo-Garrido de l’équipe de soccer vient d’être sélectionnée comme boursière Rhodes du Québec. (Le Soleil)

Le plus impressionnant tournoi de basketball de la province, réunissant 206 équipes, est organisé par les deux équipes du Rouge et Or. (Journal de Québec)

16 février

Le journal étudiant L’Exemplaire dresse un portrait de Linda Marquis sous le titre Profession entraîneure. Elle dirige l’équipe féminine de basketball depuis 1985.

18 février

Le soccer masculin fera un retour dans le programme d’excellence (Rouge et Or) à l’automne.(Le Soleil)

21 février            

Le Rouge et Or a décroché le titre du classement cumulatif au championnat canadien junior de natation, en Ontario. (Journal de Québec)

23 février            

Article sur Yannick Lupien, nageur devenu le premier canadien à nager le 100km style libre en moins de 50 secondes. (L’Exemplaire)

8 mars  

Première participation en 7 ans au Championnat canadien de basketball féminin pour l’équipe du Rouge et Or. (L’Exemplaire)

9 mars  

Linda Marquis est nommée l’entraîneure de l’année en basketball universitaire au Canada. (Journal de Québec)

14 mars

Lupien se donne en spectacle avec 2 médailles d’or au Championnat canadien civil de natation, en Ontario. (Impact Campus)

16 mars

Patrick Massok est devenu le premier médaillé d’or universitaire canadien de l’histoire du club d’athlétisme Rouge et Or. (Au Fil des Événements)

4 avril    

Le golf s’ajoute au programme du Rouge et Or. (Impact Campus)

Isabelle Turcotte-Baird ira aux Jeux olympiques. (Impact Campus)

Méga fête jeunesse au PEPS le 8 avril pour les 2 à 14 ans. (Au Fil des Événements)

13 avril 

Le stade extérieur sera doté d’un terrain synthétique et piste d’athlétisme (Le Soleil)

16 avril 

Raymond Veillette dans l’ombre des champions. (Le Soleil)

8 juin

Gagnon, Bérubé et Lupien aux Olympiques de Sydney. (Au Fil des Événements)

24 août 

L’entraîneur-chef du club de volleyball masculin du Rouge et Or, Pascal Clément, recevra le titre d’entraîneur de l’année 1999 de Volleyball Canada. (Le Soleil)

1er octobre

Les joueuses de soccer du Rouge et Or ont procuré à leur équipe un 50e gain dans la Ligue de soccer universitaire. (Le Soleil)

19 octobre          

Le Rouge et Or baseball à un sixième titre provincial consécutif. (Le Soleil)

23 octobre          

Devant une foule record de 13 823 spectateurs, l’équipe de football du Rouge et Or remporte le Championnat de la conférence Québec-Ontario pour la première fois de son histoire. 8 gains et aucune défaite. (Journal de Québec)
Baseball. Le Rouge et Or est champion canadien pour une deuxième fois. (Journal de Québec)

Philippe Gagnon de l’équipe de natation du Rouge et Or remporte la médaille d’or et établit un record aux Jeux paralympiques à Sydney. (Le Soleil)

1er novembre

Le Rouge et Or est sacré premier au Canada, au football. (Journal de Québec)

15 novembre

L’Assemblée nationale a rendu hommage à France Gagné médaillé d’argent à Sydney. (Le Soleil)

1er décembre                            

Jean-Frédéric Tremblay sacré recrue de l’année au pays à l’occasion du banquet de la Coupe Vanier. (Le Soleil)

 

2001

11 janvier            

Le club de volleyball féminin du Rouge et Or se retrouve au sommet du classement universitaire national. (Le Soleil)

7 février               

Raymond Veillette se joint à Glen Constantin du football Rouge et Or. (Le Soleil)

8 février               

Un site web pour les activités du PEPS et du Rouge et Or. (Au Fil des Événements)

22 février            

Volleyball. Pascal Clément élu entraîneur de l’année au Canada. (Journal de Québec)

25 février            

Sophie Simard décroche une deuxième médaille d’or aux championnats canadiens universitaires à Guelph et établit 3 marques. (Le Soleil)

Le club de basketball féminin a clôturé une saison de rêve avec 19 gains contre une seule défaite. (Le Soleil)

26 février            

Sophie Simard choisie nageuse de l’année au Canada chez les athlètes universitaires. (Journal de Québec)
Pour une dixième année d’affilée, le club féminin de volleyball participera au championnat canadien. (Le Soleil)

11 mars

Linda Marquis entraîneure-chef de l’année au Canada, Josée Lalonde recrue de l’année et Isabelle Grenier sur la première équipe d’étoiles. (Le Soleil)

15 mars

Deux médailles d’or pour Laval en natation au championnat canadien civil à Edmonton. (Journal de Québec)

22 mars

La présidente et directrice générale du Parc technologique du Québec métropolitain, Carole Voyzelle et le directeur du Service des activités sportives de l’Université Laval, Gilles D’Amboise ont signé le 19 mars un protocole d’entente relativement à l’amélioration et au maintien de la condition physique des travailleurs du Parc technologique. (Au fil des événements )

25 mars

Le Rouge et Or féminin champion provincial en soccer intérieur universitaire. (Le Soleil)

28 mars

Pascal Clément sera l’entraîneur-chef de l’équipe canadienne masculine aux Universiades de 2001, en Chine. (Le Soleil)

5 avril    

L’année de Sophie, athlète de l’année du Rouge et Or. (Au Fil des Événements)

26 avril 

La nageuse Sophie Simard candidate pour le trophée Howard Mackie et devient la première représentante de l’Université Laval à recevoir pareil honneur. (Journal de Québec)

3 juin     

Trois médailles d’or pour France Gagné aux Jeux panaméricains pour handicapés, en Caroline du Sud. (Journal de Québec)

Juin

Lancement de la nouvelle image du PEPS.

4 juillet

Isabelle Grenier est choisie dans l’équipe canadienne de basketball. (Journal de Québec)

5 juillet 

Tandis que Sophie Simard nagera à deux reprises au Championnat du monde à Fukuoka, Japon. (Journal de Québec)

10 septembre    

Une foule record, au Canada (en dehors de la Coupe Vanier), 18 317 spectateurs assistent au premier match de football de la saison.

18 septembre

À sa 32e édition, le 10km de l’Université Laval est le plus ancien événement sur route de la région. (Le Soleil)

25 septembre    

Article sur le football à l’Université Laval, par Réjean Tremblay de La Presse. (La Presse)

1er octobre

Sébastien Laflamme a terminé au 8e rang du Triathlon d’Ixtapa, Mexique. (Le Multisports)

3 octobre             

Un super Workout africain au PEPS a attiré presque 400 personnes. (L’Exemplaire)

4 octobre             

Grande première – Le Rouge et Or remporte la première édition du Championnat de golf féminin de la FQSE. (Au Fil des Événements)

9 octobre             

« Cheerleading » 101 à Laval. Ancienne gymnaste de compétition et monitrice de danse, Shirley-Ann Sheridan s’occupe de l’équipe de « cheerleading » du Rouge et Or football. (Impact Campus)

14 octobre                     

Du sport selon nos moyens; l’effet boule de neige du football. (Le Soleil)

22 octobre

Au bout de six longues heures de besogne, le Rouge et Or a finalement épinglé son troisième championnat canadien du baseball universitaire à Ottawa. (Journal de Québec)

27 octobre          

L’indispensable Raymond. Le nom de Raymond Veillette revient constamment dans la bouche de plusieurs athlètes lorsqu’ils discutent de leur programme d’entraînement. (Journal de Québec)

1er novembre

Le PEPS organise un atelier de sensibilisation à la réanimation cardiorespiratoire. (Au Fil des Événements)

6 novembre

Des sous pour le Rouge et Or. La fondation de l’athlète d’excellence a fait plusieurs heureux. (Le Soleil)

Mathieu Brassard a été choisi le joueur par excellence de la Conférence du Québec du football universitaire. (Le Soleil)

8 novembre

Objets promotionnels du Rouge et Or, ouverture de la boutique et défilé du Rouge et Or

13 novembre

L’équipe de football remporte le championnat de la ligue provinciale et rapatrie la coupe Dunsmore.

27 novembre

Coupe du monde de natation, deux podiums pour Sophie Simard. (Journal de Québec)

28 novembre

« Nous avons réussi à créer un sentiment d’appartenance », dit Jacques Tanguay. (R.D.S.)

28 novembre

Le garde offensif Carl Gourgues, du Rouge et Or, a été nommé sur la première équipe d’étoiles du football universitaire canadien à sa première saison. (Le Soleil)

1er décembre      

Deux records du Rouge et Or battus dans la piscine du PEPS par Mélissa Laflamme et Marielle Ménard. (Journal de Québec)

2 décembre        

L’équipe de football voit quatre de ses joueurs nommés dans les équipes d’étoiles de la ligue interuniversitaire canadienne. (L’Appel)

3 décembre        

Sophie Simard est honorée au PEPS pour ses trois médailles remportées à de récentes coupes du monde en natation. (Journal de Québec)

6 décembre        

Raymond Veillette voit sa « protégée », Mélanie Turgeon, devenir la 33e athlète de l’année de la région de Québec. (Journal de Québec)

Mannequins d’un soir. Le premier défilé de mode du Rouge et Or et de la Boutique de l’Université Laval. (Journal de Québec) 

13 décembre

Le PUB du pavillon Desjardins de l’Université devient le partenaire de dix clubs du programme Rouge et Or par son engagement financier.

 

2002

10 janvier:           

Une panoplie d’activités sportives des plus diversifiées sont offertes pour la session d’hiver. Mentionnons l’escalade, le golf, la danse, la natation, le plein air, les arts martiaux, l’orientation en forêt, le sauvetage aquatique, le yoga, les ligues intra-muros, les activités d’initiation et de conditionnement physique. (Fil des Événements)

17 janvier            

Le PEPS tient des « portes ouvertes » en arts martiaux du 21 au 25 janvier. Pas moins de huit styles sont offerts chaque session sous forme de cours ou de clubs : Karaté, shotoken, kendo, kung fu, tai chi, tai jitsu aïkido, iaïdo et judo. (Fil des Événements)

24 janvier:

Les athlètes du Rouge et Or ont joué aux mannequins lors d’un défilé de mode qui soulignait l’ouverture de la nouvelle Boutique de l’Université Laval. En plus de développer un sentiment d’appartenance, chaque achat portant l’identification du Rouge et Or à la Boutique du pavillon Maurice-Pollack procure un soutien financier aux clubs d’excellence. (Fil des Événements)

31 janvier

Premier tour de piste. Les champions des courses, lancers et sauts en mettront plein la vue à l’occasion de l’Invitation Rouge et Or en athlétisme. « Nous espérons que McGill et Sherbrooke, les deux puissances du circuit de la Fédération du sport étudiant, s’amènent avec leurs athlètes de pointe » déclare Christophe Caritey, entraîneur du Rouge et Or. (Fil des Événements)

7 février

Le dernier droit pour les équipes Rouge et Or. Le volleyball masculin s’est assuré la première position de la conférence tandis que les filles occupent le troisième échelon. L’équipe de basketball féminine trône confortablement en tête tandis que les gars disputent la première marche aux Redmen de McGill. L’équipe de triathlon entreprendra une saison universitaire intérieure. (Fil des Événements)

14 février

En un an, le PEPS fait un bond en avant avec une augmentation des inscriptions de 20%. On note une augmentation considérable des employés de l’Université. Le thème « L’effet d’entraînement » donne des résultats. (Fil des Événements)

26 février

L’équipe de basketball masculine est championne de la saison régulière pour une première fois, devançant McGill en raison d’une meilleure fiche lors des cinq affrontements entre les deux équipes. (Impact Campus)

28 février

La crème du volleyball canadien féminin s’en vient au PEPS en vue du championnat du 7 au 9 mars. (Journal de Québec)

7 mars

Fidèle à sa réputation, le Rouge et Or remporte à nouveau cette année sa part de championnats et représente ainsi l’Université sur la scène nationale. L’équipe féminine de natation se classe troisième au niveau national tandis que le club de volleyball masculin se retrouvait à Edmonton. Au basketball, les filles se sont assuré une troisième présence d’affilée au « Canadien » tandis que l’équipe masculine a de fortes chances d’être à Halifax. Deux athlètes du club d’athlétisme, enfin, ont atteint les standards nationaux et se rendront à Sherbrooke.

Nouvelles brèves. Le club de volleyball a amassé 12 500$ à son souper-bénéfice. Une caverne d’escalade est inaugurée au PEPS. (Fil des Événements)

11 mars

Les filles du basketball Rouge et Or entrent dans l’histoire en remportant une toute première médaille, d’argent celle-là, aux championnats canadiens. Linda Marquis prédit l’or pour Laval en 2003. (Le Soleil)

21 mars

L’élite canadienne du plongeon a rendez-vous au PEPS lors du championnat national senior d’hiver.

Du soleil au PEPS avec les inscriptions aux activités sportives de l’été commençant le 25 mars dont le populaire programme des ligues intra-muros se déroulant à l’extérieur. (Journal de Québec)

4 avril

Les membres du programme d’excellence avaient enfilé leur tenue de gala le 2 avril au Hilton Québec, alors qu’était présentée la 51e édition du Mérite sportif Rouge et Or. Les athlètes honorés sont publiés en haut de page. (Fil des Événements)

11 avril

L’été des jeunes. Ils s’inscriront aux nombreux camps sport offerts au PEPS durant les mois de juin, juillet et août dans une dizaine de disciplines. L’été dernier, quelque 1 800 jeunes ont participé. (Fil des Événements)

18 avril

150 ans d’action. À l’occasion des Grandes Fêtes, le PEPS a inauguré, le 2 avril, une nouvelle section de son site Internet portant sur l’histoire du sport à l’Université. (Fil des Événements)

25 avril

Inscription au PEPS, les 2, 3 et 6 mai, pour les activités de volleyball de plage, ultimate frisbee, softball et soccer du programme intra-muros. (Fil des Événements)

9 mai

Les dirigeants du programme d’excellence annoncent la nomination de Francis Morin au poste d’entraîneur-chef de leur équipe féminine de volleyball en succession de Martine Lalonde. Morin est un ancien porte-couleurs du Rouge et Or.

Journée historique pour le Club de football, le 25 avril, alors que son joueur de ligne offensive, Alexandre Gauthier, fut le tout premier joueur sélectionné lors de l’édition 2002 du repêchage de la Ligue canadienne de football.

Pierre Vercheval, retraité des Alouettes, se joint à l’organisation du Rouge et Or à titre de conseiller spécial.(Fil des Événements)

23 mai

Plus de 280 golfeurs sont attendus au Tournoi de golf Rouge et Or le 26 juin.(Fil des Événements)

25 mai

Alexandre Gauthier et François Boulianne sont sous contrat avec les Renegades d’Ottawa et les Roughriders de la Saskatchewan respectivement.(Fil des Événements)

26 juin

Lors de l’édition 2002 du tournoi de golf Rouge et Or Bell, un montant historique de 26 000$ fut recueilli pour le Fonds Rouge et Or.

2 septembre                 

Le football du Rouge et Or a joué, le 2 septembre devant une nouvelle foule record de 19 126 amateurs.

3 septembre

Une mascotte pour le Rouge et Or au nom de Victor. Les différents clubs Rouge et Or de l’Université Laval auront leur toute première mascotte qui sera présentée le 27 octobre.

21 octobre                     

Le Rouge et Or de l’Université Laval a raflé le Championnat canadien de baseball universitaire pour une troisième année d’affilée à Frédéricton (N.-B.) en prenant la mesure des Golden Gaels de l’Université Queen’s.

26 octobre                     

Gilles D’Amboise, le directeur du SAS, la nageuse Sophie Simard, ainsi que Michel Pigeon, le recteur de l’Université Laval, ont dévoilé le troisième secteur du Hall d’honneur du PEPS, les partenaires de l’excellence.

11 novembre

Le Rouge et Or de l’Université Laval a remporté la médaille de bronze, la première de son histoire, hier à Edmonton, où se déroulait le Championnat canadien de soccer universitaire féminin.

4 décembre        

Le coach de l’équipe de natation Rouge et Or, Michel Bérubé, a été élu au titre d’entraîneur international lors du Gala de l’athlète hier. Marc Roy a reçu le Memoris du bénévole de l’année après 15 ans de loyaux services aux clubs de volleyball et de golf du Rouge et Or.

 

2003

13 janvier:

L’or pour Geneviève Thibault. Du Club d’athlétisme du Rouge et Or, elle s’est signalée lors d’une compétition présentée à Dartmouth College à Hanover, au New Hampshire. Au 55 m, son chrono fut de 7,23 s. (Le Soleil)

22 janvier:           

Pour sa contribution exceptionnelle au Canada, l’entraîneure-chef de l’équipe féminine de basketball mérite cet honneur dans le cadre des Fêtes du 50e anniversaire d’accession au trône de la Reine Élizabeth II organisées par le ministère du Patrimoine canadien. (RDS)

6 février

Une croissance fulgurante. Les abonnements au PEPS ont augmenté de 30 % aux sessions d’automne et d’hiver pour les membres non étudiants. (Fil des événements)

7 février                         

Le Rouge et Or fait des petits sur la Côte-Nord. À Baie-Comeau et Sept-Îles, originaire de la région, Helder Duarte est l’instigateur d’un centre de développement pour le soccer mineur. (Le Soleil)

11 février                       

Les filles dans une classe à part. Les nageuses du Rouge et Or ont terminé la saison au premier rang avec 30 points d’avance sur Mc Gill et en remportant trois des quatre titres individuels à l’enjeu. (Impact Campus) 

28 février

Une page d’histoire. Pour la première fois, la meilleure volleyeuse universitaire au pays est une fille du Rouge et Or, Marylène Laplante. (Le Soleil)

5 mars                            

Le phénomène du football fait des petits à Québec. La ligue de mini-football Rouge et Or affiche déjà presque complet et un deuxième circuit a été mis sur pied dans le quartier Neufchatel. (Le Soleil)

11 mars                          

Le Rouge et Or a raflé la médaille de bronze du Championnat canadien de basketball féminin, à Hamilton. (Journal de Québec)

13 mars                          

Encore cet été, près de 2 000 jeunes de 6 à 17 ans participeront aux camps sport du PEPS. (Fil des événements) 

31 mars

Doublement championnes ! Déjà championnes québécoises sur surface extérieure en 2002, les filles du Rouge et Or ont remporté le titre provincial universitaire de soccer intérieur. (Le Soleil)

1er avril                           

Au soccer intérieur, les filles font la conquête de la bannière provinciale, tandis que les gars remportent l’argent. (Impact Campus)

Le 52e Gala du Mérite sportif Rouge et Or s’est tenu à l’Hôtel Loews Le Concorde. Les photos des récipiendaires sont visibles au haut de la page

7 avril    

Un total de 240 entraîneurs a pris part au premier camp de formation du Rouge et Or au PEPS. (Journal de Québec)

9 avril                              

C’est confirmé. Les Alouettes de Montréal joueront un match préparatoire de la Ligue canadienne de football en affrontant les Renegades au stade du PEPS, le 7 juin. (QuébecPlus)

15 avril                           

Les ligues intra-muros sont en santé. Éric Morin, coordonnateur, affirme que les participants étaient au nombre de 2 661 à l’automne-hiver 2002-2003 et de 2 621 à l’été 2002. (Impact Campus)

30 avril                           

Le PEPS sera l’hôte de la 23e édition du Championnat international de karaté Québec Open avec la participation de 1 500 athlètes provenant de 15 pays. (Journal de Québec)

Mathieu Bertrand, quart arrière, est repêché par les Alouettes en cinquième ronde et Carl Gourgues en troisième ronde par les Lions. (RDS)

4 mai                               

Médaille de bronze pour le duo Jean-Philippe Goyette et Jonathan Bolduc au Championnat canadien de badminton. (Journal de Québec)

12 mai                            

Isabelle Gagnon a terminé en deuxième position du triathlon international de St. Kitts, épreuve de distance olympique. (Le Soleil)

9 juin                               

Étudiante en physiothérapie, originaire de Rimouski, Marie-Hélène Giasson du Club de natation a été élue dans le Top 8 du tableau d’honneur académique 2002-2003 de Sport interuniversitaire canadien (SIC).

26 juin                            

La 15e édition du Tournoi de golf Rouge et Or est un franc succès. Grâce à l’appui de nombreux partenaires, cette activité a permis d’amasser la somme de 50 000 $.

20 août

Cheerleading. L’équipe du Rouge et Or a reçu le trophée Powercheer pendant le camp PCA, en fin de semaine à Montréal.

Football . Un total de 74 joueurs, dont 23 recrues, se présenteront au camp d’entraînement du Rouge et Or. D’autre part , l’équipe revêtira de nouveaux uniformes qui reprennent le design de ceux des Seminoles de Florida State de la NCAA. (Journal de Québec)

2 septembre                 

L’équipe canadienne et Carl Lalancette du Rouge et Or ont réalisé le deuxième meilleur résultat de leur histoire au volleyball des Universiades d’été à Daegu, Corée du Sud, en se classant septième du tournoi. Caroline Roger (basketball), Patrice Bourcier (soccer) et le physiothérapeute Patrice Pépin étaient également présents. (RDS, Impact Campus)

9 septembre                 

Plongeon. Nadia Pelletier a mérité une médaille de bronze au tremplin de un mètre, mercredi, aux Championnats panaméricains juniors de plongeon à Belem, au Brésil. Elle a remporté une médaille d’argent aux trois mètres. (Journal de Québec)

16 octobre

Les professionnels de la santé du PEPS offrent des services de physiothérapie, médecine du sport, acupuncture, massothérapie, kinésiothérapie et nutrition. (Au Fil des événements)

4 novembre

L’équipe masculine de golf de Frédéric Théberge a remporté son deuxième championnat provincial de suite, le quatrième en cinq ans. Et pour sa première participation au championnat, l’équipe féminine de Vincent Aubert a remporté la seconde place. (Impact Campus)

12 novembre                

Chaque année, depuis 1975, environ 500 équipes intra-muros se partagent la patinoire, la piscine et les gymnases du PEPS à la plus grande joie de son coordonnateur, Éric Morin. Un total de 2661 participants s’active cet automne. (L’Exemplaire)

23 novembre

Le Rouge et Or de l’entraîneur-chef Glen Constantin, réédite son exploit de 1999 en défaisant les Huskies de St-Mary’s par la marque de 14 à 7 au SkyDome de Toronto. (La Presse)

2 décembre                        

Les danseurs qui suivent les cours du PEPS ont reçu cette année leur cadeau de Noël en avance : ils se sont en effet produits devant une foule de plus de 600 personnes à l’occasion du gala de fin de trimestre. Le baladi s’était ajouté aux différents styles.

Dans l’euphorie de la victoire des footballeurs lors de la Coupe Vanier à Toronto, les cheerleaders du Rouge et Or ont participé pour la première fois de leur histoire au Championnat canadien de cheerleading à Mississauga. (Impact Campus)

 

2004

8 janvier                                              

La Classique Lactancia. Quatre-vingt-dix-neuf équipes masculines de basketball disputeront 200 parties. Pas moins de1800 joueurs de 10 à 21 ans seront réunis. Charles Fortin, joueur du Rouge et Or, agira à titre de président d’honneur. (Journal de Québec)

24 janvier                                            

En terminant au 5e rang du Triathlon international de la Paz, en Argentine, Sébastien Laflamme a conservé sa place au sein de l’équipe nationale, et du même coup, ses chances de réaliser son rêve d’accéder aux Jeux olympiques d’Athènes. (L’Appel)

3 mars                                                  

David Gill a été nommé l’athlète universitaire par excellence de la semaine au Québec, à la suite de sa performance au championnat d’athlétisme tenu à l’Université Laval. Trois médailles d’or, soit aux 600 mètres, aux 1000 mètres et au relais 4 x 800 mètres. (Journal de Québec)

4 mars                                                  

Mathieu Lagrandeur et Christian Bernier ont été élus sur la première équipe canadienne d’étoiles de volleyball, lors du banquet de Sport interuniversitaire canadien au PEPS. (USCI)

4 avril                                                   

Mathieu Villeneuve et Pierre-Olivier Poulin sont champions canadiens. Ils ont remporté le titre junior de badminton en double à Saskatoon. (Journal de Québec)

10 avril                                                 

Le Service des activités sportives a honoré ses étudiants-athlètes lors du 53e Gala du mérite sportif universitaire Rouge et Or. Voyez les champions en haut de page. (Le Soleil)

15 avril                                                 

Huit membres du Club de Kendo du PEPS se sont rendus à Toronto, à la plus grande compétition annuelle de la discipline au Canada. Martin Doré a terminé troisième dans la catégorie «3e dan et plus». (Au Fil des événements)

29 avril                                                 

La pépinière Rouge et Or. Quatre anciens joueurs de football rejoignent les rangs professionnels : Pascal Masson (Calgary), Carl Gourgues (Vancouver), Jean-Frédéric Tremblay (Toronto) et Mathieu Bertrand (Edmonton). (Journal de Québec)

13 juillet

Gilles Lépine succède à Claude Désy au programme des activités d’excellence du SAS. Ancien porte-couleurs du Rouge et Or en volleyball, il fut entraîneur de l’équipe féminine en 1978 et 1989 et de celle des gars de 1981 à 1984. Il quitte le poste de directeur général de l’Association régionale de sport étudiant de Québec et Chaudière-Appalaches. (Le Soleil)

13 août                                                

L’effet d’entraînement du PEPS. Le centre sportif a connu une augmentation spectaculaire de sa fréquentation, de l’ordre de 58% en trois ans. Avec le nouveau thème « Voilà, l’effet d’entraînement », le directeur du Service des activités sportives, Gilles d’Amboise, a dévoilé les grandes lignes de la nouvelle image publicitaire. (Le Journal de Québec).

9 septembre                                      

La radio étudiante, CHYZ FM, diffusera tous les matchs de football du Rouge et Or. (Au Fil des événements)

24 septembre

Les équipes féminine et masculine de golf Rouge et Or ont remporté leur cinquième bannière provinciale au cours des six dernières années. (Le Journal de Québec)

28 octobre                                          

Laval bat Harvard au golf. Moment historique pour l’équipe masculine du Rouge et Or qui a remporté un tournoi de la NCAA, division 1 pour la première fois. (Au Fil des événements)

30 octobre                                          

Intervenant en escalade au PEPS depuis plusieurs années, Jean-François Beaulieu a relevé un défi de taille en réalisant la toute première ascension libre de La Zébrée. Cette fissure en milieu naturel est reconnue comme l’une des plus difficiles au Canada. (Le Soleil)

19 novembre                                     

Hélène Morneau, présidente du Club de plongeon Rouge et Or, a été honorée à Ottawa, en recevant le prix John Dickinson Award. Ce mérite canadien souligne l’apport au plongeon par un bénévole au pays. (Le Journal de Québec)

27 novembre

Le Rouge et Or conserve la Coupe Vanier. Victoire de 7-1 contre les Huskies de l’Université de Saskatchewan devant 14 227 spectateurs à Hamilton. (RDS)

 

2005

24 janvier                                            

La nageuse du Rouge et Or, Alex Lachance-Fortin, réalise six records personnels en six épreuves de la Coupe du Québec, au PEPS. (Le Soleil)

2 février               

Nouvelle équipe en septembre. Le rugby féminin fera son entrée à l’automne 2005. Le Rouge et Or sera la 24eformation de rugby féminin au sein de la Fédération de Sport interuniversitaire canadien (SIC). La conférence du Québec inclura Bishop’s, Sherbrooke, McGill, Concordia, Ottawa et Laval. Bill McNeil assurera le poste d’entraîneur-chef.

Nouvelles installations. Une nouvelle traverse et un nouveau mur d’escalade sont maintenant accessibles au PEPS. (L’Exemplaire)

11 février

Le Rouge et Or lance une série de cartes. Laval a identifié 100 athlètes au sein de son programme d’excellence et a produit 500 cartes de chaque personne. (Le Journal de Québec)

1er mars                                               

La fin de semaine s’est révélée fort productive aux Championnats provinciaux pour l’équipe d’athlétisme qui est revenue avec six titres et un total de 21 médailles. L’entraîneur-chef, Vincent Paquet, est fier de ses athlètes dont David Gill, Benoît Dubé, Ayoub Rachatt, Gino Lévesque, Mathieu Gingras, Laurent Vantyhgem, Daniel Blouin, Maxime Harvey et Dominique d’Almeida. (Le Soleil)

11 mars                                               

David Gill est le nouveau monarque de l’athlétisme sur piste au Canada. Il s’est classé premier au pays sur 600 mètres et deuxième au 1000 et 1500 mètres. (Le Soleil)

14 mars                                               

Pour la troisième fois en quatre ans, le Rouge et Or revient du Championnat canadien de basketball universitaire féminin avec une médaille : l’argent en 2002, le bronze en 2003 et 2005. (Le Soleil)

29 avril                                                 

Cinq joueurs du Rouge et Or repêchés lors des deux premières rondes de la Ligue canadienne de football, dont Miguel Robédé (Calgary) en premier choix. Les autres joueurs sont Matthieu Proulx (Montréal), Philippe Audet (Toronto), Philip Gauthier (Montréal) et Pierre Tremblay (Vancouver). (La Presse)

23 juin                                                  

Bonjour la police ! Le PEPS accueillera un millier d’athlètes chaque jour pendant les Jeux mondiaux des policiers et pompiers, du 26 juin au 5 juillet. (Au fil des événements)

29 juillet                                              

Sophie Simars a établi un record canadien aux Championnats du monde FINA lorsque l’équipe canadienne de relais 4 x 200 m s’est qualifié pour la finale (Le Soleil)

9 août

Huit athlètes du Rouge et Or participeront, du 11 au 21 août, aux 23es Universiades d’été en Turquie. David Gill en athlétisme, Patricia Boursier, Marie-Pier Bilodeau et Francine Brousseau en soccer, Patricia Mandeville en basketball, Sarah Lavoie-Dugré en plongeon, Chanelle Charron-Watson en natation (elle remportera le bronze à l’épreuve des 400 m), Marylène Laplante en volleyball. (Journal de Québec) 

 

2006

3 juin                      

Défi de la santé 2006. Près de 4500 élèves de 5e et de 6e année du primaire provenant de la région de Québec et de Chaudière-Appalaches se sont réunis le 25 mai pour une course de 5 km. La course s’est déroulée au stade extérieur du PEPS. (L’Actuel)

10 juin                    

Jean-Marie De Koninck, professeur au Département de mathématiques et de statistique, et président du Club de natation, sera honoré le 15 juin à Ottawa. Sport interuniversitaire canadien lui remettra le prix Lester B. Pearson. Cet honneur est décerné annuellement à un citoyen canadien remarquable qui, par sa participation au sport interuniversitaire, a promu les idéaux et les objectifs du sport amateur en général et du sport universitaire. (Le Soleil)

22 juin                    

Direction Chine. Cinq athlètes du Rouge et Or font partie de l’équipe canadienne qui se rendra au Championnat du monde de badminton universitaire, en octobre, en Chine. Il s’agit de Valérie Emond, Audrey Arseneault, Audrey Gauthier, Louis-Laurent Trudel et Rémy Lemay. (Le Journal de Québec)

28 juillet                

Natation. Chanelle Charron-Weston a remporté son premier titre canadien lors des championnats nationaux de natation tenus à Montréal hier. La nageuse de Québec a réussi un record de 1:59:99 au 200 m libre. (Le Journal de Québec)

30 juillet                

Premier québécois au fil d’arrivée hier, Simon Tobin, du Rouge et Or, a réussi sa première traversée du lac Saint-Jean avec un chrono de 6 h 45 min 15 sec au terme des 32 kilomètres. Des vagues atteignaient par moment six pieds. (Le Soleil)

Chanelle Charron-Watson triple championne canadienne. La nageuse du Rouge et Or a remporté le titre de championne à trois épreuves, lors des Championnats canadiens de natation, sur l’Île Ste-Hélène de Montréal. Elle a mérité le titre au 200 m libre (1:59:99), au 400 m libre et au 800 m libre. (Le Multisport)

31 août 

Mets-y du PEPS, savoure la vie! La nouvelle campagne publicitaire du PEPS de l’Université Laval met l’accent sur les saines habitudes de vie. L’activité physique et la saine alimentation sont au cœur de cette campagne, dont le thème est Mets-y du PEPS, savoure la vie! Le SAS a mis sur pied le comité Saines habitudes de vie, dont la présidente est Carolle Leclerc. (Le Journal de Québec)

1 septembre                          

Le Club de triathlon Rouge et Or organise son premier triathlon régional à la base de plein air de Sainte-Foy le 2 septembre. (Le Soleil)

7 septembre                          

Golf. À l’aube de sa troisième saison avec le Rouge et Or, la championne québécoise Gabrielle Dugré participe actuellement au Championnat mondial universitaire de golf qui se déroule à Turin, en Italie. Elle est accompagnée de l’entraîneur du Rouge et Or Frédéric Théberge qui a été invité à faire partie du personnel. (Au fil des événements)

30 septembre                       

En plus d’être nommé à plusieurs reprises au tableau d’honneur pour ses résultats scolaires, David Gill a reçu deux fois le titre d’athlète universitaire sur piste au Canada. « Je souhaite que le modèle que je deviens serve à l’ensemble des membres de communautés autochtones du Canada, où la violence, les abus, l’alcool, la drogue font partie du lot quotidien de la jeunesse. » (Forces Avenir)

2 octobre                                

Victoire historique au PEPS hier alors que l’équipe féminine de rugby du Rouge et Or a fait tomber les invincibles Martlets de McGill en les battant 7-3 dans une vraie guerre de tranchées. McGill n’avait pas subi la défaite depuis neuf ans. (Le Soleil)

5 octobre                                

Golf. Le Rouge et Or a ajouté deux championnats à sa collection en fin de semaine, à la suite d’une domination au Championnat provincial universitaire. (Au fil des événements)

2 novembre                           

Le quart-arrière Benoît Groulx établit un nouveau record québécois pour les gains aériens. Groulx a accumulé un total de 2 422 verges. Le record précédent, détenu par l’ancien du Rouge et Or Mathieu Bertrand, était de 2 395 verges. (Au fil des événements)

7 novembre                           

Finale du Challenge Bell. La Française Marion Bartoli, 19e joueuse au monde, a remporté la finale du Challenge Bell au PEPS par une victoire facile de 6-0, 6-0 sur la Russe Olga Poutchkova. À sa 14e édition, le tournoi a attiré un record d’assistance de 21 300 spectateurs. (Le Journal de Québec)

9 novembre                           

La bataille des Plaines. Des coureurs de partout au Canada envahiront le grand parc urbain de Québec samedi lors du Championnat universitaire canadien de cross-country. 275 coureurs provenant de 26 universités (Au fil des événements)

26 novembre                         

Une dynastie! Le Rouge et Or est devenu hier la dynastie du football universitaire canadien en ces années 2000 avec sa 3e Coupe Vanier (2003, 2004, 2006) Il avait été champion pour la première fois en 1999. Justin Ethier salue le courage de ses joueurs qui ont souffert sous un froid de -20 degrés pour vaincre les Huskies de l’Université de la Saskatchewan 13-8, à Saskatoon. (Le Journal de Québec)

30 novembre                         

Marylène Laplante en tête, les représentants du Rouge et Or ont retenu l’attention lors du 21e Gala du sport universitaire québécois. La joueuse de volleyball a remporté la palme dans la catégorie Excellence sportive sport d’équipe et Excellence scolaire. Son entraîneur, Benoît Robitaille, a été choisi l’entraîneur de l’année en sport féminin tandis que son équipe a été couronnée pour son Championnat canadien. (Le Soleil)

 

2007

11 janvier                               

Le PEPS accueille l’élite nationale dans le cadre du Championnat canadien senior de plongeon. La compétition réunira 63 athlètes issus de 12 clubs canadiens. (Au fil des événements)

14 février                               

Dominique Soucy, ancien joueur de basketball du Rouge et Or, sera le responsable du programme Études-Sports de basketball du Petit Séminaire de Québec. (Le Soleil)

5 mars                                     

Sport interuniversitaire canadien a annoncé le prix Jean-Marie De Koninck – entraîneur émérite de SIC. Le prix sera présenté annuellement à un individu dont la contribution au sport universitaire s’est avérée exceptionnelle par son dévouement et son leadership à titre d’entraîneur aux niveaux local, provincial, national et/ou international du sport universitaire canadien. La première remise aura lieu en juin dans le cadre de l’assemblée générale annuelle de SIC. (Le Multisport)

8 mars

Le gouvernement provincial a dévoilé son intention de réaliser le projet d’agrandissement et de modernisation du PEPS. « Il s’agit d’un engagement dans la santé des Québécois. On doit aussi miser sur la prévention. » (Le Journal de Québec)

9 mars

L’or pour Geneviève Thibault. L’athlète de 20 ans a réalisé son meilleur temps à vie, un chrono de 7,44 secondes, pour remporter l’or au Championnat canadien universitaire d’athlétisme qui se déroule à McGill. (Le Soleil)

1 juin                         

La troisième édition du Jamboree de football de Québec revient au Stade du PEPS, le 3 juin avec la participation des équipes de St-Joseph de Beauce, de l’École Rochebelle, du Collège St-Charles Garnier et de l’école secondaire St-Anselme. L’événement connaîtra un rayonnement provincial avec la présence d’équipes de la Gaspésie, de la Mauricie, de l’Estrie et du Centre du Québec. On prévoit la participation de plus de 500 jeunes à cette fête organisée par multimédia-sports, en collaboration avec la Fédération des producteurs d’œufs de consommation du Québec. (Le Journal de Québec)

12 juin                       

L’Université Laval a renoué avec la victoire au Championnat canadien universitaire de badminton, qui se déroulait à l’Université Waterloo les 18, 19 et 20 mai derniers. Inspirés par le brio du raquetteur Louis-Laurent Trudel, les représentants lavallois ont remporté les honneurs de la rencontre aux Carabins de Montréal par trois parties à deux. (Impact Campus)

14 juin                       

Linda Marquis, entraîneure en chef de l’équipe féminine de basketball de l’Université Laval depuis 22 ans, est devenue hier la première lauréate du prix Jean-Marie-De-Koninck entraîneur émérite. Sport interuniversitaire canadien (SIC) remettra dorénavant le prix annuellement à un individu dont la contribution s’est avérée exceptionnelle. Joueuse à l’Université Laval et à McGill de 1977 à 1983, elle a ensuite pris les commandes du Rouge et Or, en 1985. Le SIC l’avait déjà choisie entraîneure de l’année en 2000 et en 2001. Elle a mené le Rouge et Or à neuf championnats québécois et à trois médailles du SIC au cours des six dernières années. (Média Matin Québec)

2 juillet                      

Un record d’assistance, 12 255 amateurs étaient au PEPS pour voir le matche de soccer opposant l’Impact de Montréal au Victory de la Californie. (Le Soleil)

15 septembre           Le coordonnateur des activités d’excellence du SAS, Gilles Lépine, a vécu une expérience unique en agissant comme chef de mission du Canada lors des 24es Jeux mondiaux universitaires d’été qui ont eu lieu en août à Bangkok en Thaïlande. (Québec Hebdo)

27 septembre      

Fête au stade couvert. Toujours très actif dans la promotion du sport et de la santé, le service des activités sportives, en collaboration avec Kino-Québec, et les membres de la mobilisation régionale « Chaque jour, 0-5-30 », contribue à la journée nationale du sport et de l’activité physique en organisant, pour une toute première fois, le vendredi 5 octobre, la Fête du sport et de l’activité physique.

(Au fil des événements)

Octobre                    

Succès pour le Triathlon Centraide Rouge et Or. Centraide Québec et Chaudière-Appalaches et le club de triathlon Rouge et Or de l’université Laval sont heureux d’annoncer que l’événement a amassé 32 000 $, somme qui sera répartie également entre les deux partenaires. (Magazine prestige) 

6 octobre                  

Soccer : 100e pour les filles du Rouge et Or. L’équipe féminine de soccer du Rouge et Or a enregistré le 100e jeu blanc de son histoire, hier soir, à Sherbrooke, dans un gain de 5-0 aux dépens du Vert et Or. (Le Soleil)

10 novembre           

Francine Brousseau termine sa carrière en beauté. La joueuse de cinquième et dernière année de l’équipe de soccer du Rouge et Or, Francine Brousseau, est élue la joueuse par excellence de soccer universitaire au Canada. (Québec-Hebdo)

12 novembre           

Une médaille d’argent qui vaut de l’or. Le Rouge et Or de l’Université Laval n’a pas obtenu sa médaille d’or aux Championnats canadiens de soccer masculin à Vancouver, mais c’est tout comme. Sept petites minutes, c’est le temps qu’il restait au match de la finale. Laval s’est incliné au compte de 2-1 devant les tout-puissants Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique. (Média Matin)

26 novembre           

Athlète et boursière d’Oxford. Arrivée de l’Université Seton Hall pour se joindre à l’équipe féminine de basketball, Annick Routhier-Labadie partira en septembre prochain pour Oxford, en Angleterre. Elle a mérité une bourse d’études de 50 000 $. (Le Soleil)

5 décembre

Maranda invité au Shrine Bowl. La saison de rêve d’Éric Maranda se poursuit. Choisi meilleur joueur défensif dans la Conférence Québec et sélectionné au sein de la première équipe d’étoiles du pays., le secondeur du Rouge et Or participera au East-West Shrine Bowl, le 19 janvier., à l’Université de Houston. Cette rencontre regroupe les joueurs de dernière année de la NCAA et quatre Canadiens. (Média Matin Québec)

8 décembre             

Le Rouge et Or enlève cinq des onze prix et le tiers des bourses octroyées du Gala universitaire de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.

 

2008

8 février                    

Les frères Olivier et Maxime Morneau-Ricard du club de plongeon du Rouge et Or, ont récolté cinq médailles d’or et une autre d’argent au All-Star challenge, à Orlando. (Le Soleil)

8 mars                       

Les filles éliminent les championnes. Contre toute attente, l’équipe du Rouge et Or a causé tout un émoi lors de son match d’entrée au championnat féminin de basketball, hier après-midi, à Saskatoon, disposant du clan Simon Fraser (favorite du championnat) par la marque 71-68. (Le Journal de Québec)

16 avril                      

Choisie athlète par excellence, hier, Francine Brousseau est devenue la première athlète du programme de soccer à recevoir l’honneur ultime au gala du Rouge et Or. (Média Matin)

22 avril                      

À l’occasion du 57e gala du Mérite sportif Rouge et Or, le Service des activités sportives de l’Université Laval a récemment intronisé Marcel Bérubé, président de Groupe Perspective, au tableau d’honneur du Hall de la renommée du PEPS afin de le remercier pour son implication à la cause du volleyball Rouge et Or depuis 10 ans. (Le Soleil)

5 juin                         

Tout un exploit! L’équipe masculine de golf Rouge et Or a pris la troisième place au championnat canadien universitaire de golf qui se déroulait du 26 au 30 mai à Victoria. Il s’agissait de la meilleure performance de l’histoire du programme. (Au fil des événements) 

 

2009

15 mars                

Chanelle St-Amour nommée recrue de l’année au Canada par Sport universitaire canadien. Cette joueuse de basketball de 5’6’’ est une meneuse de jeu habile qui peut se faufiler entre les jambes des géantes. Elle se caractérise aussi par sa discipline et ses efforts à l’entraînement. Elle est la lauréate de la semaine, le Soleil – Radio-Canada. (Le Soleil)

17 mai  

En six ans, le plaqueur défensif Étienne Légaré est passé de néophyte à professionnel. Gagnant de deux Bols d’or avec les Diablos de Trois-Rivières, il s’amène avec le Rouge et Or en 2005. Son sport était le basketball auparavant. En 2009 il a été choisi par les Argonauts de Toronto au premier tour du repêchage de la ligue canadienne de football. Il est le lauréat de la semaine Le Soleil – Radio-Canada. (Le Soleil)

3 novembre        

Une nageuse qui brille en classe. La nageuse Paméla Filiatrault-Veilleux du Rouge et Or est nommée au sein du top 8 scolaire du Sport interuniversitaire canadien pour la campagne 2008-2009, ce qui en fait l’étudiante-athlète par excellence à la Fédération québécoise de sport étudiant. L’étudiante a conservé une moyenne de 4,09 sur 4,33. Elle poursuit aujourd’hui ses études à la maîtrise en orthophonie. (Le Soleil)

29 novembre      

Samir Ghrib, l’entraîneur de l’équipe masculine du Rouge et Or, a vu ses efforts récompensés après 10 années à partir une tradition gagnante de soccer dans la région de Québec. Il a été nommé entraîneur de l’année au Canada en 2009 et son équipe a remporté sa première finale canadienne contre McGill. Il est le lauréat de la semaine, Le Soleil Radio – Canada. (Le Soleil)

30 novembre

L’Ontario au sommet. Devant une foule enthousiaste de 18 628 amateurs au PEPS, les Gael’s de Queen’s ont effacé un déficit de 18 points à la demie, en route vers une victoire de 33‑31 sur les Dinos de Calgary, enlevant ainsi leur premier titre de la Coupe Vanier depuis 1992 et le quatrième de leur histoire. Une participation emballante. Le comité organisateur de la 45e édition de la Coupe Vanier se dit emballé par la réponse des amateurs de football de la région de Québec. C’était la deuxième fois en 45 ans que l’événement sortait de l’Ontario après un arrêt en Saskatchewan en 2006.

2 décembre        

Vingt-quatrième Gala du sport universitaire québécois, les représentants du Rouge et Or ont pris beaucoup de place hier soir au Gala pour la saison 2008-2009 en remportant des prix dans toutes les catégories en nomination. Le quart-arrière Benoît Groulx, en sport d’équipe et la sprinteuse Geneviève Thibault en sport individuel. La nageuse Pamela Filiatrault-Veilleux (excellence académique), Glen Constantin (entraîneur), le joueur de basketball Jérôme Turcotte-Routhier (leadership) et le club de football (équipe en excellence). (Le Soleil)

 

2010

Février  

Prix d’excellence pour l’Université Laval. En novembre dernier, et ce, pour une troisième année consécutive, l’institution scolaire trône au sommet du tableau d’honneur de Sport interuniversitaire canadien pour l’excellence scolaire devant les universités Mc Gill, Alberta et Western Ontario. Les étudiants-athlètes ont maintenu une moyenne supérieure à 80 % dans leur programme d’études. (Prestige)

7 février               

Être là pour les jeunes. Il faut s’oublier pour être entraîneur, dit Linda Marquis de l’équipe féminine de basketball du Rouge et Or qui compte 450 victoires en 25 ans. En hommage à des gens d’exception de la région de Québec, Linda Marquis est la lauréate de la semaine du Journal Le Soleil et de Radio-Canada à Québec. (Le Soleil)

7 juillet 

Deux autres finales nationales au PEPS. Déjà assurée de recevoir les championnats canadiens en volleyball féminin (2011), de cross-country (2011), de soccer masculin (2012), et de volleyball masculin (2013), l’Université Laval s’est vu octroyer par SIC les championnats canadiens de rugby féminin de 2013 et de soccer féminin en 2014. (Le Soleil)

31 juillet              

Cent vingt-deux kilomètres en trois semaines. C’est un véritable parcours de combattant dans lequel Simon Tobin s’est engagé il y a maintenant plus d’une semaine. À l’aube d’une quatrième traversée, le guerrier de 25 ans se retrouve en plein dans une séquence où il nagera 122 km en un peu plus de 3 semaines. Le nageur, étudiant au doctorat en psychologie, plongera dans le Lac-Saint-Jean ce matin. (Le Journal de Québec)

31 août 

Athlétisme. L’union fait la force pour les deux plus gros clubs d’athlétisme de la région de Québec. Le Club d’athlétisme et de cross-country du Rouge et Or et le Club d’athlétisme Québec Endurance ne font maintenant plus qu’un. Félix-Antoine Lapointe prend les commandes de l’équipe universitaire de cross-country et de demi-fond tout en poursuivant le développement d’athlètes réseau civil. Jean-Philippe Morency est l’entraîneur du Club d’athlétisme du Rouge et Or. (Le Journal de Québec)

9 septembre       

Mondial de duathlon. Marie-Noël Labrecque a remporté le Championnat du monde de duathlon (vélo et cours e à pied) chez les 20-24 ans samedi à Édimbourg, en Écosse. L’étudiante en médecine de 22 ans, de Lévis, qui porte les couleurs du club de triathlon du Rouge et Or a réussi un chrono de 2 h 22 min 49 s devançant une Sud‑Africaine et une Irlandaise. (Le Journal de Québec)

9 septembre       

Début des travaux du Super PEPS. Il s’agit de la première phase du projet régional d’agrandissement du PEPS. Tel que convenu, la ville de Québec bénéficiera de 70 % des plages horaires des nouveaux plateaux sportifs et acquittera 70 % des frais d’exploitation. Cette première phase de construction sera le complexe de soccer-football. (Au Fil des événements)

7 octobre             

Golf universitaire, Laval champion provincial. L’Université Laval a remporté le titre par équipe à Laval-sur-le-Lac pour une deuxième année d’. Mathieu Gingras et Charles Côté se sont particulièrement illustrés. Du côté féminin, le Rouge et Or a terminé au 2e rang derrière l’Université de Montréal. (Le Soleil)

27 novembre      

Glen Constantin est élu entraîneur-chef de l’année pour une deuxième fois dans le football universitaire canadien par les 25 membres de la confrérie d’un océan à l’autre. (Le Soleil)

28 novembre      

Sixième coupe Vanier, mission accomplie. Le Rouge et Or de l’Université Laval est devenu le programme le plus titré au pays en remportant sa sixième coupe Vanier en autant de tentatives, une première devant ses partisans en délire. Dans un match qu’il a dominé de bout en bout, le Rouge et Or a disposé des Dinos de Calgary par la marque de 29-2. Sébastien Lévesque, porteur de ballon, a joué les héros en amassant 168 verges et en marquant un touché en 30 courses pour mériter le trophée Ted Morris décerné au joueur par excellence du match. Seize mille deux cent trente-sept spectateurs remplissaient les gradins du stade. (Le Journal de Québec). Le samedi 20 novembre, le Rouge et Or gagnait la Coupe Uteck en demi-finale canadienne contre l’Université Western par la marque de 13-11. Le samedi 13 novembre, le Vert et Or de Sherbrooke était vaincu en finale québécoise de la coupe Dunsmore par la marque de 22-17.

29 novembre      

Ski de fond US CANCUN, bons résultats du Rouge et Or. Comme l’avait anticipé Luc Germain, l’entraîneur-chef, le format sprint des courses de la fin de semaine à la forêt Montmorency a permis aux étudiants-athlètes lavallois de briller. Vincent Ruel a remporté le sprint de style classique le samedi, alors qu’Élise Caron et Arianne Carrier ont décroché l’argent et le bronze en pas de patin. Au total, le Rouge et Or s’est classé 2e derrière l’Université de Vermont.

 

2011

18 janvier

Un record pour Mélanie Blouin. Membre de la formation d’athlétisme de l’Université Laval, la spécialiste du saut à la perche a réalisé un saut de 3 m 80, samedi, lors de l’Invitation Vert et Or; un nouveau record pour le club Rouge et Or et la meilleure performance cette saison dans tout le réseau universitaire canadien (Le Soleil).

20 janvier

Des cliniques pour votre santé. Le PEPS regroupe sous un même toit des équipes de professionnels en nutrition, kinésiologie, massothérapie, physiothérapie, médecine du sport, acupuncture et orthopédie (Au fil des événements).

25 mars

Célébrer 60 ans d’excellence. Six décennies d’excellence sportive à l’Université Laval seront célébrées le 12 avril au Grand Théâtre de Québec. Les organisateurs du 60e Gala du mérite sportif du Rouge et Or, présenté par TELUS, ont profité de l’occasion pour inviter les étudiants-athlètes de l’année des 59 premières présentations de l’événement (Le Soleil).

31 mars

Un record Guinness pour le Département de chimie. 308 participants ont établi un record mondial du plus grand motif réalisé à l’aide de bâtonnets lumineux, glowsticks, au stade couvert du PEPS. Le motif était la structure chimique d’une molécule d’eau, H2O, afin de souligner l’Année internationale de la chimie. Cette marque surpasse celle établie en 2003 par 181 étudiants de l’Université d’État de Californie (Au fil des événements).

14 avril

Le 60e Gala du mérite sportif s’est tenu au Grand Théâtre de Québec et était présenté par TELUS (les athlètes honorés figurent en haut de page). Parmi les 600 personnes présentes, 35 anciens athlètes de l’année ont répondu à l’invitation de cet événement spécial (Au fil des événements).

27 avril

« La prévention a meilleur goût. Faire de l’activité physique, c’est faire le bon choix santé ». Le Dr Paul Poirier, cardiologue et directeur médical du PPMC, est porte-parole régional de la sixième Journée nationale du sport et de l’activité physique le 5 mai. « À toutes les fois que l’on met 1 $ en prévention, on en sauve 6 $ en curatif » (Le Soleil).

14 mai

Universiades du 13 au 23 août à Shenzen en Chine. L’équipe masculine de volleyball comptera dans ses rangs les deux joueurs du Rouge et Or Karl De Grandpré et Pierre-Alexis Lapointe. La nageuse Marie-Piere Ratelle et le nageur Dominique Massie-Martel seront aussi de l’équipe canadienne (Le Journal de Québec).

29 mai

Manon Létourneau a lancé sa saison internationale avec force, hier, au Mexique, terminant troisième de l’épreuve de la Coupe panaméricaine de triathlon d’Ixtapa à six secondes de la médaille d’argent (Le Soleil). 

11 juin

Le Sport interuniversitaire canadien (SIC) a tenu son assemblée générale annuelle cette semaine à Victoria (C.-B.). Gilles Lépine, directeur des programmes d’excellence, a été élu au sein du conseil d’administration à titre de vice-président marketing. À son 50e anniversaire, SIC compte 52 campus universitaires parmi ses membres (Le Soleil).

21 juin

Simon Tobin participera aux mondiaux aquatiques dans l’épreuve des 25 km qui se déroulent du 19 au 23 juillet à Shanghaï. Le Rouge et Or comptera trois autres représentants. Geneviève Cantin au 200 m dos et Dominique Massie-Martel aux 4×100 m libre. De son côté, Damien Cantin-Vidal portera les couleurs de la France aux 5 km en eau libre (Le Journal de Québec). 

22 juin

Coup de pouce aux athlètes du Rouge et Or. La 23e édition du Tournoi de golf Rouge et Or-EBC, disputée sur les allées du club de golf Le Grand Portneuf, a permis d’amasser 55 000 $. Pas moins de 281 golfeurs ont participé à ce succès. Les fonds seront utilisés pour aider à payer la facture des déplacements des équipes lors des championnats canadiens ainsi que pour financer les bourses d’études. « Tout le monde y gagne. Les gens d’affaires développent leur réseau  de contacts et nos athlètes gagnent un appui financier important » commente Gilles D’Amboise, directeur du SAS (Le Journal de Québec).

23 juin

Rugby féminin. La ville de Québec sera l’hôte à l’été 2012 du Championnat canadien senior féminin. Annoncé hier au PEPS, 300 à 400 athlètes, répartis au sein de 12 à 16 équipes, rivaliseront du 28 juin au 1er juillet. L’entraîneur du Rouge et Or, Bill McNeil, affirme que l’événement mettra la table en vue du Championnat canadien universitaire qui sera présenté au PEPS en 2013 (Le Journal de Québec).

27 juin

Mélanie Blouin représentera le club d’athlétisme du Rouge et Or aux Universiades au saut à la perche. Elle s’est classée à Calgary lors des championnats canadiens civils avec un saut de 4,20 m et décrochant une deuxième place. Elle devient la cinquième représentante de l’Université Laval (Le Journal de Québec).

7 septembre

Super PEPS. L’Université Laval et TELUS se sont entendus sur un nouveau partenariat de 20 ans évalué à 4,55 millions de dollars qui entre dans la phase d’agrandissement du Super PEPS touchant le stade intérieur de soccer-football. Le complexe portera le nom de Stade TELUS-Université Laval (Le Journal de Québec).

14 octobre

Soirée des vins. La 5e édition de la Soirée des vins Rouge et Or, qui s’est tenue à l’atrium du pavillon Charles-De Koninck de l’Université Laval, a réuni 375 gourmets fiers d’avoir contribué à recueillir 30 000 $ au profit du fonds de bourses des athlètes du programme d’excellence sportive Rouge et Or (Le Journal de Québec).

3 novembre

Rugby. L’étudiante en nutrition, Sarah Boudreau Turpin, reçoit le prix du service communautaire de SIC dans le cadre du Gala des étoiles qui se tient en marge du Championnat canadien de rugby universitaire féminin à Peterborough, en Ontario. L’athlète est boursière de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec, en plus d’avoir obtenu une bourse de leadership et développement durable de la Fondation de L’Université Laval. Elle a également été considérée pour la bourse Terry Fox (Le Soleil).

7 novembre

Les joueuses de rugby du Rouge et Or ont obtenu la médaille de bronze, le meilleur résultat de l’histoire de club grâce à une victoire de 29-0 sur Lethbridge (Journal de Québec).

22 novembre

Gala annuel de Triathlon Québec, Manon Létourneau et Camille Delamarre du Rouge et Or honorées. Manon Létourneau a remporté la palme comme athlète d’excellence chez les 18 ans et plus, tandis que Camille Delamarre a été élue chez les espoirs 17 ().

25 novembre

Gala du football de SIC. Cinq joueurs du Rouge et Or honorés : Arnaud Gascon-Nadon, Dominic Noël, Pierre Lavertu, Sébastien Lévesque et Jonathan Laliberté. Gascon-Nadon est devenu le premier joueur de l’histoire à recevoir le titre de meilleur joueur de ligne deux fois dans sa carrière. L’ailier défensif a reçu le trophée J. P. Métras pour une deuxième saison de suite (Journal de Québec).

 

2012

19 janvier

Le stade TELUS –Université Laval ouvre ses portes grâce à un partenariat intergouvernemental. Le nouveau stade de soccer intérieur a été inauguré le mardi 17 janvier. Il comprend un terrain à revêtement synthétique de 60 m x 100 m. À titre d’équipement régional, les installations serviront dans une proportion de 70 % aux activités de la ville de Québec. (Au fil des événements)

23 février

Objectif : Santé globale. L’Université lance un programme visant à favoriser de saines habitues de vie chez les membres de sa communauté.

Tel est l’objectif poursuivi par le programme Mon équilibre UL qui a été lancé le 21 février au pavillon Alphonse-Desjardins. Entre autres, Mon équilibre UL offrira des cours à distance sur la nutrition, l’activité physique, la gestion du stress et la gestion financière. Participaient au lancement Caroline Charrette, Éric Beauce, Vicky Drapeau, Carolle Leclerc, coordonnatrice d’opérations au Service des activités sportives et responsable du programme et Claude Savard. (Au fil des événements)

4 mars

Championnat de SIC de volleyball masculin. Le Rouge et Or revient avec l’argent de Kingston. Le club remporte ainsi la cinquième médaille d’argent de son histoire.

12 mars

Charles Philibert-Thiboutot a remporté la médaille d’argent au 1500 m et celle de bronze au 1000 m, aidant la formation masculine d‘athlétisme du Rouge et Or à terminer au septième rang du Championnat de SIC, à l’Université du Manitoba. Son coéquipier Jean-Samuel Lapointe a pour sa part décroché la deuxième position au 1000 m plaçant ainsi deux Lavallois sur le podium de cette course considérée comme la plus relevée de l’histoire du championnat.

5 avril

Bourses d’excellence. La Banque Nationale appuie quatre étudiantes-athlètes du Rouge et Or. Pascale Bergeron, Stéphanie Bernier, Kathéry Couillard et Myriam Paquette, respectivement des clubs de soccer, rugby, badminton et ski de fond, sont les heureuses boursières pour l’année 2012 pour avoir concilié avec succès sport de haut niveau et études universitaires. (Au fil des événements)

16 avril

Catherine Cormier du Rouge et Or a réussi un bel exploit le 14 avril lors des 18e  championnats universitaires mondiaux de cross-country qui se tenaient à Lodz en Pologne. Elle a pris le 22e rang parmi 60 coureuses, se classant troisième de l’équipe canadienne avec un temps de 16:53, 1:08 derrière la gagnante.

1 juin

Championnat canadien de golf. Les golfeurs du Rouge et Or ont raflé le titre national pour la deuxième fois en trois ans à l’issue du Championnat des universités et collèges canadiens qui se tenaient à Victoria.

20 juin

139 500 $ en bourses. Dans le cadre de son volet recrutement, la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec a distribué cette somme à 36 athlètes qui feront leurs débuts sur la scène universitaire cet automne. De ce nombre, 8 sont de l’Université Laval : 7 000 $ à Olivier Jannini (volleyball), Charles Vaillancourt (football), 3 500 $ à Félix Faubert-Lussier (football), Gabrielle Girard (basketball), Vincent Thibault-Bernier (volleyball), 2 500 $ à Stéphanie Pakenham (badminton), Frédérique Paradis (soccer), 3 000 $ à Bruno Lortie (volleyball). (Journal de Québec)

21 juin

Le Rouge et Or champion canadien en golf. Les golfeurs ont raflé le titre national pour la deuxième fois en trois ans, à l’issue du Championnat des universités et collèges canadiens qui se tenait à Victoria en Colombie-Britannique. La formation masculine a remporté la compétition avec un score cumulatif de -10, soit 12 coups de moins que leurs plus proches rivaux (Le Fil).

30 juin

Athlétisme et Londres 2012. La perchiste membre du club du Rouge et Or Mélanie Blouin a mérité son laissez-passer pour Londres et participera aux prochains Jeux olympiques. L’étudiante en nutrition originaire de Québec a gagné la finale du saut à la perche lors des championnats canadiens à Calgary grâce à un saut de 4,35 m.

24 juillet

Championnats canadiens junior de plongeon. Félix Gauthier du Rouge et Or, originaire de Saint-Augustin-de-Desmaures, a remporté l’or à la tour chez les 12-13 ans, en plus de mettre la main sur le bronze au 3 m et sur la quatrième place du tremplin de 1 m.

29 novembre

Gala du sport universitaire québécois. La nageuse Geneviève Cantin du Rouge et Or a été choisie athlète par excellence en sport individuel. Elle a remporté quatre médailles dont une d’or, au championnat canadien universitaire.

Frédéric Théberge a de son côté décroché le titre d’entraîneur de l’année. Cofondateur du club de golf en 1999, Théberge a mené le Rouge et Or aux titres provincial et national. Laval a ainsi gagné le championnat canadien pour la deuxième fois au cours des trois dernières années.

Hommage à Gilles D’Amboise. Le réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) a aussi remis un sablon d’honneur à Gilles D’Amboise qui a quitté la direction du Service des activités sportives de l’Université Laval le 31 octobre après 25 années de service. (Journal de Québec)

À nous la Coupe Vanier ! Le Rouge et Or a vaincu les Marauders de Mc Master 37-14 au Centre Rogers de Toronto lors de la finale du football de sport interuniversitaire canadien. L’équipe a établi un record de tous les temps avec une septième conquête de la Coupe Vanier. (Le Fil)

 

2013

14 février

500e victoire. Linda Marquis a atteint le plateau des 500 victoires en carrière en tant qu’entraîneure-chef du Rouge et Or au basketball. (Le Soleil)

16 février

Une page d’histoire. Le club de volleyball masculin a décroché sa 100e victoire de suite sur les équipes du Québec et des maritimes. (Journal de Québec)

3 mars

Champions de volleyball masculin de SIC. Le Rouge et Or a remporté devant ses partisans un quatrième titre canadien prenant la mesure des Marauders de McMaster en quatre manches. Cinquième favori, Laval avait vaincu les Golden Bears de l’Alberta (4), les Bobcats de Brandon (1), et McMaster (3). (Le Fil)

12 mars

En basketball, Karl Demers-Bélanger continue de faire parler de lui. Déjà recrue par excellence en 2012-2013 au RSEQ, le joueur du Rouge et Or a été nommé dans l’équipe d’étoiles des recrues de SIC. (Le Soleil)

14 mars

Un sport en émergence. Le Rouge et Or travaille fort pour développer le rugby à sept, une nouvelle discipline olympique. Cette version est aussi celle pratiquée lors des Universiades. (Le Fil)

14 mars

Comment réagir en cas d’urgence? Le PEPS offre des formations de premiers soins et de secourisme d’urgence. (Le Fil)

4 avril

Sport, soleil et espadrilles. Près de 2 500 jeunes suivront un camp sportif au PEPS cet été. Le programme intègre aussi l’initiation aux sports en anglais avec l’équipe d’animateurs Keep it cool et la pratique de sports et sciences. (Le Fil)

10 avril

La Banque nationale soutient six athlètes par des bourses d’excellence et de persévérance pour des étudiants du Rouge et Or. Les boursiers sont Laurence Côté et Béatrice Deschênes-St-Pierre (athlétisme et cross-country), Nafi Dicko-Raynauld (soccer), Vincent Fontaine (natation), Andréanne Boileau-Thibault (badminton) et Olivier Bibeault-Pinard (volleyball). (Le Fil)

3 mai

Un personnel en super forme. Le Comité en santé globale, en collaboration avec le Service des activités sportives, offre au personnel de suivre des cours de mise en forme sur l’heure du midi. (Le Fil)

3 mai

Du volleyball de plage en ville. Six terrains de jeu face au PEPS sont à la disposition des adeptes de ce sport sur le campus. (Le Fil)

13 juin

Les travaux d’agrandissement du PEPS sont complétés. Le centre sportif sera prêt à accueillir les étudiants, la communauté universitaire  et celle de la région de Québec. Les nouvelles infrastructures comprennent un gymnase-amphithéâtre de 3 100 sièges, une piscine de dimension olympique comptant 10 corridors de nage, un centre d’entraînement doté d’une salle accessible à tous et une autre réservé aux athlètes du Rouge et Or et à l’élite régionale. En vertu d’une entente la Ville de Québec bénéficiera de 70% de la plage horaire. (Le Fil)

29 août

Kathleen Keller inscrite au certificat en géographie remporte une médaille de bronze avec l’équipe nationale de rugby féminin aux Universiades d’été à Kazan, en Russie. (Le Fil)

5 septembre

L’Université Laval sera l’hôte du Championnat de sport interuniversitaire canadien (SIC) en rugby, du 31 octobre au 3 novembre, a annoncé avec enthousiasme l’entraîneur-chef Bill McNeil. (Le Fil)

5 septembre

Cinq représentants du Rouge et Or participent aux 7es Jeux de la Francophonie à Nice. Il s’agit de Charles Philibert-Thiboutot et de Gabriel El Hanbli du club d’athlétisme accompagnés de leur entraîneur Félix Antoine-Lapointe, ainsi que de Gabrielle Girard et de Marie-Pascale Nadeau, du club de basketball. (Le Fil)

12 septembre

Aires de renouveau. 42 ans après l’ouverture sur le campus d’installations sportives intérieures, un coup d’œil dans le rétroviseur est fait avec le premier directeur du PEPS Gaston Marcotte. (Le Fil)

26 septembre

Frédéric Touchette se joint au Rouge et Or. Un ex-membre de l’équipe nationale viendra gonfler à bloc la troupe de ski de fond. (Le Fil)

26 septembre

Record de participation aux 10 km de l’Université Laval. Environ 1 800 coureurs ont pris le départ des trois épreuves au programme. (Le Fil)

28 novembre

Une autre victoire éclatante. Le Rouge et Or a remporté samedi dernier la 49e Coupe Vanier grâce à un gain de 25-14 sur les Dinos de Calgary. Devant une foule de 18 543 personnes les footballeurs gagnaient ainsi leur huitième championnat canadien depuis 1999. Un record de SIC, et le Rouge et Or devient de plus la première équipe à disputer quatre Coupes Vanier consécutives. (Le Fil)

12 décembre

Une œuvre architecturale remarquable. Le stade TELUS-Université Laval a remporté deux prix prestigieux aux Mérites d’architecture 2013 de la Ville de Québec. Le Prix édifices publics et institutionnels et le Prix spécial du jury. (Le Fil)

 

2014

23 janvier

Fondeurs de Québec, à vos marques! Le tout premier Sprint Rouge et Or ski de fond aura lieu sur le campus mardi prochain. Ski sous les projecteurs dans un stade en plein cœur de la Ville de Québec. Cette idée folle va devenir réalité. Une course de type sprint en style libre attend les fondeurs amateurs de la relève. Le parcours est conçu par la légende du ski de fond canadien Pierre Harvey. (Le Fil)

6 février

Deux étudiants-athlètes au pays des stars. Alex Harvey (ski de fond) et Munef Ouardi (patinage de vitesse longue piste) affronteront les meilleurs de leur discipline lors des Jeux olympiques, à Sotchi, en Russie. (Le Fil)

6 février

Des fondeurs du Rouge et Or se surpassent. Frédéric Touchette monte sur le podium d’une compétition du circuit NCAA. Il a terminé en troisième position en sprint style libre. Au 10km style libre, le club a réussi à placer 3 fondeurs parmi les 14 premiers. La semaine précédente, l’équipe masculine avait terminé au deuxième rang par équipe du 20 km style libre. (Le Fil)

6 mars

Du grand tennis au PEPS. Eugénie Bouchard, Aleksandra Wozniak, Dominika Cibulkova, Daniela Hantuchova et leurs coéquipières s’affronteront aux matchs de la Fed Cup les 18 et 19 avril. (Le Fil)

13 mars

La passion de la balle au mur. Deux étudiants-athlètes remportent un important tournoi en double aux États-Unis, en Caroline du Nord. Vincent St-Amand et Jérôme Santerre sont inscrits au baccalauréat en administration des affaires. Ils ont côtoyé 150 étudiants en provenance de 40 universités et collèges des États-Unis. (Le Fil)

24 avril

Jeux du Commonwealth. Deux membres du club de natation Rouge et Or prendront part aux 20es Jeux cet été, à Glasgow. Geneviève Cantin s’est qualifiée au 200m dos par une victoire aux essais nationaux de Victoria. L’entraîneur-chef Nicolas Perron l’accompagnera en Écosse. (Le Fil)

22 mai

En route vers Gwangju. Gilles Lépine, directeur adjoint (Rouge et Or), est nommé chef de mission de la délégation canadienne à la prochaine Universiade d’été, en Corée en 2015. (Le Fil)

11 août

Venus Williams sera à Québec en septembre et participera à la Coupe Banque Nationale pour la première fois. «Personnellement, ça fait longtemps que je trouve qu’elle est une joueuse de tennis qui a beaucoup de classe et qu’elle est appréciée par le public», déclare le directeur Jacques Hérisset. (Le Journal de Québec)

25 août

Après plusieurs tentatives, l’athlète du Rouge et Or Marilou Ferland-Daigle a franchi la première le fil d’arrivée du demi-marathon de Lévis et Québec avec un temps de 1h26:36. (Le Soleil)

27 août

Cinéma et sport se retrouvent. Le coureur Charles Philibert-Thiboutot, personnage principal d’un court métrage. Le film « De conscience et d’ardeur » présenté au Festival de cinéma de la ville de Québec s’inspire d’une histoire vécue, celle d’un ami de Charles, kayakiste qui s’est noyé lors d’une sortie sur la rivière Etchemin en 2010. (Le Journal de Québec)

30 août

Le dernier 10 KM de Chouinard. Cette course de l’Université célèbre son 45e anniversaire. Pour Richard Chouinard, il s’agira de son 33e et dernier puisqu’il en confiera l’organisation au club d’athlétisme. Le professeur de kinésiologie ne cache pas sa fierté d’avoir été à la tête de l’un des événements le plus identifié à la performance. (Le Soleil)

11 septembre

Une employée de l’Université parmi l’élite du soccer. Conseillère à la vie étudiante et ancienne athlète du Rouge et Or, Annie Raymond participera en septembre à une compétition qui réunit les meilleures joueuses du Canada de 35 ans et plus. (Le Fil)

2 octobre

Les meilleures au monde. Le PEPS accueille ce jeudi la 13e Coupe du monde de nage synchronisée FINA. Plus de 100 nageuses représenteront 17 pays. (Le Fil)

6 novembre

Mélissa Roy élue recrue de l’année. C’est avec le Rouge et Or qu’a évolué la recrue par excellence au soccer universitaire au Canada en 2014. Mélissa Roy a reçu cet honneur au banquet des étoiles du Championnat canadien de soccer féminin, hier au Musée de la civilisation, à Québec. (Le Soleil)

9 novembre

Victoire historique au Championnat de soccer féminin de SIC 2014. Le Rouge et Or est sacré champion pour la première fois de son histoire. En prenant aisément la mesure des Spartans de Trinity Western par la marque de 5-0, l’équipe féminine de l’entraîneur-chef Helder Duarte devient la toute première formation du Québec à soulever le trophée Gladys Bean. (RSEQ)

14 novembre

Au revoir « Monsieur Rugby ». Bill McNeil passe à d’autres missions au provincial et au canadien. Il quitte la barre du Rouge et Or 10 ans après la naissance du club de rugby. Sous sa direction, les Lavalloises ont décroché trois championnats provinciaux et une troisième place canadienne en 2011. (Le Journal de Québec)

16 novembre

Le règne du Rouge et Or prend fin. Après avoir passé les 11 dernières années à Québec, la Coupe Dunsmore a pris le chemin de Montréal avec une victoire de 12 à 9 en prolongation des Carabins. Les hommes de Danny Machiocia ont par le fait même mis fin à la séquence de 70 victoires consécutives des Lavallois à Québec, la dernière défaite remontant au 19 septembre 2004…..face aux Carabins. (Le Soleil)

7 décembre

Le doctorat manquant de la légende. Jean Béliveau n’a pas fait que marquer des buts à profusion et soulever des Coupes Stanley. L’ancien recteur de l’Université Laval et lui-même un ancien joueur du Rouge et Or, Jean-Guy Paquet, rappelle l’obtention par Jean Béliveau d’un doctorat honorifique de l’Université Laval en 2008 au PEPS. C’est Jean-Guy Paquet qui avait pris l’initiative de présenter sa candidature. (Le Soleil)

 

2015

5 février

7 services pour votre santé. Le PEPS offre une multitude de services assurés par des équipes de professionnels dynamiques, tous regroupés sous un même toit. À vous de choisir. La clinique Équilibre-santé, celle de kinésiologie, la clinique de massothérapie, celle de physiothérapie et de médecine du sport, la clinique d’acupuncture, le laboratoire orthopédique «Orthèse Bionick Québec». (Le Fil)

5 février

Du tennis de grande qualité. Le Canada affrontera au PEPS la République tchèque dans le cadre du premier tour du Groupe 1 de la Coupe Fed. L’équipe canadienne sera constituée de Sharon Fichman, de Gabriela Dabrowski, de Françoise Abanda et de Charlotte Robillard-Millette. (Le Fil)

19 février

La confiance d’une battante. Ève Routhier, une étudiante-athlète du club de ski alpin Rouge et Or s’est rendue en Espagne pour participer à la 27e Universiade d’hiver. Elle a raflé la médaille de bronze en slalom. (Le Fil)

19 février

Alex Harvey médaillé d’argent. L’étudiant de la faculté de droit termine 2e à Ostersund, en Suède, au sprint classique, à 47 centièmes de seconde du vainqueur. (Le Fil)

19 février

Linda Marquis quitte ses fonctions d’entraîneure. Celle qui amorçait sa 30e saison à la barre de la formation féminine de basketball Rouge et Or se dirige vers un nouveau défi en devenant coordonnatrice aux opérations des activités d’excellence du SAS. Le Rouge et Or lui a rendu hommage en lui remettant une toile de l’artiste peintre Michel Bell. (Le Soleil)

3 mars

Un visage changé par Laval. Le Rouge et Or a contribué à l’arrivée de plusieurs joueurs francophones dans la Ligue canadienne de football (LCF). L’arrivée d’un club de football à l’Université avait eu pour effet de développer des programmes scolaires passant de quatre clubs à cinquante dans la région de Québec. L’influence du Rouge et Or football a inspiré les universités de Montréal et de Sherbrooke. (Le Soleil)

19 mars

Un partenariat grandissant. Les représentants de l’Université Laval et du Mouvement Desjardins étaient réunis, le 16 mars dernier, pour le dévoilement de la nouvelle appellation de l’aire rénovée du PEPS. L’Espace sportif Desjardins-Université Laval regroupe la piscine, l’amphithéâtre-gymnase et le grand axe. Cette appellation vient souligner le don de 4 millions par le groupe financier à l’Université Laval par l’entremise de la Fondation Desjardins. Cet appui financier s’échelonnera sur sept ans. (Le Fil)

19 mars

Deux médailles pour Charles Philibert-Thiboutot. L’étudiant-athlète du Rouge et Or a décroché l’or au 1 000 mètres et l’argent au 3 000 mètres lors des Championnats canadiens universitaires d’athlétisme à Windsor en Ontario. Le tout avec une pause de moins de deux heures entre les deux courses. (Le Fil)

7 mai

Guillaume Giroux succède à Linda Marquis. L’équipe féminine de basketball féminin Rouge et Or a un nouveau pilote. Entraîneur-adjoint des Martlets de McGill et instructeur-chef des Nomades du Collège Montmorency, Guillaume Giroux succède à Linda Marquis ayant pris sa retraite après 30 années à la barre du Rouge et Or. (Le Fil)

15 mai

Il y aura de la visite rare à l’amphithéâtre gymnase Desjardins-Université Laval du PEPS dans le cadre du Championnat national de karaté de l’International Shotokan Karate Federation (ISKF). Quelques 250 karatékas du Canada, des États-Unis et du Mexique seront au rendez-vous. (Le Journal de Québec)

20 mai

De la grande visite pour le Rouge et Or. Les équipes de soccer recevront la prestigieuse Université-Sorbonne pour les hommes et celle de la puissante Université du Nebraska pour les dames en match présaison. (Le Soleil)

21 mai

Une académie pour le rugby. L’académie du rugby féminin Rouge et Or aura pour mission de développer l’élite des jeunes athlètes de la grande région de Québec. (Le Fil)

21 mai

La Ligue canadienne de football (LCF) débarque sur le campus. Le Rouge et Noir d’Ottawa jouera une partie préparatoire contre les Alouettes de Montréal le 13 juin. (Le Fil)

22 mai

Un club de tennis affilié à l’Université Laval. Quelques-unes des bonnes raquettes de la région peuvent désormais miser sur une affiliation officielle avec l’Université. Laura Filippe Fillion et Félix Lavoie-Pérusse contribuent à l’essor du club avec l’entraîneur-chef Jacques Bordeleau et son adjoint Christian Gingras. Le club de tennis de l’UL ne pourra pas jouir de l’appellation Rouge et Or. La ligue est en effet chapeauté par la Fédération québécoise de tennis et non par le RSEQ. (Le Journal de Québec)

10 juin

Pour une présence accrue des femmes. Athlètes, entraîneurs, administrateurs de clubs, officiels et autres convergent cette semaine au PEPS à l’occasion de la conférence Conversation 2015. L’objectif? Faire une plus grande place aux femmes dans le monde du sport, où les préjugés (sexisme et homophobie) ne sont pas visiblement disparus. La délégation compte plus de 200 intervenants de 13 pays. Ex-fondeuse et médaillée d’or olympique à Turin en 2006, Chandra Crawford en fait partie. La professeure du Département d’éducation physique de l’UL, Guylaine Demers, est l’organisatrice en chef du colloque. (Le Journal de Québec)

18 juin

40 000$ en quatre ans. La 4e classique de golf de la Caisse Desjardins Sillery-Saint-Louis-de-France au profit de l’équipe de golf de l’UL a permis de remettre 10 000$ à l’équipe portant ainsi sa contribution des quatre dernières années à 40 000$. Ghislain Théberge était le président d’honneur. (Le Journal de Québec)

27 août

Champions du tennis universitaire canadien. Le club de tennis de l’Université Laval, une nouvelle formation sportive crée en mai dernier, a remporté le 16 août, le Championnat national dans le cadre de la Coupe Rogers à Toronto. Les étudiants-athlètes ont remporté leurs quatre matchs en simple contre les Bears de l’Université de l’Alberta. L’équipe était constituée des étudiants Jean-Michel Blouin, Antoine Lalime, Félix Lavoie-Pérusse et Félix Vaillancourt. (Le Fil)

12 novembre

Le patron de l’équipe féminine de soccer du Rouge et Or est honoré pour la deuxième fois. Après 2002, Helder Duarte a reçu le titre d’entraîneur de l’année ay pays hier à Vancouver, à l’occasion du banquet du Championnat de soccer féminin. (Le Journal de Québec)

19 novembre

En route pour le 2 millionième raccompagnement. Le 5 décembre, la communauté universitaire est conviée à la soirée  de bénévolat «Fierté UL» à l’occasion de l’Opération Nez Rouge. (Le Fil)

27 novembre

L’ailier défensif du Rouge et Or football, Mathieu Betts,  a couronné une première saison en étant nommé recrue par excellence au Canada. Il a dominé ses confrères universitaires canadiens avec 12 sacs du quart, un demi de moins que le record de tous les temps. (Le Soleil)

 

2016

21 janvier

En forme depuis 45 ans. Le 45e anniversaire du PEPS marque un moment spécial pour ces fidèles abonnés qui fréquentent le pavillon depuis ses débuts. Nommons Gaston Meunier, Jean-Yves Savard, Michel Jobin, Camille Rousseau, Guy Dinel et Jean Drapeau.

18 février

Les meilleurs nageurs universitaires au PEPS. 350 étudiants-athlètes sont attendus aux Championnats de natation de SIC Speedo 2016 qui se tiendront au Centre aquatique Desjardins-Université Laval.

9 mars

Les athlètes de pointe qui s’entraînent à Québec peuvent compter sur un nouvel outil leur permettant de simuler un entraînement en altitude, grâce à la nouvelle chambre hypoxique du PEPS. (Le Journal de Québec)

21 avril

Gino Brousseau aux commandes de l’équipe canadienne junior. L’entraîneur-adjoint de l’équipe masculine de volleyball du Rouge et Or dirigera la sélection des 19 ans et moins.

7 mai

Le Rouge et Or perd un gros morceau. Gilles Lépine est nommé directeur des Thunderbirds de UBC. Responsable du programme d’excellence du SAS depuis 2004, il quittera son poste à la fin de mai. (Le Journal de Québec)

18 mai

Au revoir, Monsieur le basketteur. Le petit monde du basketball québécois perd un membre important de sa famille. Après 46 ans dans le milieu, dont plusieurs au sein du Rouge et Or (1999 à 2008 et 2012 à 2016), Jacques Paiement père tire sa révérence avec fierté et sérénité. (Le Journal de Québec)

8 juin

Un vestiaire spectaculaire. Trois ans après l’inauguration du super PEPS, le Rouge et Or football a complété la décoration de son repaire. Photo du stade du premier match en soirée (septembre 2014), logo de l’équipe et une fresque des conquêtes de la coupe Vanier. Les anciens occupent une belle place en photos pour afficher l’histoire. (Le Journal de Québec)

12 juin

Carl Brennan est le lauréat de la semaine Le Soleil – Radio-Canada. L’expertise de l’entraîneur de la ligne offensive du Rouge et Or est reconnue à l’échelle nationale. Ça fait longtemps que la ligne offensive du Rouge et Or est considérée comme la meilleure du football universitaire canadien. Seize joueurs ont été repêchés dans la LCF depuis 1996 dont 7 depuis 2014. (Le Soleil)

21 juin

Dominic Picard, ex-joueur de la LCF et du Rouge et Or, devient responsable du programme de football au Séminaire Saint-François. Il a appris les rudiments du football avec le Blizzard  sur le terrain de cette école secondaire. (Le Soleil)

22 juin

Québec recevra les Jeux olympiques spéciaux d’été en 2017. Mille athlètes présentant une déficience intellectuelle et 300 entraîneurs et membres du personnel. (Le Soleil)

25 juin

Classique de golf et randonnée à vélo pour le Fonds Rouge et Or. Une édition qui rapporte 43 000$. La 23e édition de golf est présentée par l’Hôtel Le Concorde Québec et la 3e édition de vélo est présentée par GDI Services aux immeubles. (Journal de Québec)

30 juin

Le programme d’excellence sportive de l’Université Laval a un nouveau capitaine à bord. L’ancienne entraîneure du Dynamique de Sainte-Foy et basketeuse du Rouge et Or, Julie Dionne, prendra la relève de Gilles Lépine. Elle était jusqu’à récemment directrice générale du Réseau du sport étudiant de la région de Québec et Chaudière-Appalaches. (Le Soleil)

11 juillet

Charles Philibert-Thiboutot est le champion canadien au 1500 m ayant eu lieu samedi à Edmonton après deux ans de suite à terminer deuxième. Son chrono s’est arrêté à 3 min. 55 s. (Journal de Québec)

23 juillet

L’ex-joueuse étoile du Rouge et Or en rugby Karen Paquin et ses coéquipières se présentent aux Olympiques de Rio pour le rugby à sept. Karen est vice-championne de la Coupe du monde en 2013. (Le Soleil)

15 août

Pour la première fois de son histoire, l’équipe masculine de basketball du Rouge et Or a vaincu une équipe de la NCAA. Un convainquant gain de 87-74 face à Florida A&M. (Le Soleil)

19 août

Tous avec Charles. Philibert-Thiboutot rate par 54 secondes la finale du 1500 m à Rio. On sentait tout de même beaucoup de fierté dans les paroles de sa famille et de ses proches qui s’étaient réunis dans un bar de Québec. (Le Soleil)

4 septembre

Les Carabins gâchent la fête l’emportant 24 à 21. Encore une fois, on a eu droit à une bataille de tous les instants entre le Rouge et Or et les Carabins de l’Université de Montréal, en levée de rideau de la saison de football. Pour le Rouge et Or, il s’agit d’une première défaite lors d’un match d’ouverture depuis la saison 2001 face aux Stingers de Concordia. (Le Journal de Québec)

8 septembre

Coupe Banque National de tennis. L’arrivée de Pierre-Luc Tessier à la direction du tournoi féminin écrit un nouveau chapitre. À la 24e édition, il prend la relève de Jacques Hérisset. (Le Journal de Québec)

Badminton : Des étudiants aux Mondiaux universitaires. Maxime Marin, Stéphanie Pakenham et Anne-Julie Beaulieu représenteront le Rouge et Or de l’Université Laval en Russie du 12 au 18 septembre. (le Fil)

16 septembre

Une grosse prise pour le Rouge et Or basketball. La venue de Joël Tshimanga laisse croire à son ex-entraîneur Igor Rwigena que de belles années pointent à l’horizon pour le Rouge et Or. Après une saison à Nothwest College, un junior college du Wyoming, l’ailier de 6 pi 7 po est rentré au pays pour être près des siens après le décès de son père. (Le Journal de Québec)

20 septembre

Jacques Chapdelaine est le nouvel entraîneur-chef des Alouettes de Montréal. Il a dirigé le Rouge et Or de l’UL de 1997 à 2000 conduisant l’équipe à son premier titre de la Coupe Vanier en 1999. Il devient le premier francophone à diriger les Alouettes. (Le Soleil)

21 septembre

Bravo au Dr Claude Tremblay, médecin à la Clinique de médecine du sport au PEPS qui a reçu, lors de la Coupe Banque Nationale, le prix Irving Glick pour souligner les remarquables contributions et l’excellence de médecins des tournois de la WTA. (Le Journal de Québec)

28 septembre

Par-delà les collines. Une nouvelle vie à Québec pour le coureur rwandais Yves Sikubwabo. Quand on vient du pays des mille collines, courir les côtes de Québec ne fait pas peur. Surtout après avoir survécu à un génocide et couru 22 km par jour pour s’instruire. Aujourd’hui spécialiste du 1500 et du 5000 mètres, il se joint à l’équipe du Rouge et Or. (Le Soleil)

29 septembre

  1. Maurice Tanguay a été intronisé au Panthéon des sports du Québec. Impliqué depuis plus de 60 ans dans le sport, il a été un artisan du programme de football du Rouge et Or. (Le Soleil)

6 octobre

Une plateforme web conviviale facilite l’accès à la réservation des terrains pour tous. Par le service RTPEPS, les plateaux sont maintenant accessibles en un seul clic. (Le Fil)

9 octobre

Volleyball Rouge et Or : des airs de champions. Les étudiants-athlètes ont effectué un balayage contre les Patriots de l’Université George Mason et Saint Francis, des puissances de l’Eastern  Intercollegiate Volleyball Association de la NCAA. (Le Soleil)

13 octobre

Une recrue étoile pour le Rouge et Or. Anne-Sophie Tanguay nommée recrue par excellence au Québec en 2015 avec les Élans de Garneau se joint à l’équipe de volleyball. (Le Journal de Québec)

20 octobre

Yves Sikubwabo aligne les victoires sur les sentiers de cross-country et ses exploits sont soulignés par le titre d’athlète universitaire masculin par excellence la semaine dernière au Canada. Ce transfuge de Guelph né au Rwanda et réfugié au Canada en 2010 devient du coup le favori en vue du Championnat québécois du 29 octobre à Lennoxville ainsi que du Championnat canadien le 12 novembre, sur les Plaines d’Abraham où il a gagné le 1 octobre. (Le Soleil)

27 octobre

Le rugby mène au bobsleigh! L’ancienne Rouge et Or maintenant membre de l’équipe canadienne de rugby, Karen Paquin, tentera au début de novembre de se joindre à celle du bobsleigh à quatre. (Le Soleil)

28 octobre

Gabrielle Lapointe joueuse étoile de soccer du Rouge et Or brillante sur tous les tableaux. L’étudiante en médecine est championne canadienne en 2014 et médaillée de bronze en 2015. Gabrielle a été sélectionnée comme la représentante du Québec au sein du «top 8 académique» du Sport interuniversitaire canadien avec des moyennes supérieures à 80%. (La Presse)

3 novembre

Soccer universitaire. La milieu de terrain du Rouge et Or, Arielle Roy-Petitclerc, a été récompensée pour sa saison exceptionnelle en recevant le titre de joueuse par excellence du circuit universitaire québécois. Helder Duarte a quant à lui été nommé entraîneur de l’année pour une troisième fois consécutive dans le circuit féminin. (Le Journal de Québec)

4 novembre

Samir Ghrib, entraîneur par excellence de l’année. Pour la quatrième fois de sa carrière, il a reçu cette reconnaissance du circuit universitaire québécois de soccer masculin. (Le Journal de Québec)

10 novembre

Arielle Roy-Petitclerc est la joueuse par excellence du soccer universitaire canadien en 2016. (Le Journal de Québec)

13 novembre

Premier titre historique en cross-country. L’équipe masculine du Rouge et Or gagne le championnat universitaire canadien sur les plaines d’Abraham. Menée de bout en bout par Yves Sikubwabo, la course de 10 km des hommes a été complétée avec un chrono de 30 :51.0. Le coureur du Rouge et Or fut nommé athlète de l’année au pays. Sa performance fut combinée avec celles des quatre coéquipiers suivants : Antoine Thibeault, Alexandre Ricard, Emmanuel Boisvert et Dany Racine. (Le Soleil)

14 novembre

Bel hommage. Le club de basketball du Rouge et Or a rendu un hommage à Jacques Paiement père. À la retraite depuis mai, Jacques a mené le Rouge et Or à cinq titres provinciaux et deux médailles de bronze au championnat canadien. (Le Journal de Québec)

15 novembre

Les filles du club de soccer du Rouge et Or sont championnes canadiennes. Elles ont battu en Nouvelle-Écosse les Thunderbirds de UBC par la marque de 2 à 1. (Le Soleil)

De quoi être fier! Un sentiment de fierté habite les amateurs de sports sur le campus depuis quelques jours. En plus de remporter le championnat canadien universitaire de cross-country chez les hommes et de soccer chez les femmes, nos représentants ont récupéré la fameuse Coupe Dunsmore. Tout ça dans la même fin de semaine. Incroyable! L’histoire du programme Rouge et Or continue d’être écrite par les nouvelles générations d’étudiants-athlètes avec chaque nouveau titre. (Impact Campus)

29 novembre

Un botté bloqué qui fera jaser longtemps. Mathieu Bertrand était au septième ciel quand il a vu Raphaël Robidoux-Bouchard bloquer à 4 :19 du quatrième quart  le dégagement des Dinos de Calgary, séquence qui a mené au touché de la victoire du Rouge et Or à la Coupe Vanier. (Le Journal de Québec)

Le Rouge et Or a réussi un touché à 2 :33 à jouer et il a signé une victoire de 31 à 26 pour remporter le championnat universitaire canadien pour la 9ième fois de son histoire en dix participations, samedi au stade Tim-Horton de Hamilton. (Radio-Canada)

30 novembre

Récompense pour Antony Auclair. L’ailier rapproché du Rouge et Or a été sélectionné pour l’édition annuelle du East-West Shrine Game en Floride qui aura lieu le 21 janvier à St.Petersburg. (Le Journal de Québec)

2 décembre

Universiades d’hiver 2017 d’Almaty au Kasakhstan. Quatre membres du club de ski alpin du Rouge et Or composeront la formation canadienne dont l’entraîneuse Eve Routhier et les étudiants-athlètes Simon-Claude Toutant, William Mercier-Robin et Frédéric Nolin. De leur côté les frères Adam et Samuel Lambamedi, qui possèdent la double nationalité canado-marocaine, skieront sous les couleurs du pays africain. (Le Journal de Québec)

Les Inuk de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) débuteront l’athlétisme en salle samedi au PEPS. Ils donneront le coup d’envoi de leur saison en participant à l’Invitation du Rouge et Or. (Le Quotidien)

7 décembre

Les filles de Laval premières au Canada. Pour la première fois en 11 ans, depuis 2005, les filles du Rouge et Or basketball (4-0) trônent au premier rang du palmarès hebdomadaire des meilleures équipes canadiennes, le top 10 d’U Sports. (Le Soleil)

8 décembre

À nous le stade. À peine trois semaines après la fin du football à Québec, le ski de fond s’accapare le Stade TELUS-Université Laval. Pierre Harvey est le porte-parole de l’événement et membre du comité organisateur. Plus de 400 élèves du primaire s’initieront vendredi sous la coordination de Jean-Philippe Le Guellec. Les fondeurs du Rouge et Or seront les compétiteurs de samedi. Du nombre, cinq athlètes prendront part aux Universiades au Kasakhstan à la fin de janvier : Christel Picard-Jolicoeur, William Dumas, Alexis Morin, Andrée-Anne Roberge et Conor Thompson. (Le Soleil)